Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE

(MC)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Le ralentissement de la consommation en Chine leste les marchés

15/09/2021 | 11:23
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés asiatiques ont terminé dans le rouge mercredi, l'Europe restant aussi peu dynamique en matinée, en raison notamment d'inquiétudes sur le ralentissement marqué des ventes de détail en Chine en août.

Les places européennes évoluaient sans impulsion vers 10h40: Paris reculait de 0,16% alors que Londres et Francfort était à l'équilibre. Quant à la Bourse suisse, elle voyait son indice phare SMI chuter de 0,46% vers 11h20.

Le mouvement a été plus marqué en Asie: Tokyo a terminé en baisse de 0,5%, Shanghai de 0,2% et Hong Kong de 1,7%.

L'inquiétude des investisseurs concerne d'abord la consommation en Chine: les ventes de détail ont connu en août leur plus faible progression depuis un an, avec une hausse de 2,5% alors que les analystes anticipaient un rythme de 7%, notamment en raison de l'impact du variant Delta.

De son côté, la production industrielle en Chine s'est affichée en août en hausse de 5,3% sur un an, mais ce rythme est là aussi inférieur au mois précédent (6,4%). En cours de séance, les investisseurs prendront connaissance des chiffres pour la production industrielle en zone euro et aux Etats-Unis.

"Il est peu probable que la Chine ouvre les robinets fiscaux immédiatement" face à ce ralentissement. Toutefois, "un autre mois de données faibles pourrait changer la donne", juge Jeffrey Halley, analyste d'Oanda.

Mais les doutes sur le niveau de l'inflation en Europe et aux Etats-Unis restent aussi présents: si la hausse des prix à la consommation a un peu baissé aux Etats-Unis en août selon les données publiées mardi, elle a bondi au Royaume-Uni en août à 3,2%, contre 2% en juillet. Les investisseurs s'interrogent sur la nature de l'inflation, les banques centrales assurant que les haut niveau observés depuis plusieurs mois étaient "transitoires".

Si elles venaient à réévaluer cette analyse, les banques centrales pourraient revoir plus nettement leurs mesures de soutien aux marchés. La semaine prochaine, la réunion de la réserve fédérale américaine doit permettre de préciser le début de la mise en oeuvre de la politique de baisse des rachats d'actifs.

Mais le ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis mardi n'a pas empêché les indices de passer au rouge, les marchés y voyant aussi le signe d'une baisse de l'activité économique, déjà un peu vue lors du rapport mensuel de l'emploi américain au début du mois. "Les investisseurs ont de plus en plus de mal à trouver des arguments pour acheter, au vu de la situation actuelle mitigée", estime Andreas Lipow, analyste de Comdirect.

Les casinos de Macao jouent gros

Les actions des casinos ont fortement baissé en Chine mercredi après l'annonce par les autorités de Macao d'un projet de plus grand contrôle politique sur l'industrie du jeu dans cette ville surnommée le "Las Vegas de la Chine".

Sands China a dégringolé de plus de 32%, Wynn Macau de près de 29%, et MGM de près de 27%. Melco Entertainment s'est effondré de 20%, tout comme Galaxy Entertainment.

Le luxe encore à la peine

Les données sur la consommation en Chine, un gros marché pour le luxe, ont encore affaibli ce secteur, déjà en retrait avec les annonces sur la nouvelle politique de "prospérité commune" voulue par président chinois.

A Paris, le trio LVMH (-2,66% à 629,80 euros), Hermès (-0,47% à 1.263,50 euros) et Kering (-2,70% à 640,30 euros), était de nouveau en repli marqué.

A Londres, Burberry cédait 1,11% à 1.822 pence et à Milan, Salvatore Ferragamo perdait 0,80% à 18,01 euros.

Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre évoluait en hausse de 0,64% à 74,25 dollars à Londres vers 10h30, avant la publication des stocks de pétrole aux Etats-Unis dans la journée. A New York, le baril américain de WTI pour octobre progressait de 0,91% à 71,09 dollars.

L'euro montait de 0,08% face au billet vert à 1,1815 dollar.

Le bitcoin prenait 0,68% à 46.827 dollars.

afp/vj


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BURBERRY GROUP PLC -0.39%1892.5 Cours en différé.6.17%
HANG SENG -1.54%25620.85 Cours en temps réel.-4.44%
HERMÈS INTERNATIONAL -1.07%1335 Cours en temps réel.53.42%
KERING -0.12%648 Cours en temps réel.9.15%
LONDON BRENT OIL -1.67%84.59 Cours en différé.66.23%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -0.11%664.3 Cours en temps réel.30.16%
MELCO HOLDINGS INC. -2.49%4705 Cours en clôture.40.45%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -1.11%453.1402 Cours en différé.72.26%
SMI -0.49%12087.45 Cours en différé.13.48%
WTI -1.86%82.707 Cours en différé.73.92%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
26/10MODE & MAROQUINERIE · 26 OCTOBRE 202 : Designer of Dreams » s'installe au Brooklyn Museum
PU
25/10BOURSE DE PARIS : Paris attend les résultats d'entreprises
AW
25/10FASHION & LEATHER GOODS · 25 OCTOBRE : la nouvelle pépite de la collection Louis Vuitton t..
PU
25/10L'OREAL : A suivre aujourd'hui
AO
22/10Les résultats d'entreprises ont soutenu les marchés malgré un repli de la tech
AW
22/10BOURSE DE PARIS : Paris stagne sur la semaine
AW
22/10LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON : · October 21, 2021 Lors de la FIAC 2021, présente « Con..
PU
22/10LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON : · 22 octobre 2021 Christian Dior célèbre l'iconique par..
PU
22/10MARCHÉS : appétit pour le risque en Europe, la tech grippe Wall Street
AW
22/10L'ORÉAL : des ventes éclatantes
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 61 885 M 71 842 M -
Résultat net 2021 10 624 M 12 333 M -
Dette nette 2021 13 041 M 15 139 M -
PER 2021 31,5x
Rendement 2021 1,22%
Capitalisation 335 Mrd 388 Mrd -
VE / CA 2021 5,62x
VE / CA 2022 4,96x
Nbr Employés 148 343
Flottant 52,3%
Graphique LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
Durée : Période :
LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton SE : Graphique analyse technique LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 29
Dernier Cours de Cloture 665,00 €
Objectif de cours Moyen 743,48 €
Ecart / Objectif Moyen 11,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Bernard Arnault Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Jacques Guiony Chief Financial Officer
Charles de Croisset Independent Director
Diego della Valle Independent Director
Yves-Thibault de Silguy Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE30.16%388 426
LULULEMON ATHLETICA INC.24.34%56 174
LI NING COMPANY LIMITED79.17%30 596
V.F. CORPORATION-15.38%28 376
MONCLER S.P.A.20.90%18 947
LEVI STRAUSS & CO.32.97%10 734