Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

La Fed réussit sa "der" de l'année

17/12/2020 | 09:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Surtout, surtout, que rien ne change : c'est ce que les investisseurs espéraient hier de la réunion de la banque centrale américaine, et c'est à peu près ce qu'ils ont obtenu. La bienveillance de la Fed aide à surmonter les "tracas" du moment, c’est-à-dire essentiellement la résurgence du coronavirus et le retard accumulé dans le vote d'un second plan de soutien aux Etats-Unis. Pendant ce temps, le Brexit se rapproche(rait). Quant aux GAFA, ils se chicanent entre eux et se font taper dessus, mais Facebook est là pour protéger l'internet libre. Ouf.

Depuis qu'ils sont devenus les personnages clefs de la sphère économico-financière, les banquiers centraux n'ont plus vraiment le choix : ils doivent exceller dans leur communication. C'est plutôt facile quand il s'agit de lire le communiqué rédigé par un bataillon de sous-fifres rompus à l'exercice. C'est plus compliqué en conférence de presse, lorsqu'il faut s'adapter en temps réel à des questions complexes dont les réponses ont des conséquences à plusieurs dizaines de milliards de dollars. Jerome Powell s'en tire en général assez bien et n'a jamais commis de gros impair (coucou Christine Lagarde !). Ce fut le cas quand il subissait les assauts fanatiques de Donald Trump. Ce fut encore le cas hier soir pour la "der" 2021 de la Réserve Fédérale. Le terrain était, il est vrai, quasiment déminé, mais il ne fallait pas baisser la garde, sans mauvais jeu de mot.

Powell a donc confirmé que la politique de la Fed restera très souple. Ce dont personne ne doutait, mais ça va mieux en le disant. La banque n'a pas étendu la maturité de ses rachats d'actifs, mais qu'à cela ne tienne puisque les marchés ont eu confirmation que la liquidité restera abondante pour un moment et que le retour attendu de l'inflation sera jugé sur la durée et pas au moment du pic. Les taux d'intérêts devraient donc rester au plancher pour un moment (un seul des dix-sept banquiers du FOMC estime qu'un tour de vis pourrait intervenir en 2022). De surcroît, la Fed s'est employée à rassurer sur la pérennité de ses dispositifs, même après avoir relevé ses prévisions économiques pour 2020 et 2021. Bilan ? Wall Street a peu réagi, poursuivant globalement son ascension, hormis pour le Dow Jones qui a cédé un peu de terrain.

Il reste quelques points chauds pour la fin de l'année. Encore et toujours le plan de soutien bipartisan aux Etats-Unis, dont les négociations ont l'air d'entrer dans la dernière ligne droite sur la base d'une enveloppe de 900 Mds$. Et encore et toujours le Brexit, au sujet duquel il se murmure que l'accord ne pèche plus que sur la pêche.

J'ajouterais les géants de l'internet, qui, en plus d'être chahutés par plusieurs pays sur leurs pratiques fiscales ou commerciales, s'attaquent entre eux sur la protection des données de façon assez cocasse. Facebook tançant Apple sur sa nouvelle politique de collecte des données personnelles a quelque chose de savoureux, qui plus est le jour où plusieurs Etats américains accusent le groupe de Mark Zuckerberg de collusion avec Google sur le marché publicitaire. "Les nouvelles règles d'iOS 14 d'Apple vont avoir un impact nuisible sur de nombreuses petites entreprises qui luttent pour se maintenir à flot et sur l'internet libre, sur lequel nous comptons tous plus que jamais", a déclaré un haut dirigeant du réseau social. Facebook en chantre de l'internet libre, il fallait y penser. J'ignore où tout cela conduira le club des poids lourds du numérique, mais les investisseurs ont l'air de s'en foutre royalement pour l'instant : en 2020, Apple et Amazon.com ont gagné plus de 70% et Alphabet et Facebook plus de 30%.

La nouvelle poussée des courbes de contamination à la covid-19 aux Etats-Unis, en Europe et même en Corée du Sud et au Japon n'entame pas le moral des troupes ce matin : le CAC40 gagne 0,6% à 5585 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

La Banque nationale suisse et la Banque d'Angleterre sont sur le pont aujourd'hui pour ajuster, le cas échéant, leurs politiques monétaires. Aux Etats-Unis à 14h30, les permis de construire et les mises en chantier, l'indice Philly Fed et les demandes hebdomadaires d'allocations chômage sont au programme.

L'euro s'est renforcé à 1,2211 USD, pendant que l'once d'or se stabilise à 1863 USD. Le pétrole poursuit son ascension, avec un Brent à 51,55 USD et un WTI à 48,28 USD. Le "10 ans" américain affiche un rendement de 0,92%. Le bitcoin enregistre un nouveau coup de chaud à 21 820 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Ambu : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 277 à 272 DKK.
  • ASML : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 395 à 443 EUR.
  • AstraZeneca : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 9770 à 9430 GBp.
  • BioMérieux : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 124 à 119 EUR.
  • Brunello Cucinelli : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 28 à 34,50 EUR.
  • Carl Zeiss Meditec : Nord/LB passe d'acheter à conserver en visant 110 EUR.
  • Evolution Gaming Group : Citigroup démarre le suivi à neutre en visant 825 SEK.
  • Flatexdegiro : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 54 à 73 EUR.
  • Gecina : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 130 à 145 EUR.
  • HelloFresh : DZ Bank reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 46 à 60 EUR.
  • Johnson Matthey : AlphaValue reste à alléger avec un objectif de cours réduit de 2620 à 2560 GBp.
  • K+S : Baader Helvea passe d'acheter à accumuler en visant 9 EUR.
  • Nokia : Goldman Sachs reste neutre avec un objectif de cours relevé de 2,90 à 3 EUR.
  • Sanofi : DZ Bank reste neutre avec un objectif de cours réduit de 84 à 81 EUR.
  • Umicore : AlphaValue reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 33,30 à 36 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Les immatriculations de véhicules neufs ont reculé de 12 % en novembre en Europe, portant leur repli sur 11 mois à 25,5 %, selon l'ACEA.
  • Kering confirme une enquête du PNF mais conteste les informations de Mediapart.
  • Olivier Andriès deviendra directeur général de Safran le 1er janvier, conformément à ce qui avait été annoncé.
  • Crédit Agricole ne relèvera pas son offre sur Credito Valtellinese.
  • Le parlement grec approuve l'achat de 18 Rafales à Dassault Aviation.
  • Electricité de France revoit à la hausse sa prévision d'Ebitda 2020.
  • Klépierre signe une ligne de crédit renouvelable de 1,4 Md€, incluant des critères de développement durable.
  • Benoît Ribadeau-Dumas va succéder à Denis Kessler au poste de directeur général de Scor le 1er janvier, Kessler conservant la présidence.
  • Korian finalise le rachat d'Inicea pour renforcer sa position dans la psychiatrie privée.
  • Sofiouest dépose son OPA simplifiée à 5 EUR sur Spir Communication.
  • Casino émet 400 M€ d'obligations 2026 et accroît la taille de son prêt à terme.
  • Nexity cède l'immeuble en structure bois Altis à Schiltigheim.
  • Alphatec propose 2,45 EUR par action EOS Imaging pour racheter la société, contre 2,80 EUR il y a quelques mois.
  • Drone volt finalise son échange de participation avec Aquiline Drones.
  • SRP Groupe relève ses prévisions d'Ebitda 2020.
  • Alchimie va lancer 19 nouvelles chaînes à court terme.
  • Ekinops signe un nouveau partenariat de distribution avec VExpress pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande.
  • Saint Jean porte de 48 à 70 M€ l'investissement sur son principal site industriel.
  • Exel Industries, Capelli, Figeac Aero et Recylex ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Facebook attaque violemment Apple et sa nouvelle politique vis-à-vis des données personnelles dans l'App Store.
  • Jakob Stausholm va prendre les commandes de Rio Tinto le 1er janvier, après être arrivé comme directeur financier en 2018.
  • Plusieurs Etats américains portent plainte contre Google pour sa gestion des publicités, en l'accusant de collusion avec Facebook.
  • Huber+Suhner reprend la production après la cyberattaque.
  • GardaWorld étend son offre sur G4S à janvier.
  • Novartis acquiert Cadent Therapeutics pour un montant allant jusqu'à 770 M$.
  • Equinox Gold s'offre Premier Gold Mines pour 480 M$.
  • WeDoctor va lever 350 M$ en amont de son IPO à Hong Kong en février, a appris Bloomberg.
  • Luckin Coffee va payer 180 M$ pour éteindre les poursuites de la SEC.
  • Nishant Batra est le nouveau patron de la stratégie de Nokia.
  • Toscafund va racheter TalkTalk pour 97 GBP l'action.
  • La Comco ouvre une enquête sur le réseau de fibre optique de Swisscom.
  • Northern Star va racheter Barkbox pour 1,6 Md$.
  • Emmi vend une manufacture espagnole spécialisée dans le fromage de chèvre.

Ça publie aujourd'hui. Accenture, Fedex, General Mills, Sesa, Watches of Switzerland, Skistar, Exel Industries

Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCENTURE PLC -1.13%250.9 Cours en différé.-3.95%
ALCHIMIE -0.28%17.55 Cours en temps réel.34.48%
ALPHABET INC. 0.30%2021.91 Cours en différé.15.36%
AMAZON.COM, INC. 1.17%3092.93 Cours en différé.-5.04%
AMBU A/S -0.97%285.4 Cours en différé.8.43%
APPLE INC. 0.22%121.26 Cours en différé.-8.61%
ASML HOLDING N.V. -2.02%465.35 Cours en temps réel.17.05%
ASTRAZENECA PLC -1.54%6902 Cours en différé.-5.17%
BIOMÉRIEUX -0.94%105.2 Cours en temps réel.-8.84%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.04%46156.42 Cours en temps réel.59.91%
BRUNELLO CUCINELLI S.P.A. -0.81%34.12 Cours en différé.-4.43%
CAPELLI -1.27%31.2 Cours en temps réel.-0.64%
CARL ZEISS MEDITEC AG -1.11%124.3 Cours en différé.14.14%
CASINO, GUICHARD-PERRACHON -4.59%26.58 Cours en temps réel.5.52%
CREDITO VALTELLINESE S.P.A. -1.13%12.026 Cours en différé.4.18%
CRÉDIT AGRICOLE S.A. -1.57%11.615 Cours en temps réel.12.55%
DASSAULT AVIATION -1.76%893 Cours en temps réel.-0.45%
DRONE VOLT -1.08%0.275 Cours en temps réel.-1.79%
EKINOPS -2.37%6.58 Cours en temps réel.-3.38%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.78%9.908 Cours en temps réel.-23.16%
EQUINOX GOLD CORP. -3.04%10.54 Cours en différé.-19.97%
EVOLUTION GAMING GROUP AB -3.00%1051.5 Cours en différé.25.96%
EXEL INDUSTRIES -1.80%65.6 Cours en temps réel.7.89%
FACEBOOK INC 1.15%257.62 Cours en différé.-5.69%
FEDEX CORPORATION 0.11%254.5 Cours en différé.-1.97%
FIGEAC AÉRO 3.73%5.14 Cours en temps réel.17.22%
FLATEXDEGIRO AG -0.68%87.4 Cours en différé.37.64%
GECINA -1.29%114.7 Cours en temps réel.-9.18%
GENERAL MILLS, INC. -1.49%55.01 Cours en différé.-6.45%
HELLOFRESH SE -2.12%64.5 Cours en différé.2.06%
HUBER+SUHNER AG 0.00%70.1 Cours en différé.0.29%
JOHNSON MATTHEY PLC -2.28%3043 Cours en différé.25.98%
KLÉPIERRE -1.59%19.55 Cours en temps réel.6.31%
KORIAN SA -3.94%28.8 Cours en temps réel.-8.10%
LUCKIN COFFEE INC. 1.29%6.3 Cours en différé.-25.88%
NEXITY -1.03%40.46 Cours en temps réel.14.10%
NOKIA OYJ -4.01%3.3 Cours en différé.4.73%
PREMIER GOLD MINES LIMITED -4.62%2.89 Cours en différé.-3.99%
RECYLEX 0.65%1.848 Cours en temps réel.0.00%
SAFRAN -2.66%113.25 Cours en temps réel.-2.33%
SAINT JEAN GROUPE 0.70%28.6 Cours en temps réel.2.88%
SANOFI 0.20%75.8 Cours en temps réel.-3.68%
SCOR SE -0.79%27.48 Cours en temps réel.4.01%
SESA S.P.A. 0.00%112.6 Cours en différé.9.32%
SILVER 0.71%26.9607 Cours en différé.1.16%
SKISTAR AB (PUBL) -0.16%126.4 Cours en différé.18.35%
SPIR COMMUNICATION 0.00%Cours en clôture.0.00%
SRP GROUPE S.A. 1.16%3.04 Cours en temps réel.6.29%
SWISSCOM AG -2.25%456.5 Cours en différé.-4.32%
TALKTALK TELECOM GROUP PLC -0.31%96.7 Cours en différé.-1.33%
UMICORE -0.61%48.66 Cours en temps réel.23.85%
WATCHES OF SWITZERLAND GROUP PLC 2.08%638 Cours en différé.10.19%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader