Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Airbus : L'OMC juge que l'UE continue à subventionner l'Airbus A350

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
03/12/2019 | 02:52

(Ajoute communiqué du Bureau du représentant américain au Commerce §13-14)

par Tim Hepher et Philip Blenkinsop

PARIS/BRUXELLES, 3 décembre (Reuters) - L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a estimé lundi que contrairement à ses affirmations, l'Union européenne continuait à subventionner Airbus, donnant raison aux Etats-Unis qui ont imposé des mesures de rétorsion à l'UE sur ce dossier.

Dans un rapport, le groupe spécial de l'OMC chargé d'examiner les mesures de mise en conformité prises par l'avionneur et par l'UE observe que l'A380 et l'A350 bénéficient toujours de prêts gouvernementaux accordés par le passé.

Il juge que les Européens n'ont toujours pas pris les "mesures appropriées pour éliminer les effets défavorables" de ces subventions qui constituent une entrave "réelle et substantielle" aux règles de la concurrence.

Dans le cadre de ce contentieux vieux de 15 ans, l'OMC a autorisé en octobre les Etats-Unis à taxer 7,5 milliards de dollars (6,7 milliards d'euros) de produits industriels et agricoles importés d'Union européenne comme le vin français, le fromage italien ou le whisky écossais.

L'UE attend une décision de l'OMC dans une affaire similaire concernant des subventions accordées à Boeing, qui doit être jugée au printemps, tout en appelant à un règlement international négocié du problème.

Dans ses conclusions publiées lundi, les trois membres du groupe de mise en conformité rejettent l'argument européen selon lequel la récente décision d'Airbus de mettre fin à la production de son très gros porteur A380 signifie que l'appareil ne peut plus être considéré comme une menace pour Boeing.

L'OMC ne juge plus que l'A380 a provoqué une baisse des ventes de Boeing mais considère toujours que le plus gros avion du monde continuera à réduire la part de marché de Boeing jusqu'à l'arrêt total de sa production, annoncé par Airbus pour la mi-2021.

Concernant l'A350, l'organisation basée à Genève estime que l'appareil a à la fois pesé sur le chiffre d'affaires de Boeing et réduit les perspectives de part de marché de l'avionneur américain sur le marché des biréacteurs long-courriers.

AIRBUS RÉCLAME UNE BAISSE DES TAXES

La Commission européenne a dit avoir pris note du rapport, tout en relevant un certain nombre d'erreurs juridiques.

L'exécutif bruxellois, dont le nouveau commissaire au Commerce, l'Irlandais Phil Hogan, a pris ses fonctions dimanche, examine les prochaines étapes, y compris la possibilité de déposer un nouveau recours.

Selon des sources européennes, la décision de l'OMC de ne plus considérer que l'A380 fait baisser le chiffre d'affaires de Boeing a pour conséquence un abaissement du plafond des mesures de rétorsion américaines auxquelles l'OMC a donné son feu vert en octobre.

Dans un communiqué, Airbus a déclaré que les Etats-Unis devraient réduire d'environ 2 milliards de dollars le montant des taxes qu'ils ont imposées en octobre.

A Washington, le Bureau du représentant américain au Commerce (USTR) a indiqué n'avoir vu dans le rapport de l'OMC aucun élément ne justifiant que les Etats-Unis réduisent les taxes douanières qu'ils ont décidées en rétorsion.

"Il n'y a donc aucun fondement aux affirmations d'Airbus selon lesquelles le rapport 'laisse entendre' que les contre-mesures américaines devraient être réduites de 2 milliards de dollars", a dit un porte-parole de l'USTR.

De sources américaines, on juge que ces calculs ne sont pas pertinents, en arguant que seul le respect total par l'UE des recommandations de l'OMC, ou un accord négocié entre Bruxelles et Washington, serait à même d'annuler le feu vert de l'OMC à des sanctions.

L'Union européenne comme les Etats-Unis peuvent faire appel de la décision de l'OMC mais ces recours risquent de tomber dans un vide juridique.

L'Organe d'appel de l'OMC, qui examine les recours, cessera de fonctionner le 10 décembre, les Etats-Unis refusant de remplacer les juges qui y siègent. (avec Andrea Shalal à Washington; version française Jean-Philippe Lefief et Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean Terzian)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -0.31%127.24 Cours en temps réel.52.43%
BOEING COMPANY (THE) -0.28%346.8 Cours en différé.9.17%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AIRBUS SE
12:57EN DIRECT DES MARCHES : Kering / Moncler, FDJ, Engie, Capgemini, Cybergun, Am..
12:08AIRBUS, plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du jeudi 5 décembre 2019
AO
04/12Wall Street rebondit, rassurée par le commerce et la hausse des prix pétrolie..
AW
04/12CAC40 : appétit pour le risque déjà de retour, flambée pétrole
CF
04/12BOURSE DE PARIS : Paris reprend de la hauteur grâce à de meilleures nouvelles co..
AW
04/12AIRBUS, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du mercredi 4 décembre 2019
AO
04/12CAC40 : le rebond s'affirme, malgré les mauvais chiffres US
CF
04/12CAC40 : beau rebond au-delà de 5.800 en attendant rapport ADP
CF
04/12AIRBUS, plus forte hausse du CAC 40 à la mi-séance du mercredi 4 décembre 201..
AO
04/12CAC40 : en net rebond, Wall Street limite les dégâts
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AIRBUS SE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 70 186 M
EBIT 2019 6 732 M
Résultat net 2019 4 375 M
Trésorerie 2019 13 846 M
Rendement 2019 1,63%
PER 2019 22,8x
PER 2020 18,6x
VE / CA2019 1,22x
VE / CA2020 1,12x
Capitalisation 99 524 M
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique AIRBUS SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 25
Objectif de cours Moyen 147,08  €
Dernier Cours de Cloture 127,98  €
Ecart / Objectif Haut 40,6%
Ecart / Objectif Moyen 14,9%
Ecart / Objectif Bas -14,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Guillaume Faury Chief Executive Officer
Denis Ranque Non-Executive Chairman
Michael Schöllhorn Chief Operating Officer
Dominik Asam Chief Financial Officer
Luc Hennekens Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
AIRBUS SE52.43%110 362
BOEING COMPANY (THE)9.17%196 324
DASSAULT AVIATION-4.55%10 647
TEXTRON-1.52%10 281
AVICOPTER PLC23.82%3 868
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO LTD--.--%3 421