Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

MEXICO IPC

(MEXBOL)
Cours en clôture Monde  -  06/10/2022
46227.05 PTS   +0.97%
06/10Le ministre mexicain de l'économie démissionne, ce qui porte un coup à l'équipe chargée du commerce dans le cadre des négociations avec les États-Unis.
ZR
04/10Café durable : Nestlé lance son programme "Nescafé Plan 2030"
AO
04/10Cosmo Pharmaceuticals signe un nouvel accord de distribution pour Winlevi
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Le Sénat américain adopte un projet de loi majeur de 430 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique et réduire les coûts des médicaments

07/08/2022 | 22:54
Senators vote on the Inflation Reduction Act on Capitol Hill

Le Sénat américain a adopté dimanche un projet de loi de 430 milliards de dollars destiné à lutter contre le changement climatique, à réduire le prix des médicaments et à augmenter certains impôts sur les sociétés. Il s'agit d'une victoire majeure pour le président Joe Biden qui, espèrent les démocrates, renforcera leurs chances de conserver le contrôle du Congrès lors des élections de cette année.

Après un week-end marathon de 27 heures de débats et d'efforts républicains pour faire dérailler le paquet, le Sénat a approuvé la législation connue sous le nom de "Loi sur la réduction de l'inflation", par un vote à 51-50, avec la vice-présidente Kamala Harris qui a brisé l'égalité des voix.

Cette action envoie la mesure à la Chambre des représentants pour un vote attendu vendredi qui pourrait la transmettre, à son tour, à la Maison Blanche pour la signature de Biden.

"Le Sénat écrit l'histoire", a déclaré Chuck Schumer, chef de la majorité au Sénat, après avoir levé les poings en l'air sous les acclamations des démocrates et l'ovation des membres de leur personnel.

"Aux Américains qui ont perdu la foi que le Congrès peut faire de grandes choses, ce projet de loi est pour vous", a-t-il déclaré. "Ce projet de loi va changer l'Amérique pour des décennies".

Schumer a déclaré que la législation contient "le paquet d'énergie propre le plus audacieux de l'histoire américaine" pour lutter contre le changement climatique tout en réduisant les coûts des consommateurs pour l'énergie et certains médicaments.

Les démocrates se sont attirés de dures attaques de la part des républicains concernant les 430 milliards de dollars de nouvelles dépenses et les quelque 740 milliards de dollars de nouvelles recettes de la législation.

Néanmoins, les démocrates espèrent que son adoption, avant les vacances d'août, aidera les candidats démocrates à la Chambre et au Sénat lors des élections de mi-mandat du 8 novembre, à un moment où Biden souffre d'une cote de popularité anémique dans un contexte d'inflation élevée.

La législation vise à réduire les émissions de carbone et à orienter les consommateurs vers les énergies vertes, tout en réduisant les coûts des médicaments sur ordonnance pour les personnes âgées et en renforçant l'application des taxes pour les sociétés et les riches.

Comme la mesure s'autofinance et réduit le déficit fédéral au fil du temps, les démocrates soutiennent qu'elle contribuera à faire baisser l'inflation, un handicap économique qui a également pesé sur leurs espoirs de conserver le contrôle législatif à l'approche de l'élection présidentielle de 2024.

Les républicains, qui soutiennent que le projet de loi ne s'attaquera pas à l'inflation, ont dénoncé la mesure comme une liste de souhaits de dépenses de gauche qui tue l'emploi et qui pourrait miner la croissance alors que l'économie risque de tomber en récession.

Les démocrates ont approuvé le projet de loi en utilisant une manœuvre parlementaire appelée "réconciliation", qui permet à la législation relative au budget d'éviter le seuil de 60 voix de la chambre de 100 sièges pour la plupart des projets de loi et de passer à la majorité simple.

Après plusieurs heures de débat, le Sénat a entamé samedi soir un "vote-a-rama" rapide sur les amendements démocrates et républicains qui s'est prolongé dimanche après-midi.

Le projet de loi a été adopté après que les démocrates ont rejeté un effort républicain visant à prolonger un plafond sur les déductions fiscales étatiques et locales, ce qui aurait pu saper le soutien des démocrates des États du nord-est.

Les démocrates ont également repoussé plus de 30 amendements, points d'ordre et motions républicains, tous destinés à faire échouer la législation. Toute modification du contenu du projet de loi provoquée par un amendement aurait pu démanteler la coalition de 50 sénateurs démocrates nécessaire pour maintenir la législation sur les rails.

PAS DE PLAFOND POUR LE COÛT DE L'INSULINE

Mais ils n'ont pas été en mesure de rassembler les votes nécessaires pour conserver une disposition visant à plafonner les coûts de l'insuline à 35 dollars par mois sur le marché de l'assurance maladie privée, ce qui ne relevait pas des règles de réconciliation. Les démocrates ont déclaré que la législation limiterait toujours les coûts de l'insuline pour les personnes bénéficiant de Medicare.

Le sénateur indépendant Bernie Sanders, qui se range aux côtés des démocrates, a proposé un certain nombre d'amendements visant à étendre Medicare, à créer un corps civil de conservation et à réduire la pauvreté infantile, mais ils ont été rejetés par les législateurs des deux partis.

Dans un signe avant-coureur de la prochaine campagne électorale d'automne, les républicains ont utilisé les défaites de leurs amendements pour attaquer les démocrates vulnérables qui cherchent à se faire réélire en novembre.

"Les démocrates votent à nouveau pour permettre au chaos à la frontière sud de se poursuivre", peut-on lire dans une déclaration du leader républicain du Sénat, Mitch McConnell, qui nomme les sénateurs démocrates Mark Kelly de l'Arizona, Catherine Cortez Masto du Nevada, Maggie Hassan du New Hampshire et Raphael Warnock de Géorgie. Tous les quatre sont confrontés à des luttes serrées pour leur réélection.

Cela fait suite à la défaite d'une proposition républicaine visant à codifier en loi une politique de l'administration Trump découlant de la pandémie de COVID-19 qui a effectivement fermé le système d'asile américain pour les immigrants.

L'administration Biden a lutté devant les tribunaux pour remplacer la politique du "Titre 42" par ce qu'elle a décrit comme un système plus humain et plus ordonné pour les migrants traversant la frontière avec le Mexique.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Toute l'actualité sur MEXICO IPC
06/10Le ministre mexicain de l'économie démissionne, ce qui porte un coup à l'équipe chargée..
ZR
04/10Café durable : Nestlé lance son programme "Nescafé Plan 2030"
AO
04/10Cosmo Pharmaceuticals signe un nouvel accord de distribution pour Winlevi
AW
03/10La CFE du Mexique condamnée à payer 85 millions de dollars à une entreprise canadienne ..
ZR
03/10Etats-Unis: Le bilan de l'ouragan Ian grimpe à 83 morts
RE
03/10USA-Le bilan de l'ouragan Ian grimpe à 83 morts
RE
03/10Figeac Aéro : finalisation des transactions au Mexique
CF
03/10Latécoère : transaction finalisée avec Figeac Aéro au Mexique
CF
02/10La Floride et les Carolines font face à un redressement difficile après l'ouragan Ian
ZR
02/10La Floride et les Carolines font face à un redressement difficile après l'ouragan Ian
ZR
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice MEXICO IPC
06/10Grupo Aeroportuario del Pacifico annonce une hausse de 25,9 % du trafic passagers préli..
MT
05/10Le trafic passagers de l'ASUR en septembre grimpe de 29% par rapport à 2019
MT
05/10Volaris enregistre une hausse de la demande de passagers et de la capacité en septembre
MT
05/10GRUMA, S.A.B. DE C.V. : Détachement de dividende trimestriel
FA
04/10KIMBERLY-CLARK DE MÉXICO, S. A. B. DE C. V. : Détac..
FA
03/10Femsa obtient toutes les autorisations pour le rachat de Valora
AW
29/09AMÉRICA MÓVIL, S.A.B. DE C.V. : Spin off
FA
Plus d'actualités
Graphique MEXICO IPC
Durée : Période :
Mexico IPC : Graphique analyse technique Mexico IPC | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique MEXICO IPC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Heatmap :