Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Artemis voit ses bénéfices s'effondrer au premier semestre

25/08/2020 | 09:19
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Le groupe Artemis a vu sa performance semestrielle torpillée par les effets de la crise de Covid-19. Le chiffre d'affaires a plongé de près de 20% et la rentabilité a été rabotée de plus de moitié tant au niveau opérationnel que net, indique le propriétaire du cuisiniste Franke mardi.

Pendant la période sous revues, les revenus nets ont chuté de 18,8% en rythme annuel, à 1,26 milliard de francs suisses. En termes organiques, le recul est de 14,4%, précise le communiqué. Les ventes de Franke sont repassées sous la barre du milliard (-13,2%), également affectées par des effets de change négatifs.

Après avoir connu une croissance organique à deux chiffres sur les trois premiers mois de l'année, le groupe Nidwald en a vu ses recettes s'effriter au deuxième trimestre en raison des mesures de confinement imposées à ses clients pour endiguer la propagation du coronavirus.

Artemis a également subi de manière indirecte la contre-performance de ses participations dans nombre de sociétés industrielles, notamment le spécialiste de la découpe de tôles Feintool, dont la société aux mains de l'investisseur Michael Pieper est actionnaire majoritaire, ainsi que Forbo (29,5%), Arbonia (22%), Autoneum (21%), Adval Tech (21%) et Rieter (11,5%).

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a dégringolé de plus de trois quarts (-76,6%) à 14,7 millions, pour une marge afférente de 1,2%, contre 4,0% un an plus tôt. Le bénéfice net accuse un repli de 61,6% à 28,5 millions.

En raison des incertitudes persistantes, la direction renonce à formuler des prévisions chiffrées pour l'ensemble de l'exercice, mais dit s'attendre à une reprise économique progressive, sous réserve d'un deuxième verrouillage.

Le groupe est convaincu qu'il sortira renforcé de la crise et espère "tirer parti des opportunités commerciales" notamment au niveau de potentielles acquisitions, rendues possibles par un "bilan sain", marqué par une dette nette modérée et un solide ratio de fonds propres, de 57,5%, contre 57,7% après les six premiers mois de 2019.

buc/jh


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVAL TECH HOLDING AG 0.68%147 Cours en différé.-15.29%
ARBONIA AG -0.16%12.64 Cours en différé.0.48%
AUTONEUM HOLDING AG -0.32%157.8 Cours en différé.36.23%
RIETER HOLDING AG -1.35%95.1 Cours en différé.-30.20%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
22:50SALESFORCE : Barclays toujours à l'achat
ZD
22:50DXC TECHNOLOGY : et Microsoft décident de collaborer pour proposer aux entreprises mondiales une expérience de travail plus personnalisée, plus intelligente, plus sécuritaire et plus moderne
BU
22:44Wall Street sans direction mais le S&P marque un nouveau record
AW
22:35Manor entame un essai pilote avec une chaîne française de seconde main
AW
22:20SALESFORCE : UBS maintient sa recommandation à l'achat
ZD
22:19ORANGE : Le CA favorable à un dividende exceptionnel de €0,20
RE
22:12ORANGE : utilisera les fonds perçus suite à un litige fiscal pour accélérer son développement et son engagement, tout en proposant d'associer ses salariés et ses actionnaires
GL
22:05ORANGE BELGIUM S A : dit envisager une OPA volontaire sur Belgium
RE
22:03Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+
AW
22:01ORANGE : SA envisage une offre publique d'acquisition volontaire conditionnelle sur Belgium
GL
Dernières actualités "Sociétés"