Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

La Bourse de Tokyo plonge de 3,67% à la clôture

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
28/02/2020 | 07:32

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a essuyé une nouvelle chute massive vendredi, plombée par les répercussions du coronavirus sur l'activité économique internationale.

A l'issue des transactions, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a lâché 3,67%, soit plus de 800 points, à 21'142,96 points, et l'indice élargi Topix a dévissé dans des proportions voisines (-3,65%) à 1510,87 points.

"Les actions japonaises subissent inévitablement la déroute du marché américain", a réagi pour l'AFP Seiichi Suzuki, analyste de l'Institut Tokai Tokyo Research, précisant ignorer quand la dégringolade s'arrêtera.

Wall Street a de nouveau lourdement chuté jeudi, le Dow Jones s'effondrant de près de 1200 points (-4,42%), sur un marché toujours affolé par la propagation du coronavirus dans le monde.

La Bourse de Tokyo a quant à elle déjà lâché quelque 1500 points durant les quatre précédentes séances.

Dans une telle situation dont on ne peut prévoir le bout, "la vente appelle la vente", souligne M. Suzuki.

"On pourrait aussi bien toucher le fond aujourd'hui que dans une semaine... Quant à la propagation du virus, même les experts en maladies infectieuses ne savent pas. Comment les gens du marché pourraient-ils deviner ?", interroge-t-il.

Pa ailleurs, loin de rassurer sur la façon dont le gouvernement japonais gère la crise du coronavirus, la décision de fermer les écoles provoque des réactions de colère de parents et élus locaux. D'autant que l'objectif d'éviter les rassemblements d'enfants est contredite par le fait que les crèches, les maternelles et garderies (généralement fréquentées durant les vacances scolaires et après les cours) seront ouvertes, là aussi à la demande des autorités.

afp/buc

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CITIGROUP-INDIKATION NIKKEI 225 0.21%21911.6 Cours en temps réel.-6.67%
NIKKEI 225 -0.18%21877.89 Cours en temps réel.-7.52%
TOKAI CORP. 3.58%2751 Cours en clôture.-2.48%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
30/05Coronavirus-Plus de 200 morts supplémentaires en 24h au Royaume-Uni
RE
29/05Wall Street : se rassure avec Trump, gain mensuel de +4,5%
CF
29/05Wall Street reprend son souffle après les propos de Trump sur la Chine
RE
29/05Wall Street en ordre dispersé après des mesures de Trump à l'encontre de la
AW
29/05Wall Street termine en ordre dispersé
AW
29/05EUROPE : Prises de bénéfices sur les marchés européens avant Trump sur la Chine
AW
29/05Les valeurs à suivre lundi 1er juin à la Bourse de Paris
AO
29/05BOURSE DE PARIS : Paris prend ses gains avant l'intervention de Trump sur la Chine
AW
29/05La tension USA-Chine gâche la fin d'une belle semaine
RE
29/05Bourse Zurich: dans le rouge avant le long week-end de Pentecôte
AW
Dernières actualités "Marchés"