Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Exploiter pleinement le potentiel de la transition mondiale vers des énergies plus propres

11/10/2021 | 09:21
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Quel est l’élément moteur des énergies propres ? Le dérèglement climatique est sans doute la menace la plus importante, complexe et immédiate à laquelle la planète est aujourd’hui confrontée. Invesco, l'un des principaux gestionnaires d’actifs (+1 500 milliards USD d’encours sous gestion dans le monde au 31 août 2021) est convaincu que la transition vers une utilisation plus propre et plus efficace de l’énergie est la clé de la solution.

Dans le présent document, Invesco s’entretient avec le Dr Rob Wilder, de WilderHill1, sur l’énergie propre en tant que secteur d’activité et thème d’investissement. Nous découvrons également l’indice WilderHill New Energy Global Innovation (NEX). 

Rob, le terme « énergie propre » est de plus en plus répandu aujourd’hui, mais comment le définissez-vous ?

Lorsque nous nous penchons sur le domaine des énergies propres avec le regard d’un investisseur, nous nous concentrons sur les entreprises qui participent à la réalisation, ou sont appelées à bénéficier, d’une transition sociétale vers l’utilisation de sources d’énergie émettant moins de carbone et ayant un impact moindre sur l’environnement que le pétrole et les autres combustibles fossiles.

Nous pouvons l’envisager de manière plus large, ou peut-être plus précise, en termes d’objectif : la décarbonation. C’est l’objectif. L’énergie éolienne, l’énergie solaire et d’autres types d’énergie propre sont quelques-unes des solutions permettant d’atteindre cet objectif. Et lorsque vous pensez ainsi, vous apportez à la solution des moyens d’utiliser et de stocker l’énergie plus efficacement, car cela aide également à réduire la quantité de carbone que nous émettons. 

Nous avons vu l’intérêt pour les énergies propres fluctuer pendant plus d’une décennie. Alors, qu’est-ce qui est différent aujourd’hui ? 

Tout d’abord, l’énergie propre est devenue plus abordable qu’il y a 10 ou 20 ans, lorsque de généreuses subventions publiques étaient le seul moyen d’inciter les gens à installer des panneaux solaires. Mais, le coût de l’énergie solaire a chuté de 82 % entre 2010 et 2019. Aujourd’hui, l’énergie solaire et l’énergie éolienne sont les sources d’électricité les moins coûteuses dans la plupart des pays de la planète. En fait, l’énergie solaire vient d’être désignée comme étant sur le point de devenir l’électricité la moins chère de toute l’histoire du monde. C’était tout simplement inimaginable pour de nombreux analystes il y a dix ans, alors que la plupart des projections prévoyaient que les vieux combustibles fossiles resteraient les moins chers, même aujourd’hui2

Un autre facteur important est les engagements sans précédent pris respectivement par les trois plus grands blocs économiques : la Chine, les États-Unis et l’Europe. Les États-Unis ont rejoint l’accord de Paris sur le climat et proposé des investissements de 2 000 milliards de dollars US dans les énergies propres afin de produire une électricité 100 % décarbonée d’ici 2035. Et si l’Occident n’a pas encore applaudi des deux mains, Pékin a toutefois fait des déclarations importantes sur la décarbonation. Le Président Xi Jinping a annoncé en 2020 le nouvel objectif de la Chine d’atteindre la « neutralité carbone » d’ici 2060, avec plus de détails dans son plan quinquennal. La Chine s'attend à ce que ses émissions de carbone atteignent un pic d'ici 2030 au plus tard, tandis que chaque province s'est fixée comme objectif d'augmenter la capacité d'énergie propre d'ici 20253

Comment le secteur de l’énergie propre s’est-il comporté récemment ? 

Le moment s’est avéré excellent pour être investi dans la transition énergétique. Par exemple, l’indice WilderHill New Energy Global Innovation (NEX) s’est inscrit en hausse de 144 % sur l’année 2020. À titre de comparaison, l’indice MSCI World a signé une performance de 16 %.

L’indice NEX a tout particulièrement fortement progressé au quatrième trimestre 2020 : il a enregistré une performance positive en octobre, alors que la plupart des indices de référence représentatifs des actions américaines et internationales accusaient des baisses, puis a continué de surperformer ces indices en novembre. Après les résultats des élections américaines, la plupart des marchés actions ont rebondi, mais l’indice NEX a de nouveau surperformé.

Le mois de décembre a été encore plus positif pour l’indice des énergies propres, tant en valeur absolue que par rapport aux marchés actions plus larges, et celui-ci s’est bien sûr également beaucoup mieux comporté que les sources d’énergie « sales ». 

En savoir plus

1 La société WilderHill est le leader dans le domaine de l’énergie propre depuis 2004 et a élaboré le premier indice au monde relatif aux solutions d’énergies propres, source WilderHill, Février 2021. 

2 Source : Rapport trimestriel du T4 2020 : WilderHill Clean Energy Index®, 31 décembre 2020 

3 Source : Invesco, 23 août 2021 

Cet article est sponsorisé par Invesco. Cette communication publicitaire est destinée à être utilisée en France. Les investisseurs devraient lire les documents légaux avant d'investir. 

Découvrir Invesco Global Clean Energy UCIT ETF

Risques d’investissement

La valeur des investissements et de tout revenu fluctuera (cela peut en partie être le résultat des fluctuations des taux de change) et les investisseurs peuvent ne pas obtenir récupérer la totalité du montant investi.

Information importante

Données au 31 août 2021 à moins que cela soit spécifié autrement.

Cette communication publicitaire est exclusivement pour les particuliers en France.

Ce document est une communication publicitaire et ne constitue pas une recommandation d'achat ou de vente de classe d'actifs, titre ou stratégie en particulier. Les exigences réglementaires qui exigent l'impartialité de l'investissement/les recommandations de stratégie d'investissement sont donc non applicables ni aucune interdiction de commerce avant publication.

Lorsque des individus ou l'entreprise ont exprimé des opinions, celles-ci sont fondées sur les conditions actuelles du marché, elles peuvent différer de celles d'autres investisseurs professionnels et sont sujettes à changement sans préavis et ne doivent pas être interprétées comme un conseil en investissement. 

share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
INVESCO LTD. -2.02%23.565 Cours en différé.8.12%
MSCI WORLD -1.64%3124.207 Cours en temps réel.-1.81%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
21:29Les USA préviennent les fabricants de puces de possibles restrictions pour la Russie
RE
21:25La FCGA et l'UAE allient leurs expertises et leurs réseaux !
PU
21:23L'euro se reprend face au dollar, la livre se stabilise face à l'euro
AW
21:17Les opérateurs ferroviaires nord-américains vont mettre à nu les volumes en baisse
ZR
21:15ARCHOS : Compte rendu de l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires - Lancement d'un regroupement des actions de la Société - Point d'étape sur le projet de cotation de MEDICAL DEVICES VENTURE
PU
21:15PLANT ADVANCED TECHNOLOGIES : Acquisition ou cession des actions de l'émetteur / Information relative au contrat de liquidité
PU
21:06Dynacor surpasse les prévisions de ventes annuelles 2021 et augmente sa production à plus de 100 000 onces, un nouveau record annuel
GL
21:01SHELL MIDSTREAM PARTNERS, L.P. : Barclays passe à neutre sur le dossier
ZM
21:01HOLLY ENERGY PARTNERS, L.P. : Barclays passe de neutre à vendeur
ZM
21:01MAGELLAN MIDSTREAM PARTNERS, L.P. : Barclays n'est plus à l'achat
ZM
Dernières actualités "Sociétés"