Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Tokyo  >  Nissan Motor Co Ltd    7201   JP3672400003

NISSAN MOTOR CO LTD

(7201)
  Rapport  
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Renault: L'Iran et le diesel pèsent au 1er trimestre, embellie en vue après l'été

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
26/04/2019 | 14:47
RENAULT: L'IRAN ET LE DIESEL PÈSENT AU 1ER TRIMESTRE, EMBELLIE EN VUE APRÈS L'ÉTÉ

PARIS (Reuters) - Renault a fait état vendredi d'une baisse de ses ventes au premier trimestre à cause de la perte du débouché iranien, de la crise du diesel et des effets devises, mais a confirmé ses objectifs 2019 car plusieurs lancements importants devraient lui permettre de rebondir après l'été.

Le constructeur automobile, qui a également répété discuter avec son partenaire japonais Nissan d'une structure plus permanente pour l'alliance, a vendu sur les trois premiers mois 908.348 véhicules, soit une baisse de 5,6% imputable à la suspension de l'activité en Iran depuis la sortie courant 2018 des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, ainsi qu'au retournement des ventes en Chine.

Hors Iran, les ventes de Renault auraient baissé de 1,7% au premier trimestre.

Ces effets volumes - conjugués à un déstockage en Europe pour s'ajuster au ralentissement du marché - ont eu un effet négatif de 4,7 points sur l'évolution du chiffre d'affaires, ressorti en baisse de 4,8% à 12,527 milliards d'euros.

Le consensus Infront Data pour Reuters donnait un chiffre d'affaires supérieur, de 12,595 milliards.

Les ventes aux partenaires ont amputé de 3,1 points l'évolution du chiffre d'affaires, reflet de l'arrêt des ventes en Iran et de la crise du diesel sur les ventes de moteurs à Daimler et Nissan, tandis que le mix produit a eu un effet positif de 0,6 point grâce au nouveau Duster et à la forte demande pour la citadine électrique Zoé.

"Le deuxième trimestre sera sur la même ligne que le premier trimestre, mais à partir du second semestre, les comparatifs seront plus favorables", a commenté la directrice financière, Clotilde Delbos, lors d'une conférence avec les analystes.

Renault ne souffrira plus alors de l'effet de base lié aux ventes en Iran. Il compte aussi profiter d'importants lancements, avec l'arrivée en Inde du Triber compact sept places le mois prochain, suivi cet été de la cinquième génération de la Clio.

L'ALLIANCE PLUS QUE JAMAIS NÉCESSAIRE FACE AUX TURBULENCES

Le groupe vise toujours une hausse de son chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants en 2019, une marge opérationnelle du groupe de l'ordre de 6% et un free cash slow opérationnel de l'automobile positif.

Et ce même si le marché automobile mondial s'annonce encore plus difficile que prévu, avec une prévision abaissée à -1,6% alors que Renault l'attendait jusqu'ici stable. Cette dégradation est imputable à la Chine et aux Etats-Unis, deux marchés où le groupe au losange est encore peu présent, voire pas du tout.

Le titre Renault gagnait 2,96% à 61,32 euros vers 13h30, contre une hausse de 0,85% pour le compartiment automobile de l'indice européen Stoxx 600.

"Le trimestre est en ligne et Renault a maintenu ses prévisions mais nous pensons que l'objectif de chiffre d'affaires sera ardu car la faiblesse des marchés hors d'Europe va se poursuivre au second semestre", commente EvercoreISI dans une note. "Surtout, nous continuons à insister sur la nécessité d'un rééquilibrage de la relation entre Nissan et Renault."

L'action du groupe est à cet égard également soutenue par les informations du journal japonais Nikkei, selon lesquelles Renault a proposé à Nissan d'établir ensemble une compagnie holding.

De son côté, le Financial Times écrit vendredi que Nissan et le gouvernement japonais ont refusé d'engager des discussions en vue d'une fusion avec le constructeur français.

Un porte-parole de Renault s'est refusé à commenter ces informations de presse.

Le nouveau président de Renault, Jean-Dominique Senard, a pour priorité de renouer les fils du dialogue entre les deux partenaires et de réfléchir à l'évolution future de leur alliance.

"Ce que nous voulons, c'est que l'alliance soit irréversible. C'est ce que nous poursuivons collectivement avec Nissan", a répondu Clotilde Delbos à une question d'analyste sur le sujet.

Pour elle, le partenariat est plus que jamais nécessaire dans le contexte actuel de turbulences lié aux marchés et aux ruptures technologiques.

"La décision a été prise d'envisager l'alliance sur une base projet par projet, plutôt que sur une base fonction par fonction, comme c'était le cas auparavant", a-t-elle ajouté, avec pour objectif d'améliorer la vitesse de décision et de prendre ces décisions sur la base du consensus.

(Edité par Benoît Van Overstraeten)

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION 0.82%489 Cours en clôture.-14.51%
NIKKEI 225 -0.14%21272.45 Cours en temps réel.6.43%
NISSAN MOTOR CO LTD 0.12%771 Cours en clôture.-9.94%
RENAULT 1.46%51.38 Cours en temps réel.-7.17%
STOXX EUROPE 600 0.54%379.5 Cours en différé.11.79%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NISSAN MOTOR CO LTD
20:11NISSAN MOTOR : Renault-Nissan-Le PNF dément l'ouverture d'une enquête sur Dati e..
RE
17:36NISSAN MOTOR : Renault-Nissan-Le PNF dément l'ouverture d'une enquête sur Dati e..
RE
08:20Tokyo finit en repli, le secteur technologique en berne
AW
20/05Tata voit Jaguar Land Rover redevenir rentable cette année
RE
20/05EN DIRECT DES MARCHES : Total, LafargeHolcim, Boiron, Solutions 30, Tikehau, Goo..
20/05BOURSE DE PARIS : Trump caresse ses alliés dans le sens du poil
20/05NISSAN : S&P baisse la perspective de la note à "négative"
AW
20/05Tokyo finit en hausse, aidée par la hausse surprise du PIB
AW
17/05BOURSE DE PARIS : Paris termine en baisse une semaine erratique
AW
17/05JEAN-DOMINIQUE SENARD : Nissan renforce sa gouvernance et propose de nommer Thie..
DJ
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur NISSAN MOTOR CO LTD
Plus de recommandations
Données financières (JPY)
CA 2020 11 524 Mrd
EBIT 2020 -
Résultat net 2020 409 Mrd
Dette 2020 6 556 Mrd
Rendement 2020 6,57%
PER 2020 7,29
PER 2021 6,29
VE / CA 2020 0,85x
VE / CA 2021 0,83x
Capitalisation 3 250 Mrd
Graphique NISSAN MOTOR CO LTD
Durée : Période :
Nissan Motor Co Ltd : Graphique analyse technique Nissan Motor Co Ltd | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique NISSAN MOTOR CO LTD
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 20
Objectif de cours Moyen 916  JPY
Ecart / Objectif Moyen 19%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Hiroto Saikawa Vice Chairman, President & Chief Executive Officer
Hiroshi Karube Chief Financial Officer
Takao Asami Senior Managing Executive Officer & Head-Research
Anthony Thomas Chief Information Officer & Corporate VP
Carlos Ghosn Bichara Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
NISSAN MOTOR CO LTD-9.94%29 513
TOYOTA MOTOR CORP5.61%193 382
VOLKSWAGEN4.25%81 520
DAIMLER AG13.31%62 084
GENERAL MOTORS CORPORATION10.52%52 438
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG-8.33%47 064