Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Age : 54
Patrimoine public : 50 458 428 USD
Principales sociétés : The Boeing Company - Caterpillar Inc.
Biographie : Dennis A. Muilenburg is a businessperson who has been the head of 7 different companies and currentl

Boeing espère une grosse commande en cas d'accord USA-Chine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
28/08/2019 | 08:18
BOEING ESPÈRE UNE GROSSE COMMANDE EN CAS D'ACCORD USA-CHINE

EVERETT, Etats-Unis (Reuters) - Boeing pourrait recevoir une importante commande d'avions de la Chine en cas d'accord avec les Etats-Unis pour mettre fin à la guerre commerciale entre les deux premières économies mondiales, a déclaré à Reuters le PDG de l'avionneur américain.

S'exprimant dans une usine de Boeing à Everett, dans l'Etat de Washington, Dennis Muilenburg a toutefois jugé "difficile de prédire" quand un accord commercial pourrait être signé entre les Etats-Unis et la Chine.

"C'est difficile", a-t-il dit. "Mais je pense qu'au bout du compte ils trouveront une solution car c'est dans leur intérêt réciproque et nous pensons que notre activité dans l'aviation sera un élément de la solution finale."

"Nous espérons qu'en cas de solution commerciale, elle sera aussi bénéfique aux commandes d'avions", a ajouté le PDG de Boeing.

L'avionneur américain, qui se présente comme le premier exportateur des Etats-Unis, a livré l'an dernier plus d'un avion sur quatre à des clients en Chine, où il estime la demande à 7.700 nouveaux appareils sur les 20 prochaines années pour une valeur globale de 1.200 milliards de dollars (1.082 milliards d'euros).

Au cours de la prochaine décennie, la Chine devrait ravir aux Etats-Unis le statut de premier marché mondial de l'aviation. Les analystes observent cependant que les incertitudes et le ralentissement économique liés à la guerre commerciale avec les Etats-Unis l'ont amenée depuis plusieurs mois à suspendre toute grosse commande d'avions, aussi bien auprès de Boeing que de son concurrent européen Airbus.

"Il est difficile de prédire si un accord pourra ou non être trouvé", a dit Dennis Muilenburg. "La Chine ne commande plus d'avions depuis un an, un an et demi. Cette demande réprimée est toujours là. Le besoin d'avions est réel."

(Bertrand Boucey pour le service français)

par Eric M. Johnson

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -0.78%134.04 Cours en temps réel.59.65%
BOEING COMPANY (THE) -1.21%366.44 Cours en différé.15.01%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.