Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

HERMÈS INTERNATIONAL

(RMS)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les incertitudes pèsent à nouveau sur les marchés boursiers

10/09/2021 | 22:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Actualise avec clôture de Wall Street et du pétrole

NEW YORK (awp/afp) - Les incertitudes concernant l'inflation et la prochaine normalisation des politiques monétaires ont à nouveau pesé sur les Bourses des deux côtés de l'Atlantique vendredi, au terme d'une semaine en demi-teinte.

La hausse plus forte qu'attendu des prix à la production en août aux Etats-Unis, qui fait craindre une inflation plus persistante qu'espéré, a eu raison des indices européens.

Les Bourses de Paris et Milan ont perdu respectivement 0,31% et 0,86%. Celles de Francfort (-0,09%) et Londres (+0,07%) ont fini atones.

A Wall Street, la Bourse de New York a vu l'indice phare Dow Jones enchaîner une cinquième séance consécutive de baisse, une séquence plus vue depuis mi-juin.

"En dépit des tentatives de réduction des pertes de la semaine, les indices boursiers laissent entrevoir une anxiété croissante des investisseurs concernant les perspectives de croissance", observe Michael Hewson, analyste pour CMC Markets.

Il ajoute que les investisseurs s'inquiètent aussi de "l'impact que pourrait avoir la poursuite de la montée des prix et les problèmes d'approvisionnement sur les dépenses et des salaires".

La séance avait pourtant bien commencé, guidée par les marchés asiatiques qui se sont réjouis du premier appel en sept mois entre le président américain Joe Biden et son homologue Xi Jinping.

L'occupant de la Maison Blanche a assuré vouloir éviter tout "conflit imprévu" dans les relations sino-américaines, tandis que les médias d'Etat chinois ont fait état d'"échanges francs suisses et approfondis".

La veille, les marchés européens avaient plutôt bien réagi au fait que la Banque centrale européenne (BCE) se donne encore du temps pour statuer sur l'avenir de ses programmes de rachats de dette qui soutiennent l'économie.

Le suspense demeure aussi sur le message que divulguera la Réserve fédérale américaine (Fed), à l'issue de sa réunion de politique monétaire des 21 et 22 septembre.

Car si le marché du travail est en voie d'amélioration et si les prix continuent de grimper, le variant Delta continue de faire planer un risque sur les perspectives de croissance.

"Les questions relatives à une éventuelle nouvelle vague de coronavirus, à l'évolution économique aux Etats-Unis et en Europe, l'évolution des prix et les stratégies des banques centrales (...) doivent trouver une réponse sur les marchés financiers", commente Andreas Lipkow, analyste pour Comdirect.

Le luxe profite de l'élan en Chine

En France, les valeurs du luxe, pour qui la Chine est un marché essentiel, a profité de la détente dans la relation sino-américaine : LVMH gagné 0,77% à 663,50 euros et Hermès +0,97% % à 1.302 euros.

Le secteur minier grimpe

A Londres, Antofagasta gagné 3,50% à 1.448,50 pence, Evraz a affiché une hausse de 3,07% à 603,60 pence et Rio Tinto s'est apprécié de 1,96% à 5.264 pence.

Affirm s'affirme à Wall Street

A New York, la société financière Affirm, spécialiste des achats à crédit en ligne, s'est envolée (+34,37% à 123,70 dollars) après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et des prévisions séduisantes pour son exercice 2022 (de début juillet à fin juin 2022).

Rebond du pétrole

Les prix du pétrole sont repartis à la hausse vendredi dans un marché plus optimiste sur les relations sino-américaines mais aussi à cause de la production américaine toujours limitée par le passage de l'ouragan Ida.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre a conclu à 72,92 dollars à Londres, en hausse de 2,05% par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril américain de WTI pour octobre a pris de son côté 2,46% pour terminer à 69,72 dollars.

L'euro perdait du terrain sur le billet vert (-0,14%), à 1,1812 dollar.

Le bitcoin cédait 1,72% à 45.792 dollars.

bur-pan-tu/els


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
HERMÈS INTERNATIONAL 0.41%1349.5 Cours en temps réel.52.80%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.79%665 Cours en temps réel.29.14%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur HERMÈS INTERNATIONAL
25/10BOURSE DE PARIS : Paris attend les résultats d'entreprises
AW
22/10Les résultats d'entreprises ont soutenu les marchés malgré un repli de la tech
AW
22/10BOURSE DE PARIS : Paris stagne sur la semaine
AW
22/10HERMÈS : bien orienté avec des propos d'analyste
CF
22/10HERMÈS : Deutsche Bank relève son objectif de cours
AO
22/10HERMÈS : Invest Securities abaisse son objectif de cours
CF
22/10HERMÈS : Oddo relève son objectif de cours
CF
22/10BOURSE DE PARIS : Paris avance de 1,06%, tirée par le luxe
AW
22/10BOURSE DE PARIS : Grandeur et dépendance de la Tech
22/10AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Kering, Hermès, Pernod Ricard, Ubisoft, Lindt, Iberdrola, Super..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur HERMÈS INTERNATIONAL
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 8 937 M 10 364 M -
Résultat net 2021 2 313 M 2 682 M -
Tréso. nette 2021 5 697 M 6 607 M -
PER 2021 60,7x
Rendement 2021 0,52%
Capitalisation 141 Mrd 164 Mrd -
VE / CA 2021 15,2x
VE / CA 2022 13,4x
Nbr Employés 16 966
Flottant 32,3%
Graphique HERMÈS INTERNATIONAL
Durée : Période :
Hermès International : Graphique analyse technique Hermès International | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique HERMÈS INTERNATIONAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 18
Dernier Cours de Cloture 1 349,50 €
Objectif de cours Moyen 1 252,72 €
Ecart / Objectif Moyen -7,17%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Axel Dumas Co-Executive Chairman-Management Board
Henri-Louis Bauer Co-Executive Chairman-Management Board
Éric Marie Joseph du Halgouët Executive Vice President-Finance
Éric de Seynes Chairman-Supervisory Board
Nathalie Besombes Secretary & Compliance Officer
Secteur et Concurrence