Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

AÉROPORTS DE PARIS

(ADP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Paris termine en baisse de 0,62% à 6.520,01 points

30/09/2021 | 18:34
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a terminé en repli de 0,62% jeudi, les inquiétudes sur la persistance de l'inflation reprenant le dessus après deux publications peu encourageantes.

L'indice vedette CAC 40 a perdu 40,79 points à 6.520,01 points alors qu'il avait débuté la séance en petite hausse. Mercredi, il avait enregistré une hausse de 0,83%.

Sur l'ensemble du mois de septembre l'indice a perdu 2,40%, mettant fin à une série de sept mois consécutifs de hausses mensuelles.

"Tous les arguments qui ont justifié le passage à vide de mardi sont encore valables aujourd'hui", souligne Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

"Les tensions inflationnistes et tous les risques liés à cette pression sur les prix pèsent sur les marchés", poursuit-il.

Les craintes que l'inflation soit plus durable et élevée qu'anticipé pourraient amener les banques centrales à réduire, plus vite que prévu, les mesures de soutien exceptionnel mises en place face à la pandémie.

L'inflation risque également de "freiner la reprise économique" mondiale, ajoute l'analyste financier, en augmentant les coûts de production, ce qui réduit les marges des entreprises.

Ces craintes ont été confortées par les publications du jour: en Allemagne, l'inflation a de nouveau accéléré, à 4,1% sur un an, du jamais-vu depuis 1993, et en France, elle a atteint + 2,1% sur la même période.

C'est notamment le secteur de l'énergie qui tire les prix à la consommation vers le haut.

Le gaz, qui traverse une période de forte demande alors que l'offre est limitée, notamment par une série de problèmes techniques sur des installations de GNL (gaz naturel liquéfié), a de son côté connu un nouveau pic jeudi.

Une remontée des taux européens sur le marché obligataire n'a pas aidé. Le rendement de la dette française à 10 ans a atteint 0,16% contre 0,13% à la clôture de la veille.

Le risque de paralysie de l'administration fédérale ("shutdown") inquiète également les investisseurs américains et touche l'Europe par ricochet.

Le Congrès américain doit absolument approuver d'ici jeudi soir minuit un mini-budget d'urgence pour éviter ce blocage à court terme, en attendant de trouver un accord sur le plafond de la dette américaine d'ici au 18 octobre.

L'aérien redescend sur Terre

Après une nette progression des valeurs du transport aérien, grâce à la levée des restrictions américaines envers les voyageurs européens, "un mouvement de prise de bénéfices s'opère", selon Andrea Tuéni, qui note également que "si le pétrole continue de monter ce n'est pas une bonne nouvelle pour ce secteur".

Air France-KLM a perdu 7,52% à 4,23 euros et Aéroports de Paris 3,62% à 110,60 euros.

Dans leur sillage, Safran a reculé de 2,54% à 109,66 euros et Airbus de 1,88% à 115,10 euros.

Eutelsat, convoité par Drahi, s'envole

L'opérateur européen de satellites Eutelsat a rejeté une offre de rachat du milliardaire Patrick Drahi. Eutelsat a grimpé de 15,02% à 11,91 euros, s'approchant ainsi du montant proposé par l'actionnaire majoritaire d'Altice.

Dans son sillage, SES a pris 5% à 7,73 euros.

Beneteau prend l'eau

Le constructeur de bateaux Beneteau, qui est repassé dans le vert au premier semestre 2021, avec un bénéfice net de 47 millions d'euros, a chuté de 10,10% à 12,82 euros. Le groupe a confirmé ses perspectives pour l'année tout en intégrant "une prudence" en raison des "tensions sur les approvisionnements au plan mondial".

Stellantis à l'arrêt

Le groupe automobile Stellantis (-0,47% à 16,58 euros) a décidé de fermer "jusqu'à début 2022" l'usine de sa filiale Opel en Allemagne en raison de la pénurie internationale de composants électroniques.

jvi/myl/eb


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -0.61%3.731 Cours en temps réel.-27.13%
AIRBUS SE -2.52%98.55 Cours en temps réel.9.77%
ALTICE B 0.00%5.33 Cours en clôture.0.95%
ALTICE EUROPE N.V. -33.99%4 Cours en clôture.-38.37%
AÉROPORTS DE PARIS -0.71%105.25 Cours en temps réel.-0.09%
BÉNÉTEAU -0.15%13.06 Cours en temps réel.38.19%
CAC 40 -0.44%6765.52 Cours en temps réel.22.41%
EUTELSAT COMMUNICATIONS -0.13%11.225 Cours en temps réel.21.38%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. 8.26%13.96 Cours en clôture.-13.44%
SAFRAN -3.41%98.66 Cours en temps réel.-11.91%
SES S.A. -0.09%6.996 Cours en clôture.-9.33%
STELLANTIS N.V. -1.16%15.744 Cours en différé.7.39%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AÉROPORTS DE PARIS
01/12CAC40 : décembre démarre en fanfare, secteur auto surpondéré
CF
01/12AEROPORTS DE PARIS : TAV Airports obtient le renouvellement de la concession de l'aéroport..
AO
01/12La coentreprise Groupe ADP-Fraport obtient les droits de concession de l'aéroport d'Ant..
MT
01/12ADP : appel d'offres remporté pour l'aéroport d'Antalya
CF
01/12GROUPE ADP : TAV Airports remporte à nouveau la concession de l'aéroport d'Antalya
DJ
01/12CAC40 : gagne 1%, les inquiétudes sur Omicron se dissipent
CF
01/12ADP : fin de la coopération industrielle avec Schipol
CF
01/12Royal Schiphol et Aéroports de Paris vont vendre leurs parts après la fin de la coopéra..
MT
01/12Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Mercredi 1er décembre 2021
AO
01/12ADP et l'aéroport de Schiphol solderont leurs participations croisées avant fin mai 202..
DJ
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AÉROPORTS DE PARIS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 653 M 2 994 M -
Résultat net 2021 -355 M -400 M -
Dette nette 2021 7 967 M 8 994 M -
PER 2021 -31,1x
Rendement 2021 -
Capitalisation 10 414 M 11 755 M -
VE / CA 2021 6,93x
VE / CA 2022 4,73x
Nbr Employés 22 891
Flottant 26,3%
Graphique AÉROPORTS DE PARIS
Durée : Période :
Aéroports de Paris : Graphique analyse technique Aéroports de Paris | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique AÉROPORTS DE PARIS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 20
Dernier Cours de Cloture 105,25 €
Objectif de cours Moyen 105,26 €
Ecart / Objectif Moyen 0,01%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Edward Rodolphe Paul Arkwright Co-Chief Executive Officer
Augustin Pascal de Romanet de Beaune Chairman & Co-Chief Executive Officer
Philippe Pascal Deputy CEO-Finance, Strategy & Administration
Gilles Lévêque Director-Information Systems
Fernando Echegaray del Pozo Deputy Chief Executive Officer-Operations