Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Paris : Paris prend ses bénéfices après Trump et avant Powell

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/11/2019 | 18:19

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a fini en léger retrait (-0,21%) mercredi, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices après des propos peu encourageants de Donald Trump au sujet du commerce et avant un discours du président de la Fed Jerome Powell.

L'indice CAC 40 a cédé 12,66 points à 5.907,09 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,3 milliards d'euros. Mardi, il avait fini en hausse de 0,44%, atteignant un niveau inédit depuis le 23 juillet 2007.

"Nous avons senti hier, dans les déclarations de Donald Trump, une tonalité un peu plus dure envers la Chine, notamment sur la question de l'annulation partielle ou totale des taxes déjà en vigueur, voire même sur la question de l'entrée en vigueur des taxes de décembre", a résumé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France. Nous sentons "que c'est un point de friction entre Pékin et Washington qui n'est pas réglé", a-t-il poursuivi, d'où "le sentiment un peu défiant et négatif" du marché ce mercredi.

Le président américain a répété qu'un accord partiel "pourrait intervenir bientôt" pour commencer à résoudre le conflit avec Pékin, qui dure depuis mars 2018. Il a néanmoins affirmé qu'il n'hésiterait pas à rehausser encore les taxes douanières appliquées à la Chine si un accord parcellaire n'était pas conclu.

Concernant le volet commercial européen, l'administration Trump devrait annoncer cette semaine un report de la décision d'imposer ou non des droits de douane supplémentaires dans le secteur automobile, ont indiqué mardi deux sources industrielles à l'AFP.

"Nous ne savons pas si Donald Trump va menacer à nouveau l'Europe ou si nous allons avoir une exemption pendant six mois de plus donc cette incertitude-là peut également peser un petit peu" sur le marché, a ajouté M. Baradez.

De plus, il pourrait aussi y avoir "un peu de prise de gains avant les propos de Jerome Powell", a-t-il estimé. Les investisseurs attendaient en effet mercredi, après la clôture des Bourses européennes, une audition du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) devant une commission parlementaire.

D'après les commentaires qu'il devrait prononcer dans un propos liminaire, l'institution devrait faire une pause dans ses interventions sur les taux directeurs "tant que les informations sur l'économie restent conformes à [sa] prévision d'une croissance économique modérée, d'un marché de l'emploi fort et d'une inflation proche de notre objectif de 2%".

En matière d'indicateurs, la hausse des prix à la consommation aux États-Unis s'est accélérée de 0,4% en octobre après avoir stagné en septembre. Sans les prix de l'énergie et de l'alimentation, l'indice progresse de 0,2% sur le mois et de 2,3% sur un an.

Au Royaume-Uni, l'inflation s'est ralentie plus qu'attendu au mois d'octobre, tombant à 1,5%, son plus bas niveau depuis trois ans, à cause de limites réglementaires aux prix de l'énergie.

SES lourdement sanctionné

Les titres cycliques ont été les plus délaissés, à commencer par ceux de la métallurgie, sensible à la guerre commerciale. ArcelorMittal a baissé de 2,39% à 15,21 euros, Aperam de 3,33% à 27,55 euros et Eramet de 3,53% à 48,33 euros.

Saint-Gobain a perdu 3,50% à 36,72 euros. Le groupe a conclu un accord pour acquérir 100% du capital de Continental Building Products, spécialiste américain de la plaque de plâtre, pour 1,4 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros).

Le secteur automobile s'est essoufflé, à l'instar de Peugeot (-2,10% à 23,80 euros) et Renault (-1,78% à 44,88 euros).

Le secteur bancaire a également été éprouvé: Société Générale s'est replié de 2,10% à 28,16 euros, Crédit Agricole de 1,92% à 12,49 euros, Natixis de 1,57% à 3,95 euros et BNP Paribas de 1,42% à 50,15 euros.

SES a lourdement chuté (-14,72% à 14,45 euros), pâtissant d'une baisse de recommandation de JPMorgan à "neutre" contre "surpondérer" auparavant.

A contrario, les valeurs défensives telles que Rémy Cointreau (+1,50% à 122,10 euros), Pernod Ricard (+0,95% à 169,65 euros) et Danone (+1,48% à 75,18 euros) ont tiré leur épingle du jeu.

Air Liquide a progressé de 0,97% à 119,75 euros. Il envisage la cession de sa filiale allemande Schülke, un spécialiste de l'infection, de la prévention et de l'hygiène.

jra/soe/LyS

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR LIQUIDE 0.41%122.85 Cours en temps réel.24.10%
APERAM 1.08%28 Cours en différé.20.17%
ARCELORMITTAL 3.45%16.328 Cours en différé.-12.99%
BNP PARIBAS 2.48%51.65 Cours en temps réel.27.68%
CAC 40 0.40%5884.26 Cours en temps réel.23.62%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 0.37%5882 Cours en différé.23.94%
CONTINENTAL BUILDING PRODUCTS, INC. -0.18%36.515 Cours en différé.43.73%
DANONE -1.19%73.36 Cours en temps réel.20.70%
ERAMET 3.24%43.28 Cours en temps réel.-30.54%
JPMORGAN CHASE & CO. 2.45%137.485 Cours en différé.37.45%
NATIXIS 1.89%3.878 Cours en temps réel.-7.60%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -1.47%669.6 Cours en clôture.-21.78%
PERNOD RICARD -0.68%161.5 Cours en temps réel.13.47%
PEUGEOT 2.34%21.41 Cours en temps réel.12.20%
RENAULT 2.66%42.29 Cours en temps réel.-24.48%
SAINT-GOBAIN 0.07%37.945 Cours en temps réel.30.02%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
19:07EUROPE : Les Bourses européennes dopées par un tweet de Trump sur le commerce
AW
18:39CAC40 : dopé par le probable armistice douanier sino-américain
CF
18:34BOURSE DE LONDRES : Londres stimulée par l'espoir sur le front commercial et la livre
AW
18:28Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 13 décembre 2019
AO
18:23BOURSE DE PARIS : Paris veut de nouveau croire en sa bonne étoile commerciale
AW
18:16Bourse Zurich: l'effet BNS s'est vite estompé, remplacé par l'effet Trump
AW
18:06Point marchés-Actions et rendements en hausse grâce à Trump et à Lagarde
RE
17:58BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort soutenue par un tweet de Donald Trump (Dax +0,57%)
AW
17:46VEOLIA ENVIRONNEMENT, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture -Jeudi 12 décembre 2019
AO
17:44Agenda AOF / Sociétés France - Vendredi 13 décembre 2019
AO
Dernières actualités "Indices / Marchés"