Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

JPMorgan accepterait de payer 13 milliards de dollars pour les subprimes

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
21/10/2013 | 16:30

(Easybourse.com) La banque américaine s'apprête à payer ce montant exceptionnel pour solder les poursuites à son encontre, liées à la vente de produits dérivés entre 2005 et 2007.

La note est salée, même pour JPMorgan. La première banque américaine par les actifs serait prête à débourser 13 milliards de dollars pour mettre fin aux poursuites judiciaires intentées à son encontre par plusieurs agences et tribunaux américains. Selon le Wall Street Journal, l’accord aurait été conclu vendredi soir entre le ministre américain de la Justice, Eric Holder, son adjoint Tony West et le conseiller juridique de JPMorgan, Stephen Cutler. Mais certains détails restent en cours de négociation.

JPMorgan solderait ainsi l’essentiel des contentieux issus de la crise des subprimes, dans laquelle elle est impliquée au même titre que d’autres établissements de Wall Street. JPMorgan est notamment poursuivie par la FHFA, le régulateur des prêts immobiliers aux Etats-Unis, qui l’accuse d'avoir trompé les organismes de refinancement para-publics Fannie Mae et Freddie Mac en leur vendant des produits adossés à des crédits hypothécaires de mauvaise qualité. Les faits remontent à 2005-2007, juste avant l’éclatement de la bulle financière.

Sur les 13 milliards de dollars évoqués, 4 milliards seraient destinés à la FHFA, 4 autres milliards seraient destinés à dédommager des consommateurs lésés, et 5 milliards correspondraient à des amendes, selon le Wall Street Journal. Si le montant est confirmé, il s'agirait de la plus forte somme jamais versée par une compagnie américaine dans ce genre d'accord avec le gouvernement. Elle représenterait plus de la moitié des bénéfices annuels de la banque, qui atteignaient l'an dernier 21,3 milliards de dollars. Elle serait aussi supérieure aux 11 milliards de dollars évoqués le mois dernier à l’issue d’un entretien entre Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan, et le ministre.

Même si JPMorgan devrait à terme surmonter cette déconvenue, l’impact risque de se faire sentir sur ses comptes du quatrième trimestre et de l’ensemble de l’année 2013. La banque n’a en effet provisionné « que » 9,2 milliards de dollars pour frais judiciaires dans ses comptes du troisième trimestre, ce qui a causé la première perte trimestrielle du groupe depuis près de dix ans.


© Easybourse 2013
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
17:32VIRUS : l'Espagne reconfine partiellement, l'Europe ne baisse pas la garde
AW
17:11UBISOFT ENTERTAINMENT : Annonce plusieurs departs et reaffirme son engagement a mettre en oeuvre des changements majeurs dans sa culture d'entreprise
PU
15:14Clariant Inde paie aussi un dividende après la vente de Masterbatches
AW
13:34Le parti travailliste britannique se joint au boycott publicitaire de Facebook
AW
13:17PRESSE : Credit Suisse prévoit des économies, emplois sur le ballant
AW
13:08BOEING UKRAINIEN ABATTU EN IRAN : une erreur de réglage de radar à l'origine du
AW
12:47PRESSE : le fabricant de chaussures On veut entrer en Bourse
AW
12:18BOEING UKRAINIEN ABATTU : une erreur de réglage de radar a causé le drame, selon
AW
Dernières actualités "Sociétés"