Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
427
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Gros rebond pour le CAC40 !

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
29/06/2018 | 09:02

Les marchés connaîtront-ils une séance moins agitée que la veille ? Les bourses américaines et européennes se reconnecteront-elles ? Le CAC 40 clôturera-t-il son semestre au-dessus ou en-dessous de son niveau du 1er janvier ? Donald Trump twittera-t-il sur sa volonté de surtaxer les importations d'espadrilles pour déstabiliser le marché de la chaussure ? Trois des quatre questions ont de bonnes chances de trouver une réponse aujourd'hui.

En ce qui concerne la première interrogation, la tendance paraît plutôt porteuse, avec des marchés américains qui ont terminé dans le vert hier soir, des tests de résistance bancaire réussis par les établissements présents aux Etats-Unis (hormis pour la Deutsche Bank, mais Wall Street se fiche un peu de la banque allemande), des résultats bien accueillis pour Nike et des indices en grande majorité haussiers en Asie ce matin.

Sur la seconde question, on peut raisonnablement imaginer que le chassé-croisé entres les places boursières des deux côtés de l'Atlantique va prendre fin pour ce qui constitue la dernière séance du semestre. Ce qui nous amène à notre troisième inconnue, la performance des indices en général et du CAC 40 en particulier sur le semestre. L'indice parisien cotait 5 312,56 points le 31 décembre 2017. Il se traite 5 275,64 points avant l'ouverture de la dernière séance de juin. Il faut donc qu'il gagne 0,7% environ aujourd'hui pour passer en territoire positif. Il faut toutefois noter qu'en intégrant les dividendes versés par les sociétés, le CAC 40 est déjà en hausse, sur un gain de 2,04% avant la dernière séance de juin, comme le mesure le CAC 40 dividendes réinvestis (CAC GR), qui donne une vision plus réaliste de la performance de la place. En tout cas, le CAC 40 "traditionnel" a démarré en hausse de près de 1,3% à 5 342 points. 

Trois éléments peuvent bouleverser la séance. D'abord le Sommet européen en cours, même si un terrain d'entente a été trouvé cette nuit sur les politiques migratoires, après neuf heures de négociations. Ensuite l'approche des résultats semestriels des entreprises, et par conséquent d'éventuels avertissements. On a vu hier les conséquences de la révision en baisse des objectifs d'OSRAM. Enfin, personne n'est à l'abri d'une saillie de Donald Trump. Même pas le marché de l'espadrille ?

Les temps forts économiques du jour

Grosse séance macroéconomique pour achever la semaine. En Europe, les ventes de détail allemandes (bof) et l'inflation (+0,1%, conforme) et la consommation des ménages français (+0,9%, un peu mieux que prévu) ont précédé les chiffres de l'emploi allemand (9h55) et la lecture finale du PIB britannique du 1er trimestre (10h30), ainsi que l'estimation de l'inflation de la zone euro en juin (11h00). Aux Etats-Unis, les revenus et dépenses des ménages (14h30, consensus +0,4% & +0,4%), l'indice PMI de Chicago (15h45, consensus 60,1) et l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan (16h00, consensus 99,1) seront de la partie.

L'euro a rebondi à 1,16337 USD. Le baril de brut est en baisse, à 73,17 USD pour le WTI et 77,472 USD pour le Brent. L'once d'or est en légère hausse, autour des 1 250 USD.

Les principaux changements de recommandations

• Deutsche Bank réduit de 29 à 28 CHF son objectif sur ABB, mais reste acheteur.
• JP Morgan passe de neutre à surpondérer sur Allianz, revalorisé à 217 EUR.
• JP Morgan passe de souspondérer à neutre sur BAE Systems, revalorisé de 655 à 985 GBp.
• Morgan Stanley abaisse son opinion sur Bpost de surpondérer à pondération en ligne et réduit de 22 à 16,50 EUR son objectif.
• Bank of America Merrill Lynch passe de neutre à acheter sur Casino en visant 43 EUR.
• Midcap Partners Louis Capital Markets revalorise Chargeurs de 32 à 33 EUR en restant acheteur. 
• ING reste acheteur de DSM, revalorisé de 104 à 121,50 EUR.
• MainFirst passe de surperformance à neutre sur GEA Group, avec un objectif coupé de 40 à 30 EUR.
• Morgan Stanley abaisse son opinion de pondération en ligne à souspondérer sur M6 Métropole Télévision.
• Goldman Sachs reprend le suivi de Novartis à neutre.
• Oddo BHF passe de neutre à acheter sur Séché, revalorisé de 33 à 35 EUR.
• Citi passe à l'achat sur The Swatch Group, revalorisé à 585 CHF.
• AlphaValue reste acheteur de Vicat, valorisé 70,10 EUR.
• Jefferies reste à sousperformance sur Wood Group, malgré un objectif porté de 500 à 550 GBp.

L’actualité des sociétés

Le 'WSJ' rapporte qu'AccorHotels va prendre 50% du capital de l'américain SBE, pour environ 319 millions de dollars. Bénéteau s'attend à un impact faible des barrières protectionnistes sur son exercice en cours. Total prévoit de déployer 10 GW de capacités solaires en dix ans en France. Air Liquide injecte 10 millions d'euros dans la jeune pousse chinoise STNE. JCDecaux a décroché le contrat des sanitaires publics de Berlin. Les actionnaires d'ANF Immobilier valident l'absorption par Icade. Groupe Guillin se renforce au Royaume-Uni. ST Dupont, EO2 et Fiducial Office Solutions ont publié leurs comptes. Deinove collabore avec bioMérieux dans les antibiotiques.

La rumeur se confirme : la filiale américaine de la Deutsche Bank détient le titre peu enviable de seule banque à avoir raté la seconde session des tests de résistance ("stress tests") mis en place par les autorités américaines pour les établissements majeurs. La Fed a validé les plans de rémunération de toutes les banques, mais a bridé les dividendes de Goldman Sachs et Morgan Stanley. Le saoudien Sabic envisage de renforcer ses parts dans Clariant. Des conditions de marché trop incertaines poussent Sharp à renoncer à sa levée de fonds. Nike dépasse les attentes. BMW signe un contrat à 1 milliard d'euros avec le chinois CATL pour des batteries. Caixa vend ses activités immobilières, valorisées 7 milliards d'euros.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR LIQUIDE 0.72%139.8 Cours en temps réel.9.98%
ALLIANZ SE 0.32%232 Cours en différé.5.88%
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AKTIENGESELLSCHAFT -0.19%52.15 Cours en différé.-5.09%
BIOMÉRIEUX 0.22%93.2 Cours en temps réel.17.20%
BPOST SA 0.73%8.784 Cours en différé.-15.34%
BÉNÉTEAU 0.96%9.995 Cours en temps réel.-8.59%
CAC 40 0.27%6085.95 Cours en temps réel.1.93%
CAIXABANK, S.A. 0.14%2.811 Cours en clôture.0.32%
CLARIANT LTD 0.55%23.82 Cours en différé.9.68%
DEINOVE -1.63%0.905 Cours en temps réel.33.14%
DEUTSCHE BANK AG 0.18%10.204 Cours en différé.47.26%
EO2 -0.60%4.12 Cours en temps réel.0.85%
FIDUCIAL OFFICE SOLUTIONS 0.00%28.2 Cours en temps réel.0.00%
GOLDMAN SACHS GROUP INC. -0.53%237.08 Cours en différé.3.11%
GROUPE GUILLIN -1.20%14.84 Cours en temps réel.-7.63%
ICADE -1.72%103.1 Cours en temps réel.8.09%
JCDECAUX 1.05%23.2 Cours en temps réel.-16.45%
M6 MÉTROPOLE TÉLÉVISION 0.96%15.8 Cours en temps réel.-6.73%
MORGAN STANLEY -0.16%55.84 Cours en différé.9.23%
NIKE, INC. 0.16%103.54 Cours en différé.2.20%
NOVARTIS -0.06%95.56 Cours en différé.4.05%
OSRAM LICHT AG 0.31%47.9 Cours en différé.8.15%
SHARP CORPORATION 0.26%1567 Cours en clôture.-5.03%
ST DUPONT 0.00%0.1005 Cours en temps réel.-10.27%
TOTAL -0.10%45.205 Cours en temps réel.-8.03%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader