Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Franco-libanaise
Date de naissance : 09/03/1954
Principales sociétés :
Aucune connexion disponible
Biographie : Il a été PDG de Renault de 2005 à 2019 mais également PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. <...

Renault réduit la part variable de la rémunération 2016 de Ghosn

27/07/2016 | 19:48
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
RÉDUCTION DE LA PART VARIABLE DU PATRON DE RENAULT

PARIS (Reuters) - Renault a annoncé mercredi une réduction de 20% de la part variable de la rémunération de son PDG Carlos Ghosn au titre de 2016, pour tenir compte du vote négatif des actionnaires du groupe sur le "say on pay".

Le conseil d'administration du constructeur automobile a ainsi décidé de ramener cette part variable de 150% à 120% du salaire fixe. Elle est conditionnée à des critères quantitatifs pour 85% et qualitatifs pour 35% et pourrait atteindre un maximum de 180% en cas de surperformance financière, précise Renault dans un communiqué.

Le paiement de la part variable reste effectué à hauteur de 25% en numéraire et 75% en actions, ajoute Renault, et les éléments de rémunérations de long terme ainsi que le salaire fixe restent inchangés.

Carlos Ghosn a quant à lui décidé de consacrer chaque année un million d'euros de sa rémunération variable de PDG à la Fondation Renault, qui accompagne notamment des jeunes en difficulté en France et participe à des programmes d'éducation au niveau international.

Le conseil d'administration de Renault avait décidé de maintenir les 7,2 millions de rémunération octroyés à Carlos Ghosn au titre de 2015 malgré un vote négatif des actionnaires lors de l'assemblée générale du groupe le 29 avril, suscitant la polémique.

Le haut comité de gouvernement d'entreprise (HCGE) de l'Afep-Medef avait publié en mai un communiqué dans lequel il recommandait à Renault "des évolutions significatives du mode de rémunération" de son dirigeant.

(Dominique Rodriguez, édité par Matthieu Protard)


© Reuters 2016
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
RENAULT -1.00%33.545 Cours en temps réel.9.82%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader