Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Jusqu'à la lie

07/01/2021 | 09:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Qu'ils sont stoïques, ces marchés financiers, face à la dégradation de la situation politique à Washington ! Wall Street semble avoir balayé les remous du mercredi 6 janvier pour se concentrer sur l'avenir, qui devrait s'écrire en bleu aux Etats-Unis, où les démocrates vont finalement contrôler les deux chambres. Cela n'empêchera pas une fin de présidence Trump à l'image du reste du mandat : rageuse et imprévisible.

Un parlement pris d'assaut, des menaces, des coups de feu, des morts. Donald Trump va marquer l'histoire des Etats-Unis, mais pas de la façon dont il l'avait espéré. Dans les médias, les qualificatifs sont nombreux pour décrire l'irruption des partisans du Président des Etats-Unis dans le Capitole, pour empêcher la validation de la victoire de son successeur, Joe Biden. "Evénements", "manifestation", "Emeutes", "Insurrection", "Chaos" voire même "tentative de coup d'Etat". Le symbole est fort et Donald Trump aura des comptes à rendre.

Face à ces "événements", pour utiliser le terme le plus édulcoré de la liste, Wall Street a une nouvelle fois fait preuve d'une remarquable, ou inquiétante diraient certains, indifférence. La hausse du Dow Jones et du S&P500 a certes été rognée, mais les gains sont restés robustes. Quant au Nasdaq, il a piqué du nez, mais pour d'autres raisons : les démocrates ont finalement remporté les deux sièges de sénateur en jeu en Géorgie, ce qui change complètement la donne puisqu'ils contrôleront la Maison Blanche et les deux chambres. Enfin si tout va à son terme bien sûr. Dans l'esprit des investisseurs, ce camp est plus susceptible que les républicains de mettre au pas les géants de la technologie. Ce qui reste à prouver, mais qui explique la divergence indicielle de la veille. A l'heure où j'écris ces lignes, le processus de validation de l'élection a repris aux Etats-Unis et les indicateurs avancés de Wall Street évoluent dans le vert. Peut-être que les financiers ont plus foi dans la démocratie américaine que les commentateurs ?

Changement total d'ambiance avec la série de la semaine sur les idées d'investissement originales des professionnels de la finance pour 2021. Après les steaks végétaux d'UBS hier, passons à une conviction forte de Bank of America Merrill Lynch pour 2021 en Europe : faire mieux que le marché en misant sur les dividendes. Cette stratégie baptisée "Turbo Dividend Yield" consiste à miser gros sur les dividendes, vous l'aurez compris. Elle a fait ses preuves dans un contexte de reprise macroéconomique. Les titres retenus offrent de bonnes perspectives de relèvement de dividendes, un taux de payout (part du bénéfice consacré au dividende) pour l'heure modeste et des finances à même de soutenir la distribution. En plus, ils sont en général cycliques. La société "Turbo Dividend Yield typique affiche un PER de long terme plutôt faible par rapport au marché et un ROE plus élevé. "L'écart de rendement entre les actions et les obligations reste élevé. La perspective d'une amélioration des résultats des entreprises devrait soutenir notre stratégie Turbo Dividend Yield, qui est dominée par les actions cycliques", résume BofA ML. La sélection de la banque pour janvier est assez éclectique avec des bancaires (Barclays, Julius Bär), des grosses minières (Rio Tinto, BHP Group), du BTP (Persimmon), de l'automobile (Peugeot), de la technologie (Logitech, Evolution Gaming Group), de la bière (Carlsberg), de la santé (Sartorius AG, Eurofins) et même de la distribution (Ahold Delhaize) et du transport (DSV Panalpina, A.P. Møller - Mærsk).

Le CAC40 gagnait 0,3% à 5645 points peu après l'ouverture, en misant sur une normalisation de la situation aux Etats-Unis. 

Les temps forts économiques du jour

Les commandes d'usines allemandes (8h00) précéderont trois statistiques européennes à 11h00 : les ventes de détail de novembre, l'indice de confiance des affaires de décembre et l'inflation de décembre. Aux Etats-Unis, l'étude Challenger sur les licenciements (13h30), les inscriptions hebdomadaires au chômage et la balance commerciale (14h30) seront suivis de l'indice ISM des services (16h00).

L'euro est remonté à 1,2331 USD. L'or a reculé à 1917 USD. Le pétrole garde une tendance haussière, avec un Brent à 54,70 USD et un WTI à 51,10 USD. Le rendement de la dette américaine à 10 ans se redresse à 1,05%. Le Bitcoin a repris son ascension à 37 449 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Amadeus : Barclays passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 40,50 EUR.
  • Aston Martin : Citigroup passe de neutre à achat.
  • Atos : Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 75 EUR.
  • BMW : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver en visant 75 EUR.
  • Capgemini : Barclays relève son objectif de cours de 110 à 121 EUR.
  • Crédit Agricole : Credit Suisse passe de surperformance à neutre.
  • Credit Suisse : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 14 CHF.
  • CRH : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 43,14 EUR.
  • DS Smith : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 440 GBp.
  • Electricité de France : J.P. Morgan relève son objectif de cours de 15,50 à 18,50 EUR.
  • Essity : Société Générale démarre le suivi à l'achat en visant 320 SEK.
  • Evonik : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 28 à 29 EUR.
  • Evotec : Kempen passe d'acheter à neutre en visant 30 EUR.
  • Ferrari : Citigroup passe d'achat à neutre.
  • Galapagos : Kempen passe acheter à neutre en visant 91 EUR.
  • Givaudan : Liberum passe d'acheter à conserver en visant 3588 CHF.
  • HeidelbergCement : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 75 EUR.
  • Hyloris Pharma : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 15 EUR.
  • Inficon : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 850 à 1000 CHF.
  • MdxHealth : Kempen passe de neutre achat en visant 1,10 EUR.
  • Natixis : Credit Suisse passe de neutre à sousperformance.
  • Nestlé : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 113 à 107 CHF.
  • Nexans : Credit Suisse relève son objectif de cours de 54 à 66 EUR.
  • Orsted : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1060 à 1700 DKK.
  • Smurfit Kappa : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 44 EUR.
  • Tarkett : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 10,81 à 12,25 EUR.
  • Telenor : HSBC passe de conserver à acheter avec un objectif de cours de 175 NOK.
  • Uniper : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 33 EUR.
  • VAT Group : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 200 à 245 CHF.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Saint-Gobain se réjouit d'objectifs dépassés et de marge record au second semestre 2020.
  • Veolia a adressé au Conseil d’administration de Suez, ce 7 janvier, la proposition d’offre publique qu’elle a l’intention de déposer sur les 70,1% du capital de Suez qui ne sont pas en sa possession.
  • Alexandre Arnault et Anthony Ledru prendraient les rênes de Tiffany pour le compte de LVMH, selon Bloomberg.
  • MBDA, la division missiles de BAE Systems, Airbus et Leonardo, remporte un contrat de 550 M£ avec les autorités britanniques.
  • Dassault Aviation disposait de 62 Rafale et 34 Falcon en carnet au 31 décembre dernier, après avoir livré 13 Rafale et 34 Falcon sur l'année.
  • Le trafic camions de Getlink poursuit son redressement, le trafic auto toujours déprimé.
  • Bureau Veritas et Optel lancent une solution de traçabilité pour le vaccin contre le coronavirus.
  • Franck Gervais a succédé à Yann Caillère à la direction générale de Pierre & Vacances.
  • SpineGuard obtient un nouveau brevet au Japon.
  • Kalray renforce son partenariat avec Easymile.
  • Groupe Gorgé met la touche finale à sa réorganisation.
  • DBV Technologies dispose de fonds jusqu'au second semestre 2022. La société est désormais soumise aux obligations comptables US mais continuera à publier en IFRS. Son PSE portant sur 200 emplois a été validé.
  • Visiativ se renforce sans son pôle conseil et se sépare de sa filiale déficitaire Valla.
  • GLAS détient via ses convertibles 29% des droits de vote de SMCP, dont le conseil va examiner les conséquences, même si l'actionnaire dit ne pas vouloir prendre le contrôle de la société.
  • Gaussin expédie 7 tracteurs et 7 remarques portuaires en Nouvelle-Zélande.
  • Inventiva, Genfit et Erytech participent à des conférences médicales.
  • Peter Meeus nouveau directeur général d'Advicenne.
  • Pixium Vision tire 1,25 M€ sur sa ligne de financement convertible.
  • Amoeba émet une 10e tranche de convertibles.
  • TFF Group, Mauna Kea, Voluntis et T. Dupont ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Les Etats-Unis songeraient à ajouter Alibaba et Tencent à la liste des actions chinoises bannies de la cote.
  • LafargeHolcim s'offre Firestone Building pour 3,4 Mds$.
  • La capitalisation de Tesla atteint le cap record de 700 Mds$.
  • Delivery Hero lance une augmentation de capital de 2,7 Mds€.
  • Facebook et Twitter bloquent momentanément les comptes de Donald Trump, YouTube retire une vidéo.
  • Un pas en avant, deux pas en arrière : le NYSE bannit finalement China Unicom, China Mobile et China Telecom de la cote américaine.
  • General Motors passe devant Ford aux États-Unis sur le marché très convoité des pick-up en 2020.
  • SGS acquiert le laboratoire britannique d'analyse alimentaire ADS.
  • Bonne saison de Noël pour J Sainsbury.
  • Netflix augmente ses tarifs au Royaume-Uni.
  • Kuehne + Nagel signe un accord de distribution avec Moderna.
  • Celyad signe un contrat d'achat d'actions jusqu'à 40 M$ avec Lincoln Park Capital.
  • Roblox pourrait finalement entrer en bourse par cotation directe, sans appel public à l'épargne.

Ça publie aujourd'hui. Micron, Constellation Brands, Walgreens Boots, Conagra

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
A.P. MØLLER - MÆRSK A/S -3.53%13240 Cours en différé.-2.61%
ADVICENNE -1.74%14.15 Cours en temps réel.41.50%
AHOLD DELHAIZE N.V. -1.97%21.84 Cours en temps réel.-5.50%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED -1.01%237.76 Cours en différé.2.16%
AMOÉBA 0.21%2.405 Cours en temps réel.-22.92%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 0.02%46196.83 Cours en temps réel.59.91%
CARLSBERG A/S -2.51%970 Cours en différé.-0.53%
CELYAD SA -1.23%6.41 Cours en temps réel.-3.17%
CHINA MOBILE LIMITED -2.01%53.7 Cours en clôture.21.49%
CHINA TELECOM CORPORATION LIMITED -3.11%2.49 Cours en clôture.15.81%
CHINA UNICOM (HONG KONG) LIMITED -2.57%4.92 Cours en clôture.10.56%
CONAGRA BRANDS, INC. -1.85%33.93 Cours en différé.-6.43%
CONSTELLATION BRANDS, INC. -1.74%214.14 Cours en différé.-2.24%
CRH PLC -3.14%35.8 Cours en temps réel.5.23%
DBV TECHNOLOGIES -1.89%8.815 Cours en temps réel.103.30%
DELIVERY HERO SE -2.54%105.7 Cours en différé.-16.77%
ERYTECH PHARMA 0.00%7.25 Cours en temps réel.1.97%
ESSITY AB -1.78%253.8 Cours en différé.-4.05%
EVONIK INDUSTRIES AG -0.25%27.89 Cours en différé.4.54%
FACEBOOK INC 1.15%257.62 Cours en différé.-5.69%
FERRARI N.V. 1.31%197.38 Cours en différé.-14.00%
FORD MOTOR COMPANY -0.51%11.7 Cours en différé.33.11%
GAUSSIN SA -4.34%8.946 Cours en temps réel.-14.80%
GENFIT -1.02%4.276 Cours en temps réel.7.11%
GIVAUDAN SA -1.66%3427 Cours en différé.-8.12%
HYLORIS PHARMACEUTICALS SA -0.68%11.64 Cours en temps réel.22.53%
INVENTIVA S.A. -2.00%12.76 Cours en temps réel.8.87%
KUEHNE + NAGEL INTERNATIONAL AG 0.09%215.7 Cours en différé.7.42%
LAFARGEHOLCIM LTD -2.49%50.16 Cours en différé.3.17%
LEONARDO S.P.A. -2.44%6.63 Cours en différé.12.18%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. -1.54%97.02 Cours en différé.12.92%
MDXHEALTH SA -3.72%0.984 Cours en temps réel.10.56%
MICRON TECHNOLOGY, INC. 3.87%91.53 Cours en différé.21.75%
ORSTED A/S -1.19%998 Cours en différé.-19.74%
PERSIMMON PLC -2.96%2590 Cours en différé.-6.40%
PIXIUM VISION -1.41%0.976 Cours en temps réel.19.61%
SGS AG -2.52%2595 Cours en différé.-2.81%
SILVER 0.24%26.8385 Cours en différé.1.16%
SMURFIT KAPPA GROUP PLC -3.07%39.16 Cours en temps réel.2.94%
SPINEGUARD -4.60%2.28 Cours en temps réel.75.38%
TARKETT 1.78%12.6 Cours en temps réel.-12.50%
TELENOR ASA -1.06%140.15 Cours en temps réel.-3.94%
TENCENT HOLDINGS LIMITED -4.19%662.5 Cours en clôture.17.46%
TFF GROUP -0.35%28.2 Cours en temps réel.5.62%
TWITTER 3.31%77.06 Cours en différé.42.31%
UNIPER SE -1.69%29 Cours en différé.2.69%
VAT GROUP AG -2.17%252.8 Cours en différé.14.49%
VISIATIV -3.70%18.72 Cours en temps réel.-4.97%
WALGREENS BOOTS ALLIANCE, INC. -0.70%47.93 Cours en différé.20.19%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader