Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

BES n'a pas totalement rassuré les investisseurs

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
11/07/2014 | 19:45

* L'incertitude persiste sur les pertes potentielles

* BES dit avoir suffisamment de réserves pour les absorber

* Suspendue jeudi, l'action BES a cédé 5,5% vendredi (Actualisé avec précisions, cours, déclarations du Premier ministre)

par Sergio Goncalves et Andrei Khalip

LISBONNE, 11 juillet (Reuters) - La banque portugaise Banco Espirito Santo (BES) s'est employée vendredi à apaiser des marchés rendus très nerveux par son exposition aux autres sociétés mais les investisseurs continuent de s'interroger sur ses pertes potentielles.

Les problèmes créés par les liens de la première banque cotée portugaise avec la galaxie familiale Espirito Santo ont déstabilisé les places boursières cette semaine, ravivant des mauvais souvenirs liés à la crise de la dette, mais les Bourses européennes ont repris de l'aplomb vendredi.

L'indice Eurofirst 300 a fini la journée en hausse de 0,16% tandis que la Bourse de Lisbonne reprenait 0,62%.

Suspendu jeudi, le titre de la première banque portugaise cotée, qui avait pris jusqu'à 12% après la levée de la suspension, a cependant perdu 5,50% vendredi. Sa chute avait atteint jusqu'à 17% avant sa suspension la veille. L'interdiction des ventes à découvert est restée en vigueur.

La dette portugaise a également regagné du terrain. L'emprunt souverain à 10 ans a vu son rendement redescendre sous 4%.

Instamment priée de préciser sa situation après la montée de la tension observée jeudi sur de nombreux marchés mondiaux, BES a publié avant l'ouverture vendredi un communiqué pour dire que son exposition aux holdings du groupe Espirito Santo était de 1,15 milliard d'euros et qu'elle disposait des réserves suffisantes pour absorber quelque perte que ce soit. (Graphique http://tmsnrt.rs/1jykAVm)

La banque a précisé qu'elle ses fonds propres étaient excédentaires de 2,1 milliards d'euros par rapport aux seuils planchers obligatoires, en prenant en compte l'augmentation de capital de 1,045 milliard réalisé en juin, à l'occasion de laquelle la famille Espirito Santo a cédé le contrôle de l'établissement et le patriarche Ricardo Espirito Santo Salgado a démissionné de ses fonctions de directeur général de la banque.

INTERROGATIONS

BES a donné un contenu détaillé de ses diverses expositions au groupe Espirito Santo mais ajouté qu'elle attendait la publication du plan de restructuration du groupe afin d'évaluer les pertes potentielles liées à son exposition. L'annonce des modalités de cette restructuration est attendue incessamment.

L'établissement portugais est exposé à hauteur de 926,8 millions d'euros à Espirito Santo Financial Group (ESFG) et de 224,3 millions à Rioforte, deux holdings contrôlées par la famille Espirito Santo, son premier actionnaire avec 25,1%. Ces structures sont contrôlées par une autre holding, Espirito Santo International (ESI), dont le siège est au Luxembourg.

Les investisseurs s'interrogent également sur la capacité de la banque à récupérer deux milliards d'euros de liquidités prêtées à une filiale de la galaxie Espirito Santo en Angola.

Si la banque est dans l'incapacité de recouvrer tous ses prêts à ESFG et Rioforte ou si elle doit déprécier leur valeur dans le cadre d'une restructuration des holdings familiales, cela pourrait se solder par des pertes qui auraient un impact direct sur les actionnaires de BES.

Parmi ces derniers figurent Crédit Agricole SA avec une participation d'un peu moins de 15%. Quant à Portugal Telecom, il possède une participation de 2,1% dans BES mais son exposition va bien au-delà avec près de 900 millions d'euros d'obligations émises par Rioforte.

L'affaire est un coup dur pour un établissement qui passait pour l'un des plus solides du Portugal. BES fut en effet la seule des grandes banques cotées portugaises à ne pas recevoir une aide publique durant la crise de la dette souveraine.

LES AUTORITÉS SE VEULENT RASSURANTES

"Même si nous saluons les informations données par BES, qui vont dans le sens d'une plus grande transparence sur son exposition à l'ensemble du groupe Espirito, nous pensons qu'elle reste dans une situation précaire au vu de l'opacité entourant le déficit de fonds propres de sa société mère et la probable restructuration", commente l'analyste Ciaran Callaghan (Merrion Stockholders).

De nouvelles précisions sur la situation financière de BES seront communiquées le 25 juillet, à l'occasion de la publication des résultats semestriels. Les actionnaires se réuniront six jours plus tard pour nommer un nouveau directeur général et de nouveaux administrateurs, les membres de la famille ayant fait part de leur intention de quitter le conseil d'administration.

Sans attendre, la Banque du Portugal et le Premier ministre Pedro Passos Coelho ont assuré les investisseurs que les problèmes de la famille Espirito Santo ne compromettaient ni la stabilité du système financier ni la solvabilité et les dépôts de BES.

"Les déposants peuvent se rassurer; il n'y a aucune motif qui puisse compromettre la sécurité des fonds confiés à BES", a déclaré la banque centrale dans un communiqué.

Pour le chef du gouvernement, "BES est un cas distinct des entreprises de la famille Espirito Santo (...) Il est important que les investisseurs portugais et étrangers comprennent cette différence et gardent leur sang froid vis-à-vis de la banque et de notre système financier et bancaire".

L'agence de notation Moody's a dégradé vendredi soir la note de BES à B3, contre Ba3, et a maintenu la perspective négative. (avec Laura Noonan et Axel Bugge; Wilfrid Exbrayat et Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. 1.47%3.45 Cours en clôture.-19.95%
888 HOLDINGS PLC -0.80%174.6 Cours en différé.6.67%
ACS, ACTIVIDADES DE CONSTRUCCION Y SERVICIOS, S.A. 4.26%23.49 Cours en clôture.-34.11%
CE HOLDINGS CO., LTD. 0.00%516 Cours en clôture.5.31%
CRÉDIT AGRICOLE SA -0.39%8.718 Cours en temps réel.-32.29%
MOTA-ENGIL, SGPS, S.A. -1.22%1.136 Cours en différé.-38.50%
NI HOLDINGS, INC. 0.00%15.12 Cours en différé.-12.09%
VIEL & CIE -0.81%4.92 Cours en temps réel.5.53%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
18:57Coronavirus-Information judiciaire demandée contre Philippe, Buzyn et Véran
RE
18:39Daimler doit garder toutes les options ouvertes pour Hambach, dit Le Maire
RE
18:27Jean Castex salue les vertus de son prédécesseur, annonce une "nouvelle étape"
RE
18:27"nul ne doute ici que vos immenses talents vont durablement rester au service de la france", dit jean castex à edouard philippe
RE
18:26La crise économique est déjà là et les méthodes devront être adaptées, dit jean castex
RE
18:19Jean castex salue le "soucis constant de protéger" les français d'edouard philippe
RE
18:19AIR FRANCE KLM : Les salariés d'Air France crient leur colère face au plan social
RE
18:10France-Edouard Philippe très heureux de "passer le flambeau" à Jean Castex
RE
18:10"le pays a besoin d'un esprit ouvert et d'une main ferme et je pense que vous avez cet esprit ouvert et cette main ferme", dit edouard philippe
RE
18:08France-edouard philippe se dit très heureux de "passer le flambeau" à jean castex
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"