Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Japon: statu quo monétaire avant un changement de Premier ministre

22/09/2021 | 10:43
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Tokyo (awp/afp) - La Banque du Japon (BoJ) a sans surprise laissé inchangée mercredi sa politique monétaire ultra-accommodante, à l'issue de sa dernière réunion avant l'élection du successeur du Premier ministre japonais Yoshihide Suga à la tête du parti au pouvoir.

Cette politique est caractérisée notamment par un taux négatif de 0,1% sur les dépôts des banques auprès de la BoJ et par les rachats illimités par celle-ci d'obligations publiques japonaises pour maintenir leur rendement à dix ans autour de 0%.

Les quatre candidats en lice pour la présidence du Parti libéral-démocrate (PLD) nippon, qui doit se décider lors d'une élection le 29 septembre et déterminera de fait le nouveau Premier ministre du pays, ont tous indiqué qu'ils souhaitaient la continuité de l'action de la BoJ, au moins pendant la pandémie.

Dans un communiqué, l'institution monétaire a une nouvelle fois souligné la "tendance à la reprise" de l'économie du pays, notant toutefois les "limites à l'approvisionnement" qui pèsent sur les exportations et la production industrielle.

Le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda, a par ailleurs noté que la reprise de la consommation était "freinée" par les précautions sanitaires, tout en se montrant optimiste sur l'avenir grâce aux progrès de la vaccination anti-Covid.

Plus de la moitié de la population vaccinée

"Plus de 50% de la population est vaccinée, et plus de 80% chez les personnes âgées, et je pense que les bases sont posées pour une reprise progressive de la consommation", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

La Banque centrale avait annoncé en juin une nouvelle prolongation de six mois, jusqu'à fin mars 2022, de ses mécanismes exceptionnels facilitant les prêts aux entreprises face à la pandémie, en place depuis le printemps 2020.

Elle avait relevé en juillet ses prévisions d'inflation, tablant sur une augmentation des prix de 0,6% pour l'exercice 2021/22 commencé le 1er avril, et de +0,9% en 2022/23.

Les prix à la consommation au Japon, toujours déprimés - ils ont reculé de 0,2% en juillet, soit le 12e mois consécutif de baisse - suggèrent cependant que l'objectif de la BoJ d'une stabilité des prix autour de 2% reste une chimère, malgré une politique monétaire ultra-conciliante depuis des années.

La BoJ avait par ailleurs abaissé ses prévisions de croissance pour 2021/22 à cause de l'impact attendu du Covid-19, misant sur un rebond de 3,8% du produit intérieur brut nippon.

Le PIB a connu une légère croissance de 0,5% au deuxième trimestre, aidé notamment par un rebond de la consommation des ménages nippons sur la période avril-juin, malgré les mesures de restrictions mises en place face à la pandémie.

afp/fr


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
19/10TAUX : nette tension qui semble reliée à la hausse du pétrole
CF
19/10EMPRUNT : la Banque des lettres de gage lève 650 millions en deux tranches
AW
18/10TAUX : la hausse de l'énergie fait grimper les rendements
CF
18/10Les marchés misent sur un relèvement rapide et fort des taux au Royaume-Uni
AW
15/10TAUX : tension dans le sillage de prix pétroliers au zénith
CF
14/10CENTRALE DES LETTRES DE GAGE : niveau recourd du portefeuille d'emprunts
AW
14/10TAUX : très bonne séance en Europe, gain modeste sur T-Bonds
CF
14/10EMPRUNT : Banco de Chile lève 130 millions de francs
AW
14/10Singapour resserre sa politique monétaire face au risque d'inflation
AW
13/10USA : la Fed pourrait commencer les réductions d'achats d'actifs dès novembre
AW
Dernières actualités "Taux"