Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

CAC40 : de retour au zénith 2019, Michelin dope secteur auto

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/02/2019 | 15:06
La Bourse de Paris s'est trouvé de nouveaux relais à la hausse: les équipementiers automobiles et Michelin en particulier avec un tonitruant +12,5% à 102E.

Le CAC40 s'adjuge +0,9% à 5.059 et a même poursuivi sa progression jusque vers 5.075Pts en fin de matinée, tutoyant ses plus haut de l'année: le franchissement des 5.080 points permettrait de relancer significativement la mécanique haussière.
L'Euro-Stoxx50 grimpe de +0,8% dans le sillage de Francfort (+1,1%), hors zone Euro, Londres s'effrite de -0,1%.
Wall Street est également anticipé en hausse de +0,8% et le secteur pétrolier pourrait soutenir le S&P500 alors que le 'WTI' rebondit de +2,3% vers 53,6$.

'La séance d'aujourd'hui s'annonce relativement calme en termes de publications, le seul grand rendez-vous de la journée étant le discours de Jerome Powell prévu ce soir', anticipe-t-on chez Danske Bank.

Le président de la Fed doit en effet s'exprimer à l'occasion d'un débat avec les étudiants de la Mississippi Valley State University. Autant dire que l'on y entendra assez peu de grandes révélations en termes de politique monétaire...

'Bien que la Fed se montre éminemment patiente dans sa dynamique de remontée des taux d'intérêt, nous surveillerons quand même toute indication susceptible d'en dire plus sur les projets en matière de réduction du bilan de l'institution', précise la banque danoise.

Des market movers, il ne faudra pas en attendre du côté des statistiques : il n'y en a tout simplement pas d'envergure aujourd'hui. Il faudra attendre demain pour connaître les inflations américaine et britannique en janvier ainsi que la production industrielle en zone euro en décembre 2018.

Dans l'actualité des valeurs, c'est Michelin qui caracole en tête du CAC 40, au lendemain d'une publication annuelle de qualité : +12,2%. L'équipementier français a fait état hier soir d'une hausse de son résultat opérationnel des secteurs, de ses ventes et du dividende qui sera proposé aux actionnaires. Oddo salue d'ailleurs ce matin 'une sérénité enviable', affichée par le géant clermontois (l'équipementier démontre une belle capacité à préserver ses marges).
Michelin entraine dans son sillage Faurecia avec +4,2% et Valéo avec +3,9%... et Peugeot affiche +3,4%.

Le groupe Marie Brizard Wine & Spirits a fait état lundi soir d'une baisse de -6,3%, hors effets de change, de son chiffre d'affaires annuel ; celui-ci passe en effet de 414,7 à 389 millions d'euros. Le titre avance pourtant légèrement ce matin (+0,6%), alors que le groupe a annoncé que le principe d'une augmentation de capital réservée à COFEPP, son actionnaire principal, a été approuvé par une large majorité d'actionnaires et permettra d'enregistrer un apport minimum en numéraire de 45 millions d'euros.

Ramsay Générale de Santé confirme ce matin son intention de lancer une augmentation de capital avec maintien du DPS, qui sera mise en oeuvre dans les meilleurs délais à l'issue de la publication des comptes semestriels prévue le 27 février. Par cette opération d'un montant de l'ordre de 620 millions d'euros, le groupe d'hospitalisation privée va refinancer l'intégralité des obligations subordonnées émises dans le cadre du financement de l'OPA visant l'ensemble des actions Capio AB.

Le titre Kering (+2,6%) a rapidement inversé la vapeur après une entame de séance compliquée (et une perte de -3,5%), alors que le géant du luxe publie pour 2018 un résultat net part du groupe en hausse de 108,1% à 3.714,9 millions d'euros, soit 29,49 euros par action, et un taux de marge opérationnelle courante de 28,9%, en hausse de 400 points de base par rapport à 2017.
L'annonce du relèvement du dividende semble emporter l'adhesion du marché qui si Gucci peut poursuivre son ascension au même rythme qu'en 2018.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.69%5195.95 Cours en temps réel.9.09%
DJ INDUSTRIAL 0.24%25954.44 Cours en différé.10.96%
NASDAQ 100 -0.06%7062.3385 Cours en différé.11.64%
NASDAQ COMP. 0.03%7489.069 Cours en différé.12.83%
S&P 500 0.18%2784.7 Cours en différé.10.89%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
01:12Tokyo ouvre sur une note indécise
AW
20/02Wall Street : progresse inexorablement, le pétrole tutoie 57$
CF
20/02BOURSE DE WALL STREET : Timide hausse de Wall Street après les minutes de la Fed
RE
20/02Wall Street termine en légère hausse face à une Fed toujours prudente
AW
20/02EUROPE : Les Bourses européennes portées par l'espoir d'un accord commercial
AW
20/02L'Europe termine en hausse, optimisme prudent sur le commerce
RE
20/02Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Jeudi 21 février 2019
AO
20/02CAC40 : teste 5.200, hausse devenue inexorable, Brent à 67,2$
CF
20/02Bourse Zurich: nouveaux plus hauts annuels pour le SMI, UBS lourdement amendée
AW
20/02BOURSE DE PARIS : Confiante sur le commerce, Paris flirte avec les 5200 points (+0,69%)
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité