Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Japon: le taux de chômage recule à 2,7% en octobre

30/11/2021 | 06:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Tokyo (awp/afp) - Le taux de chômage a légèrement reculé au Japon en octobre à 2,7% de la population active, selon des chiffres publiés mardi, une tendance dont la poursuite dans les prochains mois dépendra cependant des effets du variant Omicron du Covid-19.

Les économistes du consensus Bloomberg s'attendaient à une stagnation du taux à 2,8%, son niveau des trois mois précédents.

Dans ce pays en plein déclin démographique accéléré (29% de la population nationale est âgée de 65 ans et plus, un record mondial), le nombre d'offres d'emploi excède largement celui des demandes.

Le ratio entre l'offre et la demande d'emploi a baissé en octobre à 1,15 contre 1,16 le mois précédent, signifiant qu'il y avait 115 offres pour 100 demandes, selon les chiffres du gouvernement.

Dans les prochains mois, les économistes s'attendent à une amélioration des conditions sur le marché du travail, prévoyant notamment une hausse de l'emploi à temps partiel dans l'industrie pour rattraper les retards de production dus aux problèmes d'approvisionnement.

L'emploi devrait aussi "rebondir nettement en novembre et décembre avec la reprise dans le secteur des services", a commenté Tom Learmouth dans une note de Capital Economics.

L'état d'urgence en place dans une partie du Japon dont Tokyo pendant la majorité des trois premiers trimestres 2021 a en effet été levé fin septembre, et les dernières restrictions à l'ouverture des bars et restaurants retirées fin octobre.

M. Learmouth note cependant que le nouveau variant Omicron du coronavirus, dont les effets sur la situation sanitaire et l'impact sur la reprise économique ne sont pas encore connus, "pourrait faire baisser l'emploi au début de l'année prochaine" si le gouvernement nippon met en place de nouvelles mesures de restriction à l'intérieur du pays.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:39L'Australie promet $700 mln supplémentaires pour protéger la Grande Barrière de corail
RE
03:19La Chine accepte que Bachelet (Onu) se rende dans le Xinjiang-presse
RE
03:05Exclusif - Cencent envisage de privatiser la société de streaming DouYu, cotée en bourse aux États-Unis - sources
ZR
01:54SK Innovation s'attend à ce que la marge de raffinage reste stable en 2022, en raison de la diminution de la hausse du COVID-19.
ZR
01:42Le bénéfice de SK Hynix au quatrième trimestre est multiplié par quatre grâce à l'afflux de puces mémoire.
ZR
01:24DBS accepte d'acquérir l'activité de détail de Citi à Taiwan
ZR
01:02Woodside Petroleum se retire du Myanmar et annonce une baisse de 138 millions de dollars de son bénéfice annuel.
ZR
00:40Robinhood dépasse les estimations de chiffre d'affaires grâce au boom des crypto-monnaies.
ZR
27/01Ukraine-Les USA réclament une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu
RE
27/01Le Maroc rouvrira son espace aérien le 7 février, selon MAP
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"