Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres rattrapée par ses craintes liées au coronavirus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/02/2020 | 17:55

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en baisse de 0,44% vendredi, plombée par la propagation hors de Chine de l'épidémie de coronavirus qui commence par ailleurs à nuire à l'économie.

A la clôture, l'indice FTSE 100 des principales valeurs a perdu 32,72 points à 7.403,92 points. Sur la semaine écoulée, il a lâché 0,07%.

Le marché britannique s'est à nouveau inquiété du coronavirus alors même que la baisse du nombre de contaminations en Chine avait rassuré les investisseurs ces derniers jours.

"La propagation en dehors du pays accélère et il semble que le marché prenne conscience de l'impact sur les entreprises et l'économie en général", résume Russ Mould, analyste chez AJ Bell.

Les investisseurs ont accusé le coup avec l'apparition de nouveaux cas de contamination au coronavirus en Corée du Sud, en Iran, ainsi que dans des hôpitaux et prisons chinoises.

L'impact sur l'économie, même s'il est encore difficile à évaluer, devient quant à lui de plus en plus concret.

L'indice PMI préliminaire pour février au Royaume-Uni a certes confirmé le rebond de l'activité du secteur privé mais l'enquête du cabinet Markit montre que l'épidémie de Covid-19 commence à peser sur les services et l'industrie manufacturière.

PEARSON CHUTE (-3,87% à 561,40 pence). Le spécialiste des services éducatifs a dévoilé une progression de sa rentabilité un peu moins bonne que prévu, toujours pénalisée par la chute des ventes de livres auprès des étudiants américains face à la concurrence des cours en ligne.

LE SECTEUR PETROLIER SOUFFRE de la forte baisse des cours du brut, déprimés par la baisse de la demande causée par l'épidémie de coronavirus. BP a perdu 2,71% à 453,55 pence et Royal Dutch Shell (action "B") 1,80% à 1.886,40 pence.

BURBERRY A LA PEINE (-2,58% à 1.870,50 pence). Le groupe de luxe a pâti des inquiétudes relatives à l'épidémie compte tenu de sa dépendance au marché asiatique.

POLYMETAL GRIMPE (+2,95% à 1.344,00 pence). Le groupe russe spécialisé dans les métaux précieux a profité de la prudence des investisseurs qui évitent de prendre des risques et se tournent volontiers vers les valeurs refuge comme l'or.

jbo/bp/lth

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AJ BELL PLC -4.24%282.5 Cours en différé.-31.24%
BURBERRY GROUP PLC 1.05%1248 Cours en différé.-43.99%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -4.72%6736 Cours en différé.-8.77%
PEARSON PLC -0.83%525 Cours en différé.-16.89%
ROYAL DUTCH SHELL 9.00%17.832 Cours en différé.-37.47%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
02/04Wall Street : plombé par le chômage puis rassuré par le baril
CF
02/04Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
02/04Wall Street rebondit grâce au pétrole
RE
02/04Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
02/04Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
02/04Les Bourses européennes terminent en hausse avec l'envolée du pétrole
RE
02/04Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 3 avril 2020
AO
02/04BOURSE DE PARIS : Paris finit en hausse une séance très volatile
AW
02/04BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort finit en timide hausse, sauvée par le pétrole
AW
02/04CAC40 : 1 tweet de Trump sur le pétrole éclipse stats chômage
CF
Dernières actualités "Marchés"