Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

FTSE 100

(UKX)
Temps Différé Great Britain  -  17:35 06/12/2022
7521.39 PTS   -0.61%
Après clôture
 0.00%
7521.39 PTS
06/12Les Bourses occidentales toussent, alerte récession à Wall Street
AW
06/12Les difficultés du secteur de la construction dans l'UE et les inquiétudes concernant les taux pèsent sur les actions européennes
MT
06/12Les craintes d'une hausse des taux de la Fed font que les futures actions américaines cherchent une direction.
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Londres veut lancer le premier sukuk en Occident

29/10/2013 | 16:22
LA GRANDE-BRETAGNE VEUT LANCER LE PREMIER SUKUK EN OCCIDENT

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne veut devenir le premier pays occidental à émettre un emprunt souverain sukuk, autrement dit un emprunt obéissant aux préceptes de l'islam, a fait savoir mardi le Premier ministre britannique David Cameron.

L'émission de 200 millions de livres (233 millions d'euros), prévue l'an prochain, sera bien inférieure à ce qui était envisagé au départ mais elle constituera un apport précieux pour les six établissements financiers islamiques de Grande-Bretagne et elle pourrait encourager les entreprises locales à se lancer elles-mêmes dans les sukuks.

Londres avait annoncé un projet de sukuk voici cinq ans mais l'Office de gestion de la dette britannique avait jugé sa structure trop onéreuse.

La nouvelle émission représente moins de 10% de l'original et a plus pour objectif de renforcer le statut de la place financière londonienne que d'élargir la base des investisseurs en Grande-Bretagne.

"Notre ambition est claire: faire de la Grande-Bretagne le premier souverain à émettre un emprunt islamique en dehors du monde islamique", déclare le ministre des Finances George Osborne dans les colonnes du Financial Times.

Les sukuks sont des certificats d'investissement qui obéissent à certains principes religieux comme l'interdiction des intérêts et de la spéculation.

Le secteur bancaire islamique mondial devrait dépasser les 1.800 milliards de dollars d'ici la fin de l'année, selon le consultant Ernst & Young. Il commence à susciter l'intérêt des banques occidentales en raison du développement rapide des échanges impliquant les riches économies du Golfe.

La Malaisie, première place mondiale des sukuks, tente de diversifier sa clientèle d'émetteurs, tandis que Dubaï remodèle sa législation pour attirer les émissions et le trading de sukuks.

Londres, base européenne de plusieurs banques du Moyen-Orient, a mis en place le cadre juridique ad hoc pour tenter une percée et a déjà attiré pour plus de 34 milliards de dollars de cotations de sukuks ces cinq dernières années, sans que cela encourage pour autant à la création d'un marché primaire en Grande-Bretagne même.

Le London Stock Exchange a de son côté annoncé un projet d'indice islamique regroupant des sociétés obéissant aux préceptes de l'islam, dont le statut se rapproche peu ou prou de celui des entreprises socialement responsables.

Des investissements islamiques ont déjà contribué à financer de gros projets londoniens, comme le gratte-ciel Shark et le Village olympique.

Quant au Forum économique du monde islamique, il tient sa neuvième conférence annuelle à Londres cette semaine, étant ainsi abrité pour la première fois par un pays non musulman.

Avec Shadi Bushra, Marie-Louise Gumuchian et Christina Fincher, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

par Bernardo Vizcaino


© Reuters 2013
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FTSE 100 -0.61%7521.39 Cours en différé.2.48%
MSCI UNITED KINGDOM (STRD) -0.52%1101.65 Cours en temps réel.-5.91%
S&P UNITED KINGDOM (PDS) -0.53%1533.26 Cours en temps réel.4.33%
Toute l'actualité sur FTSE 100
06/12Les Bourses occidentales toussent, alerte récession à Wall Street
AW
06/12Les difficultés du secteur de la construction dans l'UE et les inquiétudes concernant l..
MT
06/12Les craintes d'une hausse des taux de la Fed font que les futures actions américaines c..
MT
06/12Les marchés patientent dans le calme, privés d'indicateurs frais
AW
06/12Les perspectives de la Réserve fédérale freinent les cours européens à la mi-journée
MT
06/12Les marchés attentistes dans un calendrier allégé
AW
06/12Les actions européennes reculent dans le sillage de Wall Street
RE
06/12L'indice britannique FTSE en baisse en raison des craintes liées à la ..
ZR
06/12Les actions européennes reculent dans le sillage de Wall Street
RE
06/12Repli en vue en Europe, regain d'incertitude sur la Fed
RE
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice FTSE 100
06/12GSK : JP Morgan maintient son opinion neutre
ZD
06/12GSK, Pfizer, Sanofi remportent une victoire judiciaire sur le Zantac
RE
06/12GSK, Pfizer, Sanofi remportent une victoire judiciaire sur le Zantac
RE
06/12Shell et BP restructurent leur participation dans le projet Atlantic LNG de Trinidad
MT
06/12GLENCORE : JP Morgan optimiste sur le dossier
ZD
06/12GLENCORE : RBC maintient sa recommandation à l'achat
ZD
06/12Barclays PLC : JPMorgan Chase favorable au dossier
ZM
Plus d'actualités
Graphique FTSE 100
Durée : Période :
FTSE 100 : Graphique analyse technique FTSE 100 | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FTSE 100
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre