Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Coface S.A.    COFA   FR0010667147

COFACE S.A.

(COFA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

États-Unis : des faillites d'entreprises à deux vitesses

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
16/07/2020 | 08:21

Alors que l'épidémie de COVID-19 touche très durement les États-Unis, Coface prévoit dans son scénario central que le PIB du pays se contractera de 5,6 % en 2020, avant de se redresser de 3,3 % en 2021. Cette prévision est néanmoins menacée par la résurgence de l'épidémie dans plusieurs Etats, qui déjà interrompent, voire inversent, la reprise de l'activité après le blocage massif provoqué par les coronavirus en mars et avril.

La plus forte chute du PIB de l'après-guerre en 2020 devrait être suivie d'une augmentation massive des faillites d'entreprises. Toutefois, depuis le début de la crise, ces dernières ont chuté, sous l'impulsion d'une baisse significative des défaillances au titre du chapitre 7 du code des faillites américain[1] (liquidation). Mais, parallèlement le nombre des entreprises faisant appel à la protection du chapitre 11 (restructuration) est lui en forte hausse (+48% en glissement annuel en mai), signalant que les faillites sont déjà présentes. Coface prévoit un rebond des faillites dès le second semestre 2020, avec une augmentation prévue de 43% entre fin 2019 et fin 2021.

En outre, les estimations de Coface démontrent que les entreprises « zombies », qui ont augmenté au cours de la dernière décennie pour représenter plus de 6% des entreprises en 2019, pourraient également être poussées à la faillite dans les prochains mois. Le nombre d'entreprises en difficulté est également susceptible de se multiplier du fait de l'accumulation de dettes.

Une baisse des faillites en trompe-l'œil

2019 a marqué la première hausse en année pleine des défaillances depuis 2009 avec une hausse des procédures entamées en 2019 de 2,5% par rapport à 2018[2].

Les données publiées[3] jusqu'à présent en 2020 montrent, qu'après un bond de 21% au mois de janvier, les procédures de faillites d'entreprises ont entamé une baisse à partir de février.

Comme en Europe, les mesures visant à soutenir la trésorerie des entreprises peuvent expliquer cette tendance, auxquelles s'ajoute le possible attentisme des entreprises débitrices à déclencher la procédure mais aussi les tribunaux de faillites qui ont dû fermer leurs portes pour cause de confinement.

Or, face à l'ampleur du choc et alors que les mesures de soutien devraient progressivement expirer, les défaillances d'entreprises aux Etats-Unis devraient s'accélérer. De plus, l'augmentation significative des entreprises déposant le bilan au titre du Chapitre 11 témoigne déjà de l'impact de la crise.

La santé des bilans d'entreprises agrégés met en évidence que les secteurs de l'aérospatiale, de la distribution, de l'automobile et de l'énergie sont les plus vulnérables face à une hausse des faillites d'entreprises.

Les faillites et la « zombification » menacent de rattraper les entreprises accablées par la dette

Les entreprises « zombies »[4] qui continuent à fonctionner malgré une solvabilité et une profitabilité précaire, pourraient également être poussées à la faillite dans les prochains mois. Surtout, avec un plus grand nombre d'entreprises obligées de s'endetter pour faire face à la perte de revenus, la menace de voir ces entreprises en difficulté se multiplier s'ajoute à celle de la faillite.

Téléchargez la publication entière

[1]Chapitre 7 - Liquidation : Comptant pour près de 64% des procédures de faillites d'entreprises en 2019, ce processus supervisé par le tribunal comporte la vente des actifs et la répartition du produit de la vente aux créanciers par un mandataire judiciaire, conformément aux priorités prévues par le Code de la faillite. Chapitre 11 - Réorganisation : Comptant pour plus de 25% des procédures en 2019, ce processus permet à une entreprise de poursuivre son activité, tout en mettant en œuvre une restructuration
[2] Données publiées par l'Administrative Office of the US Courts
[3] Données publiées par l'Administrative Office of the US Courts pour le premier trimestre et les publications anticipées pour les mois d'avril et mai de l'American Bankruptcy Institute (ABI)
[4] Entreprises endettées et peu rentables qui maintiennent leur activité en s'endettant, profitant de taux d'intérêt bas

La Sté Coface SA a publié ce contenu, le 09 juillet 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le16 juillet 2020 06:20:01 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur COFACE S.A.
03/08NATIXIS : annonce le départ de François Riahi
CF
03/08COFACE SA : Descriptif du Programme de Rachat d'Actions 2020-2021
GL
30/07BOURSE DE PARIS : Paris peine à digérer une vague nourrie de résultats
AW
30/07Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Jeudi 30 juillet 2020
AO
30/07La Fed flèche la voie à suivre
30/07EN DIRECT DES MARCHES : Air Liquide, Airbus, Danone, EDF, Euronext, Hermès, F..
29/07COFACE S A : parvient à rester bénéficiaire au T2 mais ressent les effets de la ..
DJ
29/07Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Jeudi 30 juillet 2020
AO
29/07COFACE : le résultat net reste positif au premier semestre 2020
AO
29/07DÉLOCALISATION DE LA PRODUCTION POST : une opportunité pour les PECO ?
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur COFACE S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 1 375 M 1 620 M -
Résultat net 2020 33,5 M 39,5 M -
Dette nette 2020 - - -
PER 2020 28,5x
Rendement 2020 1,07%
Capitalisation 1 017 M 1 199 M -
Capi. / CA 2020 0,74x
Capi. / CA 2021 0,71x
Nbr Employés 3 248
Flottant 56,7%
Graphique COFACE S.A.
Durée : Période :
Coface S.A. : Graphique analyse technique Coface S.A. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique COFACE S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 5
Objectif de cours Moyen 8,40 €
Dernier Cours de Cloture 6,75 €
Ecart / Objectif Haut 40,7%
Ecart / Objectif Moyen 24,4%
Ecart / Objectif Bas 3,70%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Xavier Pascal Durand Chief Executive Officer
François Riahi Chairman
Carine Pichon Chief Financial & Risk Officer
Keyvan Shamsa Director-Business Technology
Jean Arondel Non-Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
COFACE S.A.-38.47%1 199
MUENCHENER RUECKVERSICHERUNG AG-12.13%38 162
SWISS RE LTD-35.42%21 452
HANNOVER RÜCK SE-19.56%19 702
RENAISSANCERE HOLDINGS LTD.-5.86%9 721
EVEREST RE GROUP, LTD.-16.13%9 285