Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Artemis, actionnaire de Tongaat, soutient les investisseurs dans leur tentative de bloquer l'offre de droits.

07/12/2021 | 17:12
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Power lines supplying electricity by stated owned Eskom run through sugar cane fields on a Tongaat Hulett farm in Shongweni

Artemis Investments, l'un des principaux actionnaires de Tongaat Hulett, a proposé son soutien à un groupe d'investisseurs minoritaires mécontents du calendrier et de la taille de l'offre de droits annoncée le mois dernier par le premier producteur de sucre d'Afrique du Sud, ont déclaré des investisseurs à Reuters.

Autrefois une entreprise d'un milliard de dollars et toujours le plus grand employeur du secteur privé au Mozambique et au Zimbabwe, Tongaat a perdu plus de 90 % de sa valeur boursière après avoir révélé en 2019 qu'elle avait surévalué ses revenus, ses bénéfices et ses actifs au cours des années précédentes.

Bien qu'elle ait réduit sa dette sous une nouvelle direction, ses ventes ont considérablement chuté et les actionnaires à long terme sont toujours coincés avec de faibles valorisations. Mardi, elle a annoncé la conclusion d'un accord de refinancement de sa dette avec ses créanciers.

Artemis, l'un des quatre principaux actionnaires avec une participation de 8,33 %, soutiendra un groupe d'investisseurs minoritaires représenté par Retail Investment Corporate Holdings (RICH), a déclaré le chef de ce groupe, Harry Smit, et le directeur d'Artemis, Charles Liasides.

Les actionnaires chercheront à atteindre une participation totale de 10% dans Tongaat et à l'augmenter progressivement, a précisé M. Smit.

"A moins d'avoir une participation minimale de 10%, il est difficile pour nous de nous faire entendre", a déclaré M. Smit, ajoutant que la taille et le calendrier de l'offre de droits seront parmi ses premières questions à la direction.

Il a ajouté qu'une participation de 10 % lui donnerait un soutien substantiel pour convaincre les autres actionnaires de voter contre l'offre de droits.

Le groupe RICH de Smit a l'intention de vendre certains de ses autres investissements pour augmenter sa participation dans Tongaat afin de pouvoir s'engager auprès de la direction et s'opposer à l'émission de droits.

Le mois dernier, l'annonce par Tongaat d'une offre de droits de 4 milliards de rands (251 millions de dollars) a fait disparaître plus d'un quart de sa valeur boursière en une journée, alors que les investisseurs s'attendaient à ce que la société évite une telle offre ou, au pire, en cherche une d'une valeur d'environ 2 milliards de rands.

L'offre de droits, si elle aboutit, pourrait effectivement donner le contrôle de la société à une entité non cotée, Magister Investments.

Liasides, d'Artemis, a déclaré qu'il avait soulevé les mêmes questions avec la direction.

Il a déclaré qu'il n'avait pas signé la lettre d'engagement irrévocable de Tongaat le 9 novembre, ce qui lui aurait permis de soutenir l'offre de droits.

Dans une lettre envoyée au président de Tongaat, Louis von Zeuner, le 22 novembre et consultée par Reuters, M. Liasides s'est opposé à l'offre de droits de la société, la qualifiant d'"extrêmement dilutive pour tous les actionnaires existants".

La lettre de réponse du président, vue par Reuters, a déclaré que la société était en période de fermeture en raison de ses résultats intermédiaires, mais a assuré qu'en temps voulu, plus de détails seraient révélés.

Liasides a déclaré à Reuters que l'émission de droits pourrait effectivement diluer sa participation de 8,33% dans la société à un peu plus d'un pour cent s'il ne souscrit pas à l'émission.

Dans une réponse par e-mail à Reuters, un porte-parole de Tongaat a déclaré que les résultats financiers de la société le 9 décembre comprendraient des informations supplémentaires sur l'offre de droits.

"Comme toujours, nous avons maintenu un dialogue ouvert et transparent avec tous nos actionnaires, et nous avons répondu par e-mail à toutes les questions écrites reçues", a déclaré la réponse, ajoutant que 38,6% de ses actions émises ont obtenu le soutien de l'émission de droits. (1 $ = 15,9563 rands)


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:44TIKEHAU CAPITAL : levée de fonds par Pegasus Asia
CF
09:40La banque suisse UBP augmente ses actifs sous gestion de 8,8 % en 2021
ZR
09:32Totalenergies est déjà en contact avec le thaïlandais ptt au suj…
RE
09:30NICOLAS DUFOURCQ : Les actionnaires soutiennent le processus de succession du DG, affirme le groupe
RE
09:28TotalEnergies annonce son retrait de Birmanie
RE
09:25China Evergrande souhaite obtenir une aide supplémentaire pour faire face à sa dette.
ZR
09:16LES VINS FINS : des actifs d’investissement (pas tout à fait) comme les autres 
09:13Siemens game sa perd 12% après avoir mis en garde contre…
RE
09:07Siemens energy perd 5,8% après avoir abaissé ses objectif…
RE
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"