Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le président équatorien fait appel à l'armée face aux heurts à Quito

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/10/2019 | 02:24

QUITO, 13 octobre (Reuters) - Le président équatorien Lenin Moreno a ordonné samedi l'imposition d'un couvre-feu sous la surveillance de l'armée à Quito et dans ses environs pour faire face aux heurts qui secouent la capitale depuis le début, il y a dix jours, d'un mouvement de protestation contre des mesures d'austérité.

Durant une allocution télévisée, Lenin Moreno a par ailleurs remercié les chefs d'un groupe autochtone au coeur du mouvement d'avoir accepté l'ouverture de discussions avec le gouvernement, sans indiquer s'il comptait suspendre la réforme fiscale ciblée par la contestation.

Le chef d'Etat a imputé les heurts à des "extrémistes" ayant selon lui infiltré les manifestations, alors que les bureaux du Trésor public ont été incendiés samedi, de même que les locaux de la chaîne de télévision Teleamazonas, et les routes menant à l'aéroport de Quito bloquées.

"Nous allons rétablir l'ordre dans l'ensemble de l'Equateur", a dit Moreno, dont le gouvernement a quitté la capitale.

Le maire de Quito, Jorge Yunda, a déclaré que le gouvernement avait décidé d'"examiner" la loi adoptée au début du mois ayant mis fin aux subventions au carburant qui étaient en vigueur depuis quatre décennies.

Aucun commentaire n'a été fait dans l'immédiat par le gouvernement sur ses intentions à l'égard de la réforme fiscale, engagée dans le cadre d'un accord avec le Fonds monétaire international (FMI).

Le gouvernement a diffusé sur Twitter une vidéo dans laquelle Moreno décrit le pays comme retrouvant la paix et la prospérité.

Mais avant l'imposition du couvre-feu, Quito ressemblait à une zone de guerre avec des nuages de fumée planant au-dessus du centre-ville alors que les heurts et les incendies se multipliaient.

D'après les services du médiateur national, cinq personnes ont été tuées depuis le début des heurts le 3 octobre. Près de 1.000 personnes ont été blessées, ont-ils ajouté. Plus de 1.100 personnes ont été arrêtées.

Les contestataires dénoncent l'accord passé avec le FMI et le virage à droite de la politique de Moreno, successeur du dirigeant socialiste Rafael Correa qui était son mentor. (Alberto Fajardo et Alexandra Valencia, avec Mitra Taj; Jean Terzian pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
22/10L'essentiel de l'actualite a 22h00 gmt (22/10)
RE
21/10FEUILLETON DU BREXIT : et maintenant ?
RE
21/10La livre sterling proche de 1,30 dollar
AW
21/10L'AESA ne voit pas le Boeing 737 MAX revoler en Europe avant janvier
RE
21/10Netanyahu renonce à former un gouvernement en Israël
RE
21/10IMPEACHMENT : Trump juge inéluctable sa mise en accusation par la Chambre des représentants
RE
21/10Poutine et Macron ont parlé de l'Ukraine et de la Syrie
RE
21/10Klépierre confirme ses perspectives pour 2019, objectif de cash-flow net courant par action d’au moins 2,76 €
RE
21/10Klépierre annonce une hausse des revenus locatifs de ses centres commerciaux à 829,3 m€ sur neuf mois (+3,2 % à périmètre constant, +0,7 % à périmètre courant
RE
21/10Klépierre - chiffre d’affaires des commerçants en hausse de 1,9 % à périmètre constant par rapport aux neuf premiers mois de 2018
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"