Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Date de naissance : 09/12/1966
Pays de résidence : Non renseigné
Principales sociétés : ENGIE SA - Suez SA
Biographie : Isabelle Kocher is a French businessperson who has been at the helm of 5 different companies. Curren

Engie confirme ses objectifs 2019 après une hausse des résultats au premier semestre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
30/07/2019 | 08:23

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le fournisseur de gaz et d'électricité Engie a confirmé mardi ses objectifs pour 2019, alors que son résultat opérationnel courant a progressé de 5,6% sur une base organique au premier semestre, grâce à une amélioration de l'activité au deuxième trimestre.

"Les résultats du groupe se sont améliorés, grâce à un solide deuxième trimestre tiré principalement par les activités de gestion d'énergie, le nucléaire, des températures inférieures à la moyenne et l'amélioration de la performance des Solutions Clients au cours du deuxième trimestre par rapport au premier," a commenté la directrice générale d'Engie, Isabelle Kocher, citée dans un communiqué.

Au cours des six premiers mois de 2019, le résultat opérationnel courant s'est inscrit à 3,17 milliards d'euros, soit une hausse brute de 3,1% et une croissance organique de 5,6% par rapport à la période correspondante de 2018, a indiqué Engie.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'est établi à 5,32 milliards d'euros au premier semestre, en hausse de 0,6% à données publiées et de 2,2% en organique. Dans le même temps, le chiffre d'affaires a progressé de 9,3% à données publiées et de 7,6% à périmètre et taux de change constants, pour atteindre 32,98 milliards d'euros.

Le résultat net part du groupe d'Engie a atteint 2,1 milliards d'euros, contre 929 millions d'euros au premier semestre 2018. "Cette très forte hausse est principalement liée aux plus-values de cessions (1,6 milliard d'euros, issu en particulier de la cession de la participation dans Glow) en dépit d'une variation négative de valeur de marché avant impôts (1,5 milliard d'euros)", a précisé Engie.

Le résultat net récurrent part du groupe - qui exclut les activités Exploration & Production et GNL - s'est stabilisé à 1,5 milliard d'euros. A taux de change et périmètre constants, le résultat net récurrent a progressé de 1,7%.

Selon un consensus réalisé par FactSet, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat opérationnel courant de 2,97 milliards d'euros, sur un Ebitda de 5,16 milliards d'euros, sur un résultat net par du groupe de 1,41 milliard d'euros ainsi que sur un résultat net récurrent part du groupe de 1,4 milliard d'euros sur cette période.

Le ratio dette financière nette sur excédent brut d'exploitation ressortait à 2,7 fois à la fin juin. Hors effets de l'acquisition du réseau de gazoducs brésilien Transportadora Associada de Gas (TAG), "dont la contribution au niveau de l'Ebitda n'est pas encore matérielle, ce ratio s'élève à 2,5 fois, en légère augmentation par rapport à fin décembre 2018 et en ligne avec l'objectif d'un ratio inférieur ou égal à 2,5 fois", a indiqué Engie. Cet objectif s'entend également hors acquisition de TAG.

La dette financière nette atteignait 26,1 milliards d'euros à la fin juin, en hausse de 2,8 milliards d'euros par rapport à fin décembre 2018 en raison principalement des dépenses d'investissements, qui s'élèvent à 5,5 milliards d'euros et qui incluent 1,5 milliard d'euros pour l'acquisition de TAG au Brésil.

Pour 2019, Engie a confirmé tabler sur un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,5 milliards et 2,7 milliards d'euros. La réaffirmation de cet objectif se fait "sur la base de la dynamique positive créée au deuxième trimestre et de notre visibilité pour le reste de l'année", a commenté Isabelle Kocher. L'objectif repose sur une fourchette indicative d'Ebitda de 9,9 milliards à 10,3 milliards d'euros.

"L'équipe de management prévoit une accélération supplémentaire de la croissance au cours du second semestre, grâce à l'amélioration des performances opérationnelles intrinsèques des principales activités du groupe", a prévenu Engie.

-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: VLV

COMMUNIQUES FINANCIERS D'ENGIE:

http://www.engie.com/journalistes/communiques-de-presse/

Agefi-Dow Jones The financial newswire

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.91%13.095 Cours en temps réel.32.96%
ENGIE 2.72%16.155 Cours en temps réel.8.61%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Préc.1   2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.