Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

APPLE INC.

(AAPL)
  Rapport
Temps réel estimé Cboe BZX  -  01:58 04/10/2022
144.32 USD   +1.31%
03/10Wall Street termine en forte hausse, courant acheteur après un mois
AW
03/10Wall street clôture avec de forts gains alors que le dernier trimestre commence
ZR
03/10Selon Morgan Stanley, les recettes de l'App Store d'Apple ont probablement diminué en septembre en raison de la faiblesse des jeux.
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Snap plonge de 40% à Wall Street, des milliards de valorisation s'évaporent

22/07/2022 | 23:00

New York (awp/afp) - Snap, la maison mère de la populaire application de messagerie Snapchat, s'est effondrée de presque 40% à Wall Street vendredi après des résultats jugés décevants, faisant partir en fumée près de 8 milliards de valorisation boursière en une séance.

Snap, qui a creusé ses pertes à 422 millions de dollars au deuxième trimestre et annoncé jeudi un ralentissement des embauches, a lâché 39,08% à 9,96 dollars.

Sa valorisation boursière plongeait de façon dramatique: elle est passée de quelque 24 milliards de dollars la veille à 16,3 milliards vendredi, fondant de près de 8 milliards de dollars en une journée.

Il y a un an, avant la déconfiture du marché boursier, Snap, alors une des coqueluches du Nasdaq introduite sur le marché en 2017 au prix de 17 dollars, présentait une valeur en Bourse de 118 milliards de dollars. Le réseau social n'a encore jamais enregistré de bénéfices annuels.

Snapchat, qui compte pourtant 347 millions d'utilisateurs quotidiens - 18% de plus qu'il y a un an -, était sanctionnée par les investisseurs, effrayés par les commentaires de sa direction qui entend se serrer drastiquement la ceinture dans un contexte de réduction des dépenses publicitaires.

"Nous allons substantiellement ralentir le rythme du recrutement (...) et nous allons aussi examiner de près nos dépenses opérationnelles", a déclaré la veille Derek Andersen, le directeur financier de Snap, alors que les deux fondateurs du réseau, Bobby Murphy et Evan Spiegel, vont désormais se rémunérer pour 1 dollar symbolique annuel jusqu'en 2026.

Surtout, non seulement ses revenus sont restés "plats" le trimestre dernier mais l'entreprise a laissé les analystes dans le noir pour le prochain, évoquant un environnement "incroyablement difficile".

Pas moins d'une dizaine de firmes de courtage avaient dégradé leur appréciation de l'action, à commencer par JP Morgan Securities qui misait désormais sur un prix de 9 dollars le titre au lieu de 24, indiquait dans une note un analyste de Schaeffer's Investment Research.

Recettes publicitaires en berne ___

L'application, populaire d'abord chez les plus jeunes, pâtit d'une réduction des dépenses de publicité des marques mais aussi du changement réglementaire d'Apple, qui impose d'obtenir le consentement des utilisateurs avant de les pister dans leur navigation à des fins de ciblage publicitaire.

"Snap nous a livré un autre trimestre catastrophique", résumait Dan Ives de Wedbush Securities, interrogé par l'AFP.

Ces résultats "mettent en évidence un ralentissement de la publicité numérique et les vents contraires apportés par la politique de confidentialité d'Apple iOS", a indiqué l'analyste.

Ceci dit, assurait-il, Snap est à comparer à "un avion de papier dans la tempête qui ne représente pas un baromètre phénoménal du rythme de ralentissement de la publicité pour des plateformes comme Facebook ou Google".

La chute du titre a déprimé néanmoins l'indice Nasdaq, à dominante technologique, qui a terminé en recul de 1,87%.

Elle a déteint sur Meta (Facebook) qui a fondu de 7,59% à 169,27 dollars et sur Google (Alphabet) en repli de 5,81% à 108,36 dollars. Les deux géants du web, qui se nourrissent entre autres de la publicité numérique, annonceront respectivement leurs résultats mardi et mercredi.

"Les temps sont durs pour Snap et il reste à voir si de nombreux concurrents et pairs vont subir des choses similaires", commentait Scott Kessler, de la firme d'analyses Third Bridge.

Snap reste un petit acteur sur le marché mondial de la publicité numérique.

L'application "représente moins d'1% des recettes mondiales (...), ce qui la rend plus sensible aux contraintes que de plus gros acteurs comme Meta", soulignait Jasmine Enberg, du cabinet Insider Intelligence.

La société compte près de 6.500 employés, 38% de plus qu'il y a un an.

afp/rp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 3.13%98.64 Cours en différé.-31.90%
APPLE INC. 3.08%142.45 Cours en différé.-22.17%
JPMORGAN CHASE & CO. 3.09%107.73 Cours en différé.-34.01%
META PLATFORMS, INC. 2.16%138.61 Cours en différé.-58.79%
NASDAQ COMPOSITE 2.27%10815.43 Cours en temps réel.-32.40%
SNAP INC. 1.63%9.98 Cours en différé.-78.78%
Toute l'actualité sur APPLE INC.
03/10Wall Street termine en forte hausse, courant acheteur après un mois
AW
03/10Wall street clôture avec de forts gains alors que le dernier trimestre commence
ZR
03/10Selon Morgan Stanley, les recettes de l'App Store d'Apple ont probablement diminué en s..
MT
03/10Wall street clôture avec de forts gains alors que le dernier trimestre commence
ZR
03/10Wall street bondit au début du dernier trimestre
ZR
03/10Wall street se reprend pour aborder le dernier trimestre
ZR
03/10Apple aurait perdu sa deuxième tentative de contester les brevets de Qualcomm devant la..
MT
03/10Selon Morgan Stanley, les revenus de l'App Store d'Apple ont baissé en septembre en rai..
MT
03/10Le S&P 500 et le Dow Jones bondissent de plus de 2% pour lancer le quatrième trimestre
ZR
03/10Point marchés-L'Europe rebondit à l'entame du T4, les taux baissent, le pétrole monte
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur APPLE INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 393 Mrd - 399 Mrd
Résultat net 2022 99 548 M - 101 Mrd
Tréso. nette 2022 56 159 M - 57 086 M
PER 2022 23,3x
Rendement 2022 0,64%
Capitalisation 2 221 Mrd 2 221 Mrd 2 258 Mrd
VE / CA 2022 5,51x
VE / CA 2023 5,19x
Nbr Employés 154 000
Flottant 99,9%
Graphique APPLE INC.
Durée : Période :
Apple Inc. : Graphique analyse technique Apple Inc. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique APPLE INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 44
Dernier Cours de Clôture 142,45 $
Objectif de cours Moyen 182,30 $
Ecart / Objectif Moyen 28,0%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Timothy Donald Cook Chief Executive Officer & Director
Luca Maestri Chief Financial Officer & Senior Vice President
Arthur D. Levinson Independent Chairman
Kevin M. Lynch Vice President-Technology
Jeffrey E. Williams Chief Operating Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
APPLE INC.-22.17%2 220 978
XIAOMI CORPORATION-52.59%28 314
WINGTECH TECHNOLOGY CO.,LTD-63.13%8 351
SHENZHEN TRANSSION HOLDINGS CO., LTD.-62.93%6 572
FIH MOBILE LIMITED-40.44%819
DZS INC.-30.33%315