Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Suisse
  4. Swiss Exchange
  5. Nestlé S.A.
  6. Actualités
  7. Synthèse
    NESN   CH0038863350

NESTLÉ S.A.

(NESN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Nestlé voit sa croissance s'accélérer mais ses marges s'éroder

29/07/2021 | 17:34
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Nestlé a bouclé le premier semestre sur une croissance organique supérieure aux attentes et a relevé ses ambitions en la matière pour l'ensemble de l'année. La rentabilité opérationnelle en revanche a stagné, et la multinationale veveysane ne sera vraisemblablement pas en mesure d'atteindre l'objectif qu'elle s'était fixé.

Les ventes se sont étoffées de 1,5% à 41,76 milliards de francs suisses. En termes organiques, c'est-à-dire ajustée des effets de change et d'acquisition, elle a été de 8,1%. La croissance interne réelle (RIG) s'est inscrite à 6,8%, alors que l'effet prix a eu une incidence positive de 1,3%, précise le groupe jeudi dans un communiqué.

La marche des affaires a été soutenue par la poursuite de la dynamique des ventes dans le commerce de détail, un retour à la croissance dans les canaux hors domicile, un effet prix accru et des gains de parts de marché. La consommation hors domicile n'est toutefois pas revenue à ses niveaux d'avant-crise, a relevé le directeur général Mark Schneider dans une téléconférence.

Le café a été le principal contributeur à la croissance organique, alimentée par la forte demande pour les trois principales marques du groupe que sont Nespresso, Nescafé et Starbucks. "Nous sommes les meilleurs dans la consommation de café à la maison", s'est réjoui M. Schneider.

"Certaines tendances resteront", selon François-Xavier Roger, le directeur des finances. Le télétravail, la hausse des propriétaires d'animaux de compagnie ou encore la demande élevée pour desproduits de santé.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) courant s'est enrobé de 1,3% en rythme annuel, à 7,25 milliards de francs suisses, pour une marge afférente de 17,4%, inchangée par rapport à celle de l'année précédente. Le bénéfice semestriel est ressorti à 5,95 milliards, soit 1,1% de mieux qu'au premier semestre (+3,2% à 2,12 francs suisses rapporté par action).

La copie rendue par le colosse agro-alimentaire s'inscrit dans le cadre des projections des analystes consultés par AWP.

Objectif de ventes relevé, de marge raboté

Forte de ces résultats, la direction de Nestlé vise désormais pour l'ensemble de l'exercice une croissance annuelle des ventes comprise entre 5 et 6%, contre 3,5% précédemment. Le bénéfice récurrent par action à taux de change constants et la rentabilité du capital sont également prévus à la hausse cette année. Par contre, la marge opérationnelle courante de 17,5% visée s'inscrit en deçà de celle de 17,7% dégagée en 2020.

Nestlé peut se targuer d'être une des rares entreprises de la branche à être parvenue à maintenir ses marges au premier semestre, malgré la hausse des coûts, a claironné en téléconférence son patron Mark Schneider, rappelant qu'en raison des contrats passés avec les détaillants, ces augmentations mettent toujours plus de temps pour être répercutées sur les consommateurs.

Hausses de prix "responsables"

Après des années quasiment sans inflation, la pandémie s'est traduite par un renchérissement général du transport, de la logistique et des matières premières. Pour 2021, le patron de Nestlé table sur une inflation des coûts d'environ 4%. Pour la compenser, il estime que des hausses de prix de l'ordre de 2% seront nécessaires. "Les hausses des prix des matières brutes s'infligent à tous, pas seulement à Nestlé", a rappelé M. Schneider.

Le timonier du paquebot veveysan se veut toutefois prudent en ce qui concerne les régions Asie, Océanie et Afrique subsaharienne (AOA). "Cette zone comprend de nombreux pays en voie de développement, et nous devons agir de manière responsable en termes de hausses de prix", a-t-il expliqué, soulignant la nécessité de maintenir les produits à un prix abordable.

Les résultats publiés par Nestlé ont été dans l'ensemble salués par la communauté financière, à l'image de Vontobel, pour qui Nestlé continue d'être la valeur de référence dans le secteur alimentaire. Le relèvement de l'objectif annuel de ventes n'est pas une surprise, nombre de concurrents ayant déjà annoncé des hausses de coûts significatives.

Le fait que la direction ait été contrainte de revoir à la baisse ses ambitions en matière de rentabilité vient entacher l'ardoise quasiment immaculée de Mark Schneider, estime pour sa part Baader Helvea. L'incidence du coût des intrants laisse penser que le géant veveysan semble être mieux positionné que par le passé, sans toutefois pouvoir se soustraire aux réalités auxquelles le secteur est actuellement confronté.

A la Bourse, l'action Nestlé a fini en baisse de 0,37% à 113,70 francs suisses, dans un SMI en hausse de 0,11%.

buc/jh/vj


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NESTLÉ S.A.
06:12EQT vise une valorisation d'au moins 22 milliards de dollars pour Galderma lors de son ..
MT
24/09Nestlé et les entreprises britanniques exhortent le gouvernement à éliminer l'utilisati..
MT
23/09Un groupe d'investisseurs signale Centrica, Nestlé et Swatch parmi les 50 entreprises e..
MT
22/09AAK et Nestlé s'associent pour lutter contre la déforestation en Indonésie
MT
22/09Le café Blue Bottle de Nestlé vise la neutralité carbone d'ici 2024
MT
21/09NESTLÉ : nouveaux objectifs durables pour Blue Bottle Coffee
CF
21/09TRIBUNAL FÉDÉRAL : la forme des capsules Nespresso n'est pas protégée
AW
21/09NESTLE : Bernstein toujours à l'achat
ZD
20/09NESTLE : JP Morgan reste à l'achat
ZD
16/09NESTLÉ : mise sur l'agriculture régénératrice
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur NESTLÉ S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 86 012 M 92 736 M 79 235 M
Résultat net 2021 12 119 M 13 067 M 11 164 M
Dette nette 2021 35 528 M 38 306 M 32 729 M
PER 2021 26,2x
Rendement 2021 2,52%
Capitalisation 312 Mrd 337 Mrd 287 Mrd
VE / CA 2021 4,04x
VE / CA 2022 3,90x
Nbr Employés 273 000
Flottant 97,6%
Graphique NESTLÉ S.A.
Durée : Période :
Nestlé S.A. : Graphique analyse technique Nestlé S.A. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique NESTLÉ S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 28
Dernier Cours de Cloture 113,44 CHF
Objectif de cours Moyen 122,48 CHF
Ecart / Objectif Moyen 7,97%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Ulf Mark Schneider Chief Executive Officer & Director
François-Xavier Michel Marie Roger Chief Financial Officer & Executive Vice President
Paul Bulcke Chairman
Stefan Palzer Chief Technology Officer & Executive VP
Magdi Batato Head-Operations & Executive Vice President
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
NESTLÉ S.A.8.80%337 171
MONDELEZ INTERNATIONAL, INC.3.23%84 372
YIHAI KERRY ARAWANA HOLDINGS CO., LTD-35.61%58 485
DANONE10.51%45 274
THE KRAFT HEINZ COMPANY4.99%44 519
GENERAL MILLS, INC.2.96%36 669