Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street - Vendredi 29 juin 2018

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
29/06/2018 | 14:40
CITI
Ayant réussi les tests de résistance de la Fed, Citi va pouvoir mettre en oeuvre ses projets d'amélioration de la rémunération de ses actionnaires. La banque américaine entend faire passer son dividende trimestriel de 32 cents par action à 45 cents à partir du troisième trimestre. Elle va également autoriser un programme de rachat d'actions d'un montant maximum de 17,6 milliards de dollars entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019. Citi prévoit de retourner au moins 60 milliards de dollars à ses actionnaires entre 2017 et 2019.

CONSTELLATION BRANDS
Le fabricant et distributeur de boissons alcoolisées Constellation Brands a dévoilé des résultats plus faibles que prévu. Au premier trimestre, clos fin mai, le bénéfice net du propriétaire de la Corona a atteint 743,8 millions de dollars, soit 3,77 dollars par action, contre 398,5 millions et 1,88 dollar un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s’est élevé à 2,20 dollars contre un consensus Thomson Reuters de 2,43 dollars. Ses ventes ont, elles, progressé de 6% à 2,047 milliards de dollars alors que Wall Street visait 2,04 milliards de dollars.

GOLDMAN SACHS/MORGAN STANLEY
Si la Fed, dans le cadre des stress tests, a autorisé la grande majorité des banques opérant sur le sol américain à augmenter la rémunération de leurs actionnaires, elle a demandé à Goldman Sachs et Morgan Stanley de ne pas l'accroître. Le conseil des gouverneurs souhaite en effet qu’elles augmentent leurs fonds propres, qui ont été pénalisés par la réforme fiscale. Dans le scénario très défavorable des tests de résistance, au moins un de leurs ratios de capital était en effet inférieur au minimum réglementaire.

JPMORGAN
Ayant réussi les tests de résistance de la Fed, JPMorgan Chase & Co va pouvoir aller de l’avant avec ses projets d’amélioration de la rémunération de ses actionnaires. La première banque américaine par la taille du bilan entend faire passer son dividende trimestriel de 56 cents par action à 80 cents à partir du troisième trimestre. Elle va également autoriser un programme de rachat d’actions d’un montant maximum de 20,7 milliards de dollars entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019.

NIKE
Nike a fait état d'une croissance de 13% de son bénéfice net au quatrième trimestre clos fin mai à 1,137 milliard de dollars ou 69 cents par action. Les ventes de l'équipementier sportif américain ont, de leur côté, augmenté de 13% à 9,78 milliards de dollars. Le consensus Zacks était de 64 cents et 9,34 milliards de dollars. De plus, Nike annonce un programme de rachat d'actions de 15 milliards de dollars a réaliser dans les quatre ans suivant l'expiration de l'actuel programme de 12 milliards, prévue au cours de l'exercice actuel 2019.

WALGREENS
Jefferies a dégradé sa recommandation sur Walgreens Boots Alliance d'Acheter à Conserver et ramené son objectif de cours de 85 à 65 dollars. Le broker souligne la conjonction de deux facteurs défavorables : l'acquisition de Pillpack par Amazon fait de ce dernier un concurrent très sérieux pour le réseau de pharmacies tandis que les résultats du troisième trimestre dévoilés hier par Walgreens ont été marqués par une faible croissance des ventes à magasins comparables.

WELLS FARGO
Ayant réussi les tests de résistance de la Fed, Wells Fargo va pouvoir aller de l’avant avec ses projets d’amélioration de la rémunération de ses actionnaires. Le premier prêteur immobilier américain entend faire passer son dividende trimestriel de 39 cents par action à 43 cents à partir du troisième trimestre. Il va également augmenter son programme de rachat d’actions, qui passera de 11,5 à 24,5 milliards de dollars.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CITIGROUP INC. -2.12%42.42 Cours en différé.-46.90%
CONSTELLATION BRANDS, INC. 1.12%187.52 Cours en différé.-1.18%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.05%1.17471 Cours en différé.3.77%
JPMORGAN CHASE & CO. -0.84%95.35 Cours en différé.-31.02%
MORGAN STANLEY -2.36%47.24 Cours en différé.-7.59%
NIKE, INC. 1.63%126.35 Cours en différé.24.72%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -1.15%196.79 Cours en différé.-14.41%
WALGREENS BOOTS ALLIANCE, INC. -1.91%35.38 Cours en différé.-39.99%
WELLS FARGO & COMPANY -2.35%23.26 Cours en différé.-56.77%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
29/09WallStreet : pas de sursaut pour finir en beauté le trimestre
CF
29/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street clôture en baisse avant le débat Trump-Biden
RE
29/09Prudente avant le débat présidentiel, Wall Street finit en légère baisse
AW
29/09EUROPE : Les Bourses européennes reculent, surveillant la politique aux Etats-Unis
AW
29/09Coronavirus-Record de nouveaux cas de contamination au Royaume-Uni
RE
29/09Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 30 septembre 2020
AO
29/09CAC40 : velléités haussières contrariés par W-Street en repli
CF
29/09Bourse Zurich: les indices accentuent leurs pertes après Wall Street
AW
29/09BOURSE DE PARIS : Paris recule de 0,23%, concentrée sur la politique américaine
AW
29/09BOURSE DE LONDRES : Londres sur la défensive avant le débat présidentiel américain
AW
Dernières actualités "Marchés"