Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Française
Date de naissance : 30/11/1950
Principales sociétés : Sanofi SA
Biographie : Licencié en droit, Serge Weinberg intègre l'Institut d'études politiques de Paris puis l'École natio...

Olivier Brandicourt nouveau directeur général de Sanofi

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
20/02/2015 | 00:17

(Actualisé avec contexte)

PARIS, 19 février (Reuters) - Sanofi a annoncé jeudi soir la nomination d'Olivier Brandicourt, 59 ans, au poste de directeur général du groupe pharmaceutique à compter du 2 avril.

Désigné à l'unanimité du conseil d'administration, Olivier Brandicourt, jusqu'ici directeur général de Bayer HealthCare (groupe Bayer ) et auparavant chez Pfizer, succède à Christopher Viehbacher qui avait été débarqué il y a plus de trois mois.

Ancien interne à Paris spécialiste des maladies tropicales et infectieuses, Olivier Brandicourt a acquis une expérience internationale de 28 ans dans l'industrie pharmaceutique qui faisait de lui le favori pour succéder à Chris Viehbacher.

"La solide expérience d'Olivier Brandicourt combinée à son profil international, à sa connaissance parfaite du marché américain et des marchés émergents de la santé, et à sa capacité à fédérer les équipes insuffleront un nouveau dynamisme à la stratégie de diversification et d'innovation de Sanofi", affirme Serge Weinberg, le président du conseil d'administration du géant pharmaceutique français, dans le communiqué annonçant sa nomination.

Serge Weinberg, qui assurait l'intérim à la direction générale depuis le limogeage de Chris Viehbacher, avait accusé ce dernier de ne pas avoir su communiquer avec le conseil d'administration et d'être responsable de la baisse des ventes aux Etats-Unis du traitement pour le diabète Lantus, un des produits phares de Sanofi.

Il y a deux semaines, il avait indiqué que le successeur de Viehbacher, à qui il était aussi reproché d'avoir travaillé sur un projet de suppressions d'emplois en France sans en avertir les administrateurs, serait connu avant la fin mars.

Première capitalisation de la Bourse de Paris, Sanofi emploie 27.500 personnes en France, soit le tiers de l'emploi du secteur pharmaceutique dans le pays.

Olivier Brandicourt sera sans doute plus sensible aux réalités hexagonales que son prédécesseur germano-canadien.

"Il répond bien aux critères pour le poste", commente Norbert Janisch, gérant chez Raiffeisen Capital Management. "En premier lieu il est français, et puis il connaît le marché américain, ce qui est important pour un grand groupe pharmaceutique."

Avant de prendre la tête de la division santé de Bayer il y a seulement 17 mois, Olivier Brandicourt avait siégé au comité exécutif de Pfizer, le numéro un américain de la pharmacie, entre 2010 et 2013.

Il sera remplacé à la tête de Bayer HealthCare par Werner Baumann, membre du directoire de Bayer en charge de la stratégie, a annoncé le groupe allemand.

PORTRAIT-Olivier Brandicourt, un profil prometteur pour Sanofi (Andrew Callus, avec Ludwig Burger à Francfort, Véronique Tison pour la version française)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BAYER -4.15%60.8 Cours en différé.-38.02%
SANOFI 0.47%76.91 Cours en temps réel.6.54%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.

Publicité