Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Le ralentissement de l'immobilier résidentiel aux États-Unis est un signal d'alarme de récession pour les marchés

25/07/2022 | 21:22
FILE PHOTO: Housing boom comes to Florida

Alors que la Réserve fédérale s'apprête à relever une nouvelle fois les taux d'intérêt cette semaine, Wall Bourse est à l'affût des signes de récession, et les récentes données sur le logement suggèrent que le secteur pourrait être le signe avant-coureur d'une économie en perte de vitesse.

Les actions des constructeurs, les ventes et les données sur les prêts hypothécaires montrent que le marché du logement, auparavant en plein essor, est en train de retomber sur terre au milieu d'un ralentissement économique plus général.

La flambée des taux hypothécaires, exacerbée par les hausses de la Fed cette année, a commencé à inverser un déséquilibre entre l'offre et la demande, résultat d'une ruée vers les banlieues provoquée par les fermetures du COVID-19. La baisse des stocks qui s'en est suivie, ainsi que la rareté des terrains, des matériaux et de la main-d'œuvre de construction, ont mis les prix des maisons sur orbite.

Si l'on ajoute à cela les taux d'emprunt immobilier les plus élevés depuis une génération, l'accessibilité s'est évaporée en même temps que la demande.

Mardi, deux autres indicateurs du logement sont attendus. Le premier est l'indice composite S&P Case-Shiller pour les 20 villes, qui devrait montrer que les prix des maisons en glissement annuel ont baissé en mai à un niveau toujours aussi impressionnant de 20,8 %.

Également au programme de mardi, le chiffre des ventes de logements neufs du département du commerce devrait avoir chuté de 4,6 % le mois dernier.

La croissance annuelle des prix des maisons se situe dans les deux chiffres depuis décembre 2020, juste avant que la demande de prêts pour acheter des maisons ne commence à chuter.


GRAPHIQUE - Prix des maisons et demande de prêts hypothécaires aux États-Unis,

La

semaine dernière, l'indice de confiance des constructeurs du marché immobilier de la National Association of Home Builders (NAHB) a plongé à son plus bas niveau depuis mai 2020.

Le taux annualisé corrigé des variations saisonnières (SAAR) des ventes de maisons neuves comparé à la jauge de la NAHB sur le trafic des acheteurs potentiels, montre que le marché est dans son deuxième mois en territoire "pessimiste" en juillet.


GRAPHIQUE-Ventes de maisons neuves,

Parmi les défis auxquels sont confrontés les constructeurs de maisons, on trouve les goulots d'étranglement de la production, l'augmentation des coûts de construction des maisons et une inflation élevée, selon la NAHB.

Ces sentiments se retrouvent également dans les données de juin sur les mises en chantier du département du commerce, qui ont chuté de 2 % pour atteindre leur plus bas niveau depuis neuf mois.

La National Association of Realtors a montré que les ventes de maisons américaines d'occasion ont glissé de 5,4 % de mai à juin et ont plongé de 14,2 % par rapport à l'année dernière.

Rien que depuis janvier, les ventes de maisons existantes ont glissé de 21,1 %, une pente descendante qui coïncide avec le taux contractuel fixe moyen sur 30 ans qui a grimpé de 249 points de base pour atteindre 5,82 %. Il s'agit du niveau le plus élevé depuis décembre 2008, selon la Mortgage Bankers Association, qui indique également que la demande globale de prêts hypothécaires a touché son plus bas niveau en 22 ans.

Avec ce refroidissement de la demande, le nombre de mois d'approvisionnement en maisons existantes sur le marché s'est redressé à 2,9, l'impression d'inventaire la plus abondante depuis juillet 2020.


GRAPHIQUE-Ventes de maisons existantes,

Alors que les données regardent en arrière, le marché boursier regarde en avant, reflétant où les investisseurs pensent que le secteur sera dans six mois à un an.

L'indice SE Housing de Philadelphie surperforme toujours le S&P 500 plus large depuis le nadir de la liquidation du COVID-19 le 23 mars 2020.

Mais cette relation s'est inversée à peu près au moment où les taux hypothécaires ont commencé à grimper.

Depuis le début de l'année, le HGX et l'indice S&P 1500 de la construction de logements ont constamment sous-performé l'indice phare.


GRAPHIQUE-Housing stocks,

La réunion politique de deux jours de la Réserve fédérale se réunit mardi et devrait aboutir à la deuxième hausse consécutive des taux d'intérêt de 75 points de base. La banque centrale s'est engagée à maîtriser l'inflation tout en essayant d'éviter de faire basculer l'économie dans la récession.

Mais qu'est-ce que cela signifie pour les stocks de logements à l'avenir ?

"Le marché du logement et la construction de logements sont des mouvements cycliques précoces et nous sommes en fin de cycle de pré-récession", a déclaré Ken Leon, directeur de la recherche sur les actions chez CFRA à Washington.

"Les tendances vont continuer à être difficiles pour le marché du logement".


© Zonebourse avec Reuters 2022
Dernières actualités "Économie"
19:18Le président sud-Africain ne démissionnera pas-Porte-parole
RE
19:05La police espagnole affirme que la ville de Valladolid est à l'origine des lettres piégées - journal
ZR
18:33Burkina Faso-La junte suspend la diffusion de Radio France Internationale
RE
18:15L'UE approuve formellement le plafonnement du prix du pétrole russe
RE
18:14La Russie "n'acceptera pas" le plafonnement du prix de son pétrole
AW
18:12L'UE approuve formellement le plafonnement du prix du pétrole russe
RE
17:03L'UE approuve formellement le plafonnement du prix du pétrole russe
RE
17:03Les 27 pays de l'union européenne ont formellement approuvé le p…
RE
16:55Burkina Faso-La junte suspend la diffusion de Radio France Internationale
RE
16:49Burkina faso-la junte militaire suspend la diffusion de radio fr…
RE
Dernières actualités "Économie"