Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Alternext  >  GenOway    ALGEN   FR0004053510

GENOWAY

(ALGEN)
  Rapport
 SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Cotations 5 jours   Cours en temps réel. Temps réel Euronext Alternext
22/01/2020 23/01/2020 24/01/2020 27/01/2020 28/01/2020 Date
1.61(c) 1.58(c) 1.575(c) 1.75(c) 1.72(c) Dernier
21 894 4 025 3 061 23 780 23 380 Volume
+0.63% -1.86% -0.32% +11.11% -1.71% Variation
Plus de cotations
Données financières (EUR)
CA 2015 -
EBIT 2015 -
Résultat net 2015 -
Dette 2015 -
Rendement 2015 -
CA 2016 -
EBIT 2016 -
Résultat net 2016 -
Dette 2016 -
Rendement 2016 -
PER 2015 -
PER 2016 -
Capi. / CA2015 -
Capi. / CA2016 -
Capitalisation 10,1 M
Plus de Données financières
Profil société
genOway est une société de biotechnologie spécialisée dans la conception et le développement de modèles de recherche moléculaires, cellulaires et animaux à forte valeur ajoutée pour les industries biopharmaceutique, chimique, agrochimique et agroalimentaire ainsi que pour la recherche académique.... 
Plus d'informations sur la société
Toute l'actualité sur GENOWAY
28/01GENOWAY : réalise une levée de fonds de 6,2 M€ pour accompagner sa nouvelle stra..
PU
28/01Les valeurs à suivre mardi 28 janvier 2020 à Paris -
AO
28/01BOURSE DE PARIS : Apple et LVMH à l'épreuve du coronavirus
28/01GENOWAY : lève 6,2 millions d'euros afin de financer sa nouvelle stratégie
AO
28/01EN DIRECT DES MARCHES : Airbus, Capgemini, Altran, Renault, Sanofi, Interparf..
16/01BOURSE DE PARIS : Amis avec sursis
16/01Les valeurs à suivre jeudi 16 janvier 2020 à Paris -
AO
16/01EN DIRECT DES MARCHES : Crédit Agricole, Airbus, Renault, Parot, Solocal, TSM..
15/01GENOWAY : Chiffre d'affaires 2019
PU
15/01Les valeurs à suivre jeudi 16 janvier 2020 à la Bourse de Paris -
AO
15/01GENOWAY : Chiffre d'affaires 2019 - Accélération de la transformation du busines..
PU
15/01GENOWAY : baisse de 12 % des revenus en 2019
AO
15/01GENOWAY : Chiffre d'affaires 4è trimestre
CO
14/01EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Total, Vivendi, Ipsen, Valneva, Amazon, Visa..
14/01Les valeurs à suivre mardi 14 janvier 2020 à Paris -
AO
Plus d'actualités
Actualités dans d'autres langues sur GENOWAY
07/01GENOWAY : and Merck Strengthen CRISPR/Cas9 Strategic Alliance by Extending Their..
2019GENOWAY : The Institut Pasteur and Cellectis extend exclusive license rights by ..
2019GENOWAY : The Institut Pasteur and Cellectis extend exclusive license rights by ..
2018GENOWAY SA : half-yearly earnings release
2018GENOWAY SA : Veröffentlichung des Halbjahresergebnisses
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur GENOWAY
Plus de recommandations
Actualité du secteur : Recherche biotechnologique et médicale - NCA
28/01La Chine affiche sa confiance dans la lutte contre le coronavirus
RE
28/01Lonza se charge d'une fabrication clinique pour Rocket Pharmaceuticals
AW
28/01Lonza collabore avec la HES-SO Valais-Wallis
AW
27/01WallStreet : chute mais moins fortement que pétrole, VIX +25%
CF
27/01Bourse Zurich: plombé par le coronavirus, le SMI finit sous les 10'700 points
AW
Plus d'actualités du secteur : Recherche biotechnologique et médicale - NCA
Nouvelle discussion sur genOway
Publier
add_opinion
loader
BOA30 dans GENOWAY - Il y a 5 ans arrow option
et m!! je la regarde partir a l'open
  • 2
  • 1
  •   
yopsis participe à cette discussion
yopsis - Il y a 5 ans arrow option
haaa tu me rassure !
ya pas que moi qui fait des cagades ......

jais louper la vente d'ABCA a +4

bonne journée manick
1
  
Voir la réponse précédente
BOA30 - Il y a 5 ans arrow option
SALUT YOP
je siestais et dans ma sieste je rêvais que j’étais dans un local genre atelier ou tout le monde se servait de l'outillage pour passer des ordres avec des télécommandes de télé.. et j'en trouvais aucune qui marchait.. et soudain j'en trouve une .. j’étais content ..j'allais faire le trade de ma vie qui allait me propulser premier au concours .. m!!! les piles étaient nases .. le temps que j'aille au tabac du coin "à la pipe joyeuse" tenue par une prostitué le titre était retombé (;o))
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
alatolede1 dans GENOWAY - Il y a 7 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.1 | Objectif : 2.18
forte hausse avec de gros volumes, dépassement de la MM100, objectif: comblement du gap du 1/10/12 à 2.18 dans un premier temps.
  •   
  •   
  • add_opinion
  • Publier
    loader
speed10 dans GENOWAY - Il y a 10 ans arrow option
Genoway me semble dans une configuration interessante
Haussier Cours d'entrée : 2.7 | Stop : 2.45
Depuis son accélération fulgurant au mois de mai, génoway est revenu prendre appui sur la MMA100, vient de repasser la MMA20 et aujourd'hui de repasser la MMA50. Les voulumes augmente. Attention ,la société ne communique pas beaucoup et par surprise.Mais quand elle l'a fait au mois de mai, ça a été pour une poussée fulgurante. Si on est pas placé avant, difficile de le faire.
trypot et 7 autres membres participent à cette discussion
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
La valeur est en accumulation, les bandes se resserrent après un très fort écartement. Quand la MMA100 se sera un peu plus rapprochée, la MMA20 coupera sûrement la MMA50 et là...
La valeur s'était envolée le 14 mai lorsque la société avait annoncé des contrats tout en laissant sous entendre que d'autres arriveraient...
A surveiller, en étant attentif à toute annonce.
2
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.8
Genoway: +4,56 à 10h40 avec déjà 7 fois le volume habituel.
2
  
scratnl - Il y a 10 ans arrow option
Une raison pour les 10%?
Vous savez si il y a une raison pour cette hausse de 10%?
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
(CercleFinance.com) - genOway annonce sa participation au programme public-privé AD-inov, sélectionné par le Fonds unique interministériel (FUI) dans le cadre de son 8ème appel à projets.

Coordonné par Genfit, le programme AD-inov, dont le budget s'élève à 3,8 millions d'euros sur trois ans, vise au développement de nouvelles technologies de rupture pour soutenir la R&D et identifier de nouveaux médicaments répondant aux besoins non satisfaits de la maladie d'Alzheimer.

Dans ce cadre, la société a pour mission le développement de nouveaux modèles animaux pertinents pour accélérer la découverte de molécules candidates dotées d'un fort potentiel thérapeutique.

Les solutions ainsi délivrées devront offrir une meilleure prédiction du passage et de l'exposition des molécules candidates dans le système nerveux central en conditions saines ou pathologiques.


Pas de précision depuis. Cette valeur comme je l'ai déjà souligné peut faire des envolées.
2
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.98
Les volumes sont importants et c'est un rebond sur la MMA100. Poussée en vue.
1
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Dans le programme AD-Inov d'une durée de 3 ans, Genoway aura pour tâche de développer de nouveaux modèles animaux destinés à accèlèrer la découverte de molécules dotées d'un fort potentiel thérapeutique pour fabriquer de nouveaux médicamentsdans le cadre de ce programme de lutte contre la maladie d'Alzheimer.
1
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.0
Genoway est toujours en phase de réveil. Quand on regarde le graphique LT, depuis le printemps, la valeur n'avigue entre la MMA20 et la MMA100. Les deux courbes se rapprochent, donnant ainsi une forme triangulaire, dont l'extraction de la valeur devrait se faire par le haut.
Attention quand Genoway va se mettre debout!
1
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
L'extraction par lehaut a commencé!!!
1
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.27
Avec les bons résultats de ce soir, plus de doutes.
TCT 4,10-4,20 CT 5 prix d'intro 2007 MTLT 7,10-7,20
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.46
Genoway s'extrait clairement du triangle ascendant et s'attaque à son plus haut de la forte poussée du mois de mai. Si elle passe les 3,65, elle risque d'accèlérer.
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.36
Bon acceuil des résultats dans l'atmosphère boursière négative d'aujourd'hui. Le meilleur reste à venir.
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
La société s'assure les moyens de son développement et de ses offres commerciales de pointe
Haussier Cours d'entrée : 3.33
Genoway a signé une licence exclusive de la technologie Flex développée à l'institut de génétique et de biologie moléculaire cellulaire. Cette technologie combinant système de recombinase et modification génétique est la seule qui rende possible la réalisation de mutations génétiques inductibles. La technologie Flex permet de faire apparaître dans le tissu choisi et à l'instant voulu la mutation désirée. C'est un outil essentiel à la modélisation de l'apparition de mutations dans les maladies humaines.
Info du 20-10-09
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.22
Gilbert Dupont à l'achat avec un objectif de 4 euros.
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
info
(CercleFinance.com) - genOway, société de biotechnologie spécialisée dans la modélisation et le développement de modèles de recherche génétiquement modifiés pour l'industrie, annonce aujourd'hui avoir mis en production la technologie 'Knockin-2in1' en s'appuyant sur sa plateforme propriétaire StemCell HY. Cette technologie réactualisée, permet à genOway d'apporter une réponse aux problématiques de la recherche académique et biopharmaceutique. Le groupe entend s'imposer comme le nouveau standard pour cette industrie.

Le ' Knockin-2in1 ' réalise l'insertion du gène d'intérêt par l'utilisation de cassettes et de criblages standardisés. Cette technologie s'avère particulièrement utile pour le criblage moyen débit de substances médicamenteuses sur des cibles thérapeutiques.

En partant d'une technologie, inventée à la fin des années 1990, genOway a pu développer une solution propriétaire qui présente l'avantage d'être 'moins coûteuse à produire et plus adaptée aux besoins de modèles de Knockin actuellement demandés par les scientifiques des centres de recherche académiques comme biopharmaceutiques'. genOway a déjà livré trois modèles animaux issus de cette technologie au Max Planck Institute en Allemagne et au Hannah Research Institute en Ecosse.

Alexandre Fraichard, Président Directeur Général de genOway explique que cette technologie de Knockin est indépendante de la technologie de l'Institut Pasteur. 'Cette indépendance est établie par nos conseils en propriété intellectuelle', précise-t-il. Cette technologie a été présentée dès le printemps 2009 aux partenaires pharmaceutiques. 'Les premiers projets utilisant cette technologie ont été initiés au mois de Juillet 2009. Nous avons bon espoir que cette technologie devienne rapidement le nouveau standard de l'industrie et que nous bénéficions alors du First Mover Advantage', a-t-il confié.
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Info: Genoway débouté contre Cellectis
Petit rappel: la licence de Cellectis ne touchait que 5% de la production de Genoway, si mes souvenirs sont bons et c'est ce conflit, qui a forcé Genoway à adopter une nouvelle plateforme de production beaucoup plus rentable, qui a commencé à se traduire dans les résultats, qui je le rappelle sont devenus positifs pour la première fois de son histoire. Certes, gagner le procès aurait été mieux mais celà ne retire en rien le fait que Genoxway est une société qui devient rentable (ce qui ne se trouve pas à tous les coins de rue pour les biotechs), qui multiplie les contrats actuellement avec sa nouvelle plateforme de proction et non avec des produits licence Cellectis et respecte ses engagements.
  
  
speed10 - Il y a 10 ans arrow option
Info: Genoway fait appel! Un coup à jouer? La valeur a plongé sur la MMA100, qui a fait office de soutien.
  
  
milou44 - Il y a 10 ans arrow option
@speed10 bonsoir
ce different judiciaire avec Cellectis n'a-t-il pas une implication plus avéré dans les résultats futures de Genoway, vu l'afflux des volumes (x5) à la vente après cette news ?
  
  
scratnl - Il y a 9 ans arrow option
Mais que se passe t'il ??
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Dénouement heureux d'une affaire qui pesait sur le titre malgré l'enchainement des contrats avec des universités américaines.Rattrapage à prévoir.


Source: investir.Les sociétés Genoway et Cellectis rappellent que le contrat de sous-licence du 7 septembre 2001 portant sur les brevets et demandes de brevets de la famille WO90/11354 a pris fin le 30 décembre 2008. Cellectis et Genoway précisent qu'elles ont signé ce jour un accord sur les conséquences de la résiliation du contrat de sous-licence permettant à Genoway d'exécuter les commandes postérieures à ladite résiliation et antérieures au 12 novembre 2009. La livraison de ces commandes...
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Erreur: source Boursier.com
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.71
Gilbert Dupont à l'achat avec comme objectif: 3,60
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.97 | Objectif : 3.4
Genoway, conformément à ses promesses, est bien excédentaire de 0,1ME en 2009, après une perte de 1,2ME en 2008. C'est la première fois de son histoire qu'elle dégage un bénef.
Trésorerie de 4,8 ME (+1,7 ME par rapport à 2008).
Augmentation des contrats +17% par rapport à 2008.
Perspectives: croissance à 2 chiffres des ventes, grâce à une franche reprise et poursuite de la progression de la rentabilité des accords industriels en Europe et au Japon.
Rappel: introduction à près de 5 euros le 7 mai 2007 pour 1ME de perte en fin d'année 2007.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.97
Graphiquement, la MMA20 a coupé la MMA50 et la MMA100, confirmant une config haussière CT. Le retour aux 3,40-3,45 de l'automne dernier me semble une première étape.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.97
L'analyse (Investir)
Premiers bénéfices pour Genoway en 2009 ! Ce n’est pas vraiment une surprise après un premier semestre bénéficiaire, et l’excédent est symbolique, mais c’est un symbole qui a son importance dans le secteur de la biotechnologie.

La société spécialisée dans la fourniture de rats génétiquement modifiés a dégagé au cours de l’exercice passé un bénéfice net, après provisions pour événements exceptionnels (litige avec Cellectis), de 0,1 million d’euros pour un chiffre d’affaires en léger repli de 1,49%, à 6,6 millions d’euros. Considérant des facturations de 3,3 millions d’euros au premier semestre, le chiffre d’affaires de la seconde moitié 2009 est stable en données séquentielles, alors que la société avait annoncé début octobre une croissance à deux chiffres pour la seconde moitié de l'exercice.

Cette relative résistance des facturations face à un environnement économique difficile et la forte croissance des facturations en dollar s’est accompagnée d’une augmentation des contrats signés de 17%, à 7,9 millions d’euros.

Parallèlement, Genoway a généré d’autres revenus d’un montant de 1,6 million d’euros (contre 1,8 million en 2008) provenant de subventions relatives à des programmes de recherche et du crédit impôt recherche.

Malgré le maintien d’une activité soutenue au cours de l’exercice 2009, la société a diminué ses charges d’exploitation de plus de 1,7 million d’euros, ce qui influe positivement sur le résultat d’exploitation qui ressort bénéficiaire à 0,4 million d’euros contre une perte de 0,9 million en 2008. La promesse du management d’accorder la « priorité absolue » à la rentabilité est donc tenue. La marge d’exploitation ressort ainsi à 6,1% du chiffre d’affaires et à 4,9% de l’ensemble des revenus.

Fort de ces premiers bénéfices, les capitaux propres de la société sortent renforcés de l’exercice 2009 (60 centimes par action), de même que la trésorerie nette, passée de 3,1 à 4,8 millions d’euros (soit 81 centimes par action).

Pour 2010, la biotech entend poursuivre la progression de sa rentabilité et table sur une croissance à deux chiffres de ses ventes, grâce à une reprise franche des accords industriels au Japon et en Europe.

Malgré une petite déception sur le chiffre d’affaires, nous restons acheteurs à titre spéculatif de la valeur. Les premiers bénéfices sont appréciables, de même que la maîtrise des charges d'exploitation et le niveau de trésorerie. Les perspectives sont encourageantes. Viser 4 euros.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Entretien avec Alexandre Fraichard (Boursier.com 08-04-10 à 7h00)
PDG de Genoway
«Notre rentabilité est en phase d'accélération»
Boursier.com : Vos résultats 2009 sont, pour la première fois, bénéficiaires. Le point mort est-il dépassé de façon pérenne ?
A.F : Ces résultats sont solides. C'est vraiment la performance intrinsèque de la société que nous pouvons lire dans ces chiffres... Le point mort était déjà dépassé lorsque nous comparions le premier semestre 2009 à l'année 2008. Nous sommes donc largement au dessus des coûts et charges fixes. La société a ainsi montré sa rentabilité et doit désormais améliorer sa performance.
Boursier.com : Quels sont vos objectifs pour l'exercice de 2010 ?
A.F : Nous considérons que les années 2008 et 2009 ont été des années de transition. En 2010, notre rentabilité est en phase d'accélération. L'exercice devrait être meilleur qu'en 2009 avec une accélération progressive dans les années qui viennent en termes de croissance. Nous devrions atteindre une croissance à deux chiffres, 2009 ayant été une année d'exception.
Boursier.com : Délivrez-vous un objectif de chiffre d'affaires en 2010 ?
A.F : Nous ne communiquons pas vraiment là-dessus mais je confirme que nous restons sur de fortes croissances tant en chiffre d'affaires qu'en rentabilité.
Boursier.com : Cette forte croissance du chiffre d'affaires va-t-elle entraîner des charges supplémentaires pour l'entreprise ?
A.F : Oui, mais elle va aussi générer de la rentabilité. L'entreprise sera davantage profitable d'autant plus que les charges fixes varient peu et ne sont pas liées à la croissance du chiffre d'affaires.
Boursier.com : Un différend vous opposait à Cellectis, c'est une affaire désormais réglée ?
A.F : Tout à fait ! Cette affaire s'est soldée par une transaction, toutes les charges sont passées dans les comptes 2009.
Boursier.com : Quel montant avez-vous dû provisionner ?
A.F : Le montant de la transaction relève de la confidentialité, mais il est assez significatif et cela a été intégralement provisionné dans les comptes 2009.
Boursier.com : Il s'agissait tout de même d'un important différend... Comment avez-vous trouvé un terrain d'entente ?
A.F : Les deux sociétés en sont venues à la conclusion qu'il valait mieux trouver une solution avantageuse pour les deux parties plutôt que de se battre... Et c'est ici la définition d'une bonne transaction !
Boursier.com : Vous avez annoncé hier soir le renouvellement d'un contrat important. De quoi s'agit-il exactement ?
A.F. : Il s'agit d'un renouvellement important par son montant, auprès d'une grande société biopharmaceutique mondiale dont nous ne donnons pas le nom : le précédent contrat d'un montant initial de 1 million d'euros avait été accru régulièrement pour atteindre un montant final supérieur à 2,4 millions d'euros. Il renforce aussi notre positionnement comme prestataire à forte valeur ajoutée et confirme notre capacité à répondre aux exigences des compagnies biopharmaceutiques les plus prestigieuses. Notre croissance 2010 et 2011, aura pour origine la combinaison des accords conclus avec les centres académiques, comme ceux annoncés en 2009 avec les Universités de Pennsylvanie, Zurich, Cambridge ou encore de Francfort et ceux passés avec les groupes biopharmaceutiques majeurs comme celui-ci.
  
  
ludving - Il y a 9 ans arrow option
merci speed10
Info utiles, encouragente; on pas à chercher ailleurs. Toujours un gain de temps d'avoir en liste une valeur suivie par speed10.
Ce qui a de bien avec cette valeur c'est qu'elle est rentable, pas de spécu sur les résultats positifs à venir comme les autres biotech ; bon ok aprés comparer la valeur du titre et la net equity peut montrer une petite anticipation; mais au moins on sait qu'elle peut être rentable, ce que n'ont pas encore démontré pharming, metabolic... si vous voulez choisir un biotech, c'est la mieux placé.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Gilbert Dupont à l'achat avec 3,60 comme objectif.
  
  
oliv21 - Il y a 9 ans arrow option
hausse des volumes ? AT demandée !
Bonjour,
Comment interprétez vous cette hausse des volumes avec une baisse des cours depuis une semaine ?
Le titre a pourtant publié des résultats solides certes un peu inférieur aux attentes mais les perspectives sont bonnes ! Cette biotech est rentable.

Techniquement, cela risque de continuer et enfoncer les moyenne mobiles qui jouent le rôle de support ou est-ce un bon moment pour rentrer ?

J'aimerais bien avoir vos avis surtout ludo pour l'AT et faber pour le fondamental.

Merci d'avance,
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Les résultats un peu inférieurs ne sont dus qu'à de l'exceptionnel cad le règlement amiable du conflit avec Cellectis, dont nous ne pourrons pas connaître le montant (voir 4 posts en arrière).
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.1
+16,49% à 15h53!!! dans de gros volumes .
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Les volumes explosent: 24 fois le volume des 20 dernières scéances à 16h45.
  
  
napo93290 - Il y a 9 ans arrow option
Ca stagne
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Reprise d'appui sur la MMA20. Suite à observer.
  
  
speedstone - Il y a 9 ans arrow option
Prévisions pour lundi 19/04
Haussier Cours d'entrée : 2.95
Après la hausse et le volume de lundi 12/04, plus rien le reste de la semaine, retour à la case départ... ce n'est pas possible. Quelquechose de gros se prépare... lundi 19/04 le même scénario pourrait se répéter. D'abord un petit tour du côté des 2,85 pour faire sauter les derniers stops, et puis grosse hausse. Et cette fois espérons un vrai démarrage...
  
  
speedstone - Il y a 9 ans arrow option
On attend quoi?
Haussier Cours d'entrée : 2.91
Tout est là pour un démarrage:
- Bons résultats 2009
- Annonce du jour positive
(http://www.genoway.com/investor-relations/FR/CP_genOway_20100419.pdf)
- Hausse du lundi 12/04 entièrement absorbée
- Carnet d'ordres fortement acheteur
- Graphe haussier à CT et indicateurs corrects

C'est quand elle veut...
Demain?
OK pour moi... je suis prêt.
  
  
speedstone - Il y a 9 ans arrow option
On y arrive...
C'est mieux ce matin, mais ça manque encore un peu de volume... vous ne pourriez pas donner un coup de main svp?
  
  
speedstone - Il y a 9 ans arrow option
News
genOway will attend the
2010 BIOConvention
Chicago, IL - May 3-6, 2010

Vont aller avec leurs rats et leurs souris... espérons qu'ils rapportent des dollars... ça ne prilofère pas aussi vite (quoique), mais c'est plus utile (quoique)... lol.
  
  
speedstone - Il y a 9 ans arrow option
Un peu de baume au coeur
Il n'y a pas que des mauvaises nouvelles de par le monde... et paf: +6,83%
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.0
(CercleFinance.com) - Gilbert Dupont maintient aujourd'hui son opinion ' acheter ' sur le titre genOway, assortie d'un objectif de cours de 3,6 euros, suite au renouvellement annoncé ce matin d'un contrat de 2,5 millions d'euros sur 3 ans avec une grande société biopharmaceutique.

Le broker explique que les nouvelles conditions prévoient une augmentation de 10% du budget ; ce contrat portant sur le développement de modèles animaux génétiquement modifiés et la livraison de modèles catalogues.

L'intermédiaire en profite pour rappeler les perspectives alléchantes de la société de biotechnologie pour 2010 : le management table sur une poursuite d'une forte dynamique de signatures de licences et de partenariats, notamment aux Etats-Unis auprès des clients académiques et privés. Par ailleurs de nouveaux partenariats technologiques seront annoncés prochainement, ajoute le courtier, avant d'indiquer que genOway anticipe ainsi un chiffre d'affaires en croissance à deux chiffres en 2010, tout en poursuivant l'amélioration de sa rentabilité.

Au final, le broker se montre ' plus que jamais confiants en l'avenir du groupe compte tenu de son positionnement unique sur un marché porteur, d'un seuil de rentabilité désormais dépassé et d'une trésorerie nette très satisfaisante
  
  
speedstone - Il y a 9 ans arrow option
Ordre en clôture au plus haut du jour.
Haussier Cours d'entrée : 3.0 | Objectif : 3.6
C'est bon pour demain... et l'objectif de 3,6 sera atteint dans la semaine si les bonnes nouvelles continuent de se succéder.

Depuis le temps qu'on en rêve, maintenant elle peut le faire.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.0 | Objectif : 4
Tout à fait d'accord.
Avalement haussier avec réveil des volumes.
Il ne faut pas oublier non plus que Genoway a bcp de contrats avec les USA. La baisse de l'euro par rapport au dollar va en plus booster les résultats.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.86
Genoway (ALGEN), spécialisée dans la production de modèles de rongeurs génétiquement modifiés pour l'étude des pathologies et la recherche pharmaceutique,acquiert une nouvelle technologie basée sur un type de cellules souches. Alexandre Fraichard, co-fondateur et PDG, explique que cette technologie pourrait apporter des revenus additionnels dès 2011, sans coût initial.

Capital.fr : Genoway vient d'annoncer un accord en vue d'acquérir une licence exclusive sur la technologie des cellules souches olfactives auprès de l'Université Griffith. En quoi estimez-vous que cette technologie est prometteuse ?
Alexandre Fraichard : Nous avons obtenu une option de licence exclusive sur cette technologie à un stade où son développement est entièrement accompli puisque toute la recherche fondamentale a été effectuée. Nous avons reçu de l'Université Griffith les cellules et avons commencé à effectuer les tests qui visent seulement à vérifier qu'elle peut s'appliquer efficacement dans le cadre de nos modèles génétiquement modifiés. Si ceux-ci se révèlent conformes à nos attentes, cette technologie permettra de développer des modèles animaux encore plus prédictifs des pathologies humaines, notamment dans les neurosciences et l'oncologie.

Capital.fr : S'agit-il d'une méthode alternative par rapport à celle que vous utilisez ?
Alexandre Fraichard : Non, c'est quelque chose d'entièrement complémentaire, potentiellement générateur de nouveaux modèles et donc de nouvelles affaires. Aujourd'hui, l'industrie est capable de réaliser des modèles de recherche à partir de deux souches de souris seulement mais il existe encore plus de souches et les modèles les plus performant par rapport à une maladie (en schématisant chaque souche se prête davantage à l'étude d'une pathologie donnée) ne sont pas nécessairement disponibles. L'idée est d'élargir notre catalogue et vendre aux chercheurs davantage de modèle encore plus prédictifs. Présentes dans toutes les espèces animales, les cellules souches olfactives pourraient aussi permettre de développer des modèles de rats, un excellent vecteur pour la recherche thérapeutique car c'est un animal étonnamment proche de l'homme. Mais, il subsiste d'importantes barrières technologiques pour réaliser des modèles de rats génétiquement modifiés et cette nouvelle technologie pourrait justement nous permettre de rebondir sur ce marché, en nous donnant une position de pointe à l'échelon mondial.

Capital.fr : D'autres avantages à attendre ?
Alexandre Fraichard : Le principal bénéfice des cellules souches olfactives est réellement d'apporter une meilleure qualité scientifique au chercheur. En second lieu, cela pourra apporter un certain gain de productivité, notamment sur le rat, mais cela reste accessoire.

Capital.fr : Cette licence va-t-elle coûter cher à l'entreprise dans les comptes de 2009 ?
Alexandre Fraichard : Pratiquement, zéro euro ! Il s'agit d'une option gratuite, et le coût marginal de la réalisation des tests sur nos modèles est négligeable. Une fois validée cette dernière phase nous pourrons lever l'option, sans frais supplémentaires.

Capital.fr : Quel est l'intérêt pour le concessionnaire ?
Alexandre Fraichard : En fait, nous sommes vraiment dans un modèle "business" et pas dans un modèle "biotech". Il n'y a pas de risque à partager, donc pas d'upfront ou de paiement d'étapes. Si ça marche, et nous n'avons aucune raison de penser le contraire, Genoway commercialisera aussitôt de nouveaux modèles sur lesquels l'Université percevra des royalties, dès 2011 selon notre calendrier. Pour eux, Genoway est naturellement apparu comme le meilleur partenaire pour déployer cette technologie étant donné notre expertise et notre portefeuille étoffé de clients.

Capital.fr : Genoway a réalisé une bonne année 2009 avec une croissance notable et réalisé ses bénéfices. Comment se déroule 2010 ?
Alexandre Fraichard : En résumé, l'entreprise reste sur la lancée de l'année 2009 avec une nouvelle progression des facturations et nous sommes positifs sur nos principaux indicateurs économiques. La reprise est notamment assez sensible en Europe et au Japon où les labos n'ont guère d'autre choix que de faire avancer leurs programmes de recherche.

Capital.fr : Allez-vous bénéficier de la chute de l'euro ?
Alexandre Fraichard : Bien sûr, car les Etats-Unis demeurent notre premier marché. Nous ne profiteront pas immédiatement de cette évolution des changes car nous avons toujours adopté une politique de couverture sage, visant à protéger nos comptes des fortes fluctuations mais c'est évidemment une très bonne nouvelle pour nous, dès la seconde partie de l'exercice.

Propos recueillis par Guillaume Bayre

© Capital.fr
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Fort volumes et franchissement des MMA 20,50 et 100. Prochaines cibles à 3,40 CT puis 4 eurosMT-LTLes bonnes nouvelles s'accumulent. Aprs les contrats aux USA, Genoway annonce des bonnes nouvelles au Japon:
genOway annonce aujourd'hui accélérer la croissance de son activité au Japon.

En effet, le volant des contrats actifs avec trois groupes biopharmaceutiques nippons vient de dépasser les 400.000 euros.

Ces accords portent sur le développement et la livraison de modèles animaux génétiquement modifiés, en particulier de modèles humanisés, dédiés aux tests de composés pharmaceutiques.

La société française n'a cependant pas souhaité donner plus de détails. Tous juste précise t-elle que ses trois clients japonais font partie du top 10 de l'industrie biopharmaceutique japonaise.

' L'industrie biopharmaceutique nipponne commence à montrer des signes de reprise. Nous avons pu nous replacer sur le marché dès la seconde partie de 2009 ', a commenté Alexandre Fraichard, le PDG de genOway.

Avant de poursuivre : ' il est très important pour nous de se positionner durablement sur ce marché, le deuxième par la taille après celui des Etats-Unis. Nous sommes d'ailleurs très confiants quant à la signature de plusieurs autres contrats au Japon dans les trimestres à venir'.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.92
meme analyse chez Investir:
L'analyse (Investir)

Genoway s’inscrit en hausse de plus de 10% en milieu de matinée, à 2,90 euros. La société de biotechnologie, qui développe des modèles de recherche génétiquement modifiés pour l’industrie bio-pharmaceutique, chimique, agrochimique et agroalimentaire et pour la recherche Académique, a publié un bref communiqué peu après l’ouverture des marchés, dans lequel elle fait part d’une « forte croissance de son activité avec les sociétés biopharmaceutiques japonaises ».

Genoway a ainsi signé avec « trois groupes nippons qui font partie du top 10 de l’industrie biopharmaceutique japonaise ». Le volant des contrats actifs vient de dépasser 400.000 euros, explique encore la société. Ils portent sur le développement et la livraison de modèles animaux génétiquement modifiés, en particulier de modèles humanisés dédiés aux tests de composés pharmaceutiques.

Genoway accumule ainsi les bonnes nouvelles depuis quelques mois. Au mois de mai, elle avait annoncé successivement le renouvellement d’un contrat de 2,5 millions d’euros avec une « grande société biopharmaceutique » et la signature d’un partenariat de recherche avec une université australienne. A l’issue des recherches avec cette dernière, la biotech française aura la possibilité d’acquérir une licence exclusive mondiale.

Sur le plan financier, Genoway, qui a dégagé ses premiers bénéfices au cours du dernier exercice, entend poursuivre la progression de sa rentabilité. Elle table notamment cette année sur une croissance à deux chiffres de ses ventes, grâce à une reprise franche des accords industriels au Japon et en Europe.



Genoway, dont l’une des priorités est la poursuite d’une forte dynamique de signatures de licences et de partenariats, engrange de nouveaux succès au Japon. Le titre bénéficie par ailleurs de l’appréciation du dollar. Nous sommes à l’achat, pour viser 4 euros.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.73
genOway affirme que les membres du management ont renforcé leurs positions au capital de la société depuis son introduction en bourse.

Lors de l'introduction sur Alternext en mai 2007 l'équipe de direction actuelle de la société de biotechnologie possédait 3,8% du capital (soit 213.178 actions). Dorénavant, cette part s'élève à 7,9% (soit 464.188 actions).

'Pour ma part, j'ai accru mon engagement au capital étant convaincu de pouvoir offrir à nos actionnaires la croissance durable d'une société de technologie et la sécurité financière d'une entreprise profitable et génératrice de trésorerie' déclare le PDG Alexandre Fraichard.

De façon incompréhensible, la valeur végète depuis plus d'un an alors que la société est devenue rentable, qu'elle multiplie les contrats et qu'elle va bénéficier dans ses résultats de la réévaluation du dollar. A méditer!
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.92
Depuis fin août, ALGEN est entrée dans une configuration haussière CT et cherche nettement ( volumes plus de 10 fois celui des 20 dernières scéances)à sortir de son canal baissier MT. Si ce mouvement se poursuit, ALGEN sortirait d'un triangle LT ( formé depuis fin 2009) par le haut.
La MMA20 CT coupe la MMA50 et s'apprête à couper la MMA100.
Les résultats semestriels sont dans 11 jours. Certains se placeraient-ils? La société a dégagé ses premiers bénéfices et est donc en passe d'être rentable. De nombreux contrats ont été signés ces derniers mois et le renforcement du dollar est à son avantage.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Source Investir:
Sur la base d’une progression de 10% du total des revenus, crédit d’impôt recherche compris, Genoway a vu son bénéfice net être multiplié par quatre à 0,12 million d’euros malgré une charge exceptionnelle non récurrente de 0,12 million. La croissance à deux chiffres associée à l’amélioration de la plateforme technologique et à l’optimisation des coûts permet au résultat d’exploitation de ressortir à 0,4 million contre 0,06 million au 30 juin 2009. La rentabilité d’exploitation s’inscrit à 11% du chiffre d’affaires (3,6 millions).

« Les gains de productivité se poursuivent et contribuent chaque jour un peu plus à la rentabilité de la société », explique la biotech qui conçoit des modèles de rats et souris génétiquement modifiés, une niche en forte croissance du marché des animaux de laboratoire estimée à 200 millions de dollars. Les modèles sont vendus entre 100 euros (lignées standardisées) et 100.000 euros (souris « sur mesure »). Genoway, qui s’appuie sur la banque de cellules souches murines la plus complète du marché, travaille avec une vingtaine de grands laboratoires pharmaceutiques et une centaine de centres académiques.

Le lancement et l’intégration de la plateforme StemCellHY2 dans le courant du premier semestre 2011 devraient permettre de nouveaux gains de productivité sur 2011 et raccourcir encore les temps de développement des modèles animaux.

La situation financière de la société est très satisfaisante. La position nette de trésorerie s’élève à 5,2 millions d’euros contre 4,6 millions à la fin 2009.



La rentabilité de Genoway s’améliore de façon significative. Des gains de productivité sont encore attendus. Le chiffre d’affaires offre une récurrence de 40%. La valorisation est très attractive et le profil moins risqué que celui d’une pure biotech. Achat spéculatif pour viser 4 euros
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.1
Source Boursier.com:
Genoway : croissance et rentabilité au rendez-vous
Les plus lusLes plus commentés1.Société Générale : Jérôme Kerviel aurait-il passé la fin de sa vie en prison aux États-Unis?
2.Marchés : un fonds du Kansas à l'origine du mini-krach de Wall Street ?
3.Mondial de l'Auto 2010 : Nicolas Sarkozy passe la surmultipliée !
4.Mondial de l'Auto 2010 : Renault Latitude prend ses aises !
5.Atari : affole les compteurs
(Boursier.com) -- La société de biotechnologie Genoway a réalisé au premier semestre 2010 un chiffre d'affaires de 3,6 ME (+10%), généré par la vente de modèles de recherche génétiquement modifiés pour l'industrie biopharmaceutique et les centres de recherche académiques. La société a généré d'autres revenus d'un montant de 0,8 ME (contre 0,7 ME au 30 juin 2009) provenant pour l'essentiel du crédit impôt recherche. Au final, le total des revenus comptabilisé au cours du premier semestre 2010 atteint 4,4 ME contre 4 ME au 30 juin 2009.

Genoway souligne avoir poursuivi cette année encore sa politique d'optimisation des coûts et associe à une croissance du chiffre d'affaires de plus de 10%, une rentabilité d'exploitation de 11% du chiffre d'affaires avec un résultat d'exploitation qui s'établit au 30 juin 2010 à 0,4 ME (0,06 ME au 30/06/2009). Au final, après résultat exceptionnel, contenant des évènements négatifs non récurrents, le résultat net est un bénéfice de 0,12 ME contre 0,03 ME au 30 juin 2009.

En termes de trésorerie, l'activité a dégagé un excédent de 0,4 ME sur le premier semestre 2010 contre 0,9 ME à la fin du 1er semestre 2009. Au 30 juin 2010, la position de trésorerie nette ressort en forte amélioration à 5,2 ME contre 4,6 ME à la fin 2009. Genoway rappelle ne pas supporter d'endettement financier au 30 juin 2010.

Genoway anticipe une deuxième partie de l'année dynamique, sur la même tendance que le premier semestre. Du point de vue de la production, le lancement et l'intégration de la plateforme "StemCellHY2" dans le courant du premier semestre 2011 devraient permettre de nouveaux gains de productivité sur 2011 et raccourcir encore les temps de développement des modèles animaux.
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.1
Le cours de bourse végète depuis 1 an et demi alors que les résultats s'améliorent et que les perspectives sont encourageantes.
C'est quand même autre chose que ces biotechs qui se développent sur du vent type Nicox, non?
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.85
La société de biotechnologie genOway, spécialisée dans le développement de modèles de recherche génétiquement modifiés, a annoncé la délivrance d'un premier brevet aux Etats-Unis de la famille MetaboMouse portant sur les modèles animaux de pharmacologie - toxicologie prédictive. L'obtention d'un premier brevet de la famille MetaboMouse aux Etats-Unis, renforce l'exclusivité dont dispose genOway dans la fourniture de modèles animaux génétiquement modifiés sur le segment de la pharmacologie-toxicologie prédictive, le plus grand marché des modèles animaux au sein de l'industrie pharmaceutique.


Les études pharmacologiques et toxicologiques (pré-cliniques), principal centre d'investissements des programmes de R&D biopharmaceutiques, représentent la majorité des demandes en modèles animaux, lesquelles sont estimées, selon genOway, à plus de 2 milliards de dollars par an.


Quand le marché valorisera t-elle cette société d'avenir à sa juste valeur. Je n'ose fixer un objectif, les bonnes nouvelles pourtant s'accumulent!
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
genOway a remporté le prix NYSE Euronext du palmarès régional Deloitte Technology Fast 50 pour la zone Rhône-Alpes-Auvergne.

'Ce prix vient saluer notre position de leader sur le marché mondial des modèles animaux génétiquement modifiés ainsi que notre 'business model' qui s'appuie sur une solide propriété intellectuelle combinant brevets et licences d'exploitation, ainsi que sur une forte rentabilité opérationnelle source de croissance forte et durable', commente le PDG de genOway Alexandre Fraichard.

Le palmarès Deloitte Technology Fast 50 a pour objectif d'établir un classement national des 50 entreprises technologiques ayant réalisées la plus forte croissance de chiffre d'affaires, mettant ainsi en exergue, leurs performances et potentiels d'accroissements de parts de marché.

Le prix NYSE Euronext décerné à genOway, le 16 novembre 2010, récompense plus particulièrement les entreprises technologiques cotées en Bourse dont le taux de croissance du chiffre d'affaires sur cinq exercices a été le plus dynamique.
  
  
ludving - Il y a 9 ans arrow option
passage des 2.90?
Va t elle passer les 2.9? j'ai une petitte PV sur 4 jours, qui peut devenir une grosse PV si elle passe les 2.9, elle a souvant tourne autour de ce montant depuis sa spirale baissiére autonale. Les mma 20 et 50 repartent à la hausse, il y a eu un peu de volume ces derniers jours pour confirmer la tendence...
Mais maintenant que je l'ai en portefeuille et que je ragrde ces dégringolade historique, je commence à douter, vous placeriez votre stop à combien sur ces montagnes russes?
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
Gilbert Dupont est à l'achat avec un objectif à 3,50.
  
  
ludving - Il y a 9 ans arrow option
je vais pas les contredire alors..
Je vais suivre alors, avec un stop un peu large à 2.65, merci de ta réponce
  
  
speed10 - Il y a 9 ans arrow option
(AOF) - Gilbert Dupont a confirmé son opinion Acheter sur Genoway avec un objectif de cours de 3,5 euros. La société biopharmaceutique a annoncé sa participation au programme micro-Path, un consortium de recherche soutenu par le programme Innovation Stratégique Industrielle (ISI) d'Oseo. Ce partenariat renforce un peu plus la notoriété du groupe auprès des entités biopharmaceutiques et académiques, en proposant une offre élargie et un savoir-faire accru dans de nombreux domaines, a commenté le broker. Ce dernier juge par ailleurs le titre peu valorisé.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.85
GENOWAY : un parcours scientifique qui se renforce
2011-02-02 | A surveiller ce jour Envoyer à un ami Imprimer
Aranud Molière A3Gadvise

Image articleConcernant le secteur de la biotechnologie, la rédaction préfère être séduite par le travail accompli et les perspectives prometteuses, plutôt que par des configurations techniques aléatoires : de fait, si la tendance graphique de la valeur s'apparente à un encéphalogramme oscillant entre les bornes des 2.60 euros et 2.80 euros, à l'exception de tous les modestes pics de cours, GENOWAY a en effet réussi à s'imposer en termes scientifique commercial et financier. Son expertise est éminemment reconnu et innovante, ses résultats sont positifs et dans le vert, ses partenariats sont étendus et récurrents, et sa situation financière s'est significativement améliorée. Ce n'est peut être pas pour rien que le titre ne perd finalement que 2% sur 1 an glissant. Presque un exploit, sur ce segment de marché déserté par les investisseurs finaux. Pour autant, nous pensons que les investisseurs vont revenir sélectivement sur les sociétés « Biotechs ».

GENOWAY c'est aussi une croissance régulière et pérenne, portée par le pipeline de signatures de licences et de partenariats académiques ou privés, l'arrivée de la nouvelle plate-forme StemCellHY2, source de revenus à valeur ajoutée, ainsi que l'amélioration du tempo destinée au développement de modèles animaux. En complément de ce savoir faire technologique et commercial, GENOWAY gagne sur le front bilanciel : rentable sur l'exercice 2009 comme promis lors de l'introduction boursière, avec une rentabilité confirmée sur le premier semestre 2010, au-delà des critères de l'année précédente : un résultat net de 120.000 euros contre 30.000 euros au S1 2009, et un résultat d'exploitation de 400 000 euros, contre 6000 euros un an plus tôt, reflétant la politique d'optimisation des coûts. GENOWAY n'a pas hésité à viser des perspectives S2 favorables.

En résumé, la situation financière est saine, la dynamique de croissance solide et régulière, et la trésorerie financière continue de progresser autour des 5 millions d'euros, pour une valorisation boursière inférieure à 17 millions d'euros et un chiffre d'affaires S1 record de 3.6 millions d'euros.

Pour conclure GENOWAY va participer au programme micro-Path, consortium de recherche soutenu par le programme Innovation Stratégique Industrielle (ISI) d'OSEO. Un projet centré sur la découverte de signaux précoces de l'athérosclérose et de plaques fragiles. L'investissement personnel de l'entreprise est évaluée à 1.24 million d'euros pour un une aide de 600.000 euros.

Dans ce contexte, et à condition de faire preuve de patience, A3Gadvise recommande d'accumuler le titre avec un objectif de cours 2011 de 3.60 euros. Un objectif qui pourrait bien entendu faire l'objet d'une révision selon les évolutions du dossier, mais également selon le retournement probable du secteur de la biotechnologie…
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 2.79
Elle se réveille enfin de sa très longue létargie: + 9%. Là, les spéculateurs peuvent y aller mais aussi les investisseurs, car ALGEN ne vend pas du vent!!! Voir ses résultats et son incompréhensible canal de consolidation!!!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Pour l'exercice clos au 31 décembre 2010, GenOway publie un chiffre d'affaires de 7,34 Millions d'Euros (6,61 ME en 2009). La croissance annuelle du chiffre d'affaires générée par la vente de modèles de recherche génétiquement modifiés pour l'industrie biopharmaceutique et les centres de recherche académiques atteint ainsi 11% (après 10% sur le 1er semestre). Le total des revenus comptabilisés par la Société au cours de l'exercice 2010 atteint à 8,6 ME (8,2 ME en 2009).

GenOway a poursuivi sa politique d'amélioration de gains de productivité afin de réduire de manière significative ses coûts et ses délais de développement. Cette politique entraîne une baisse de près de 2% des achats d'exploitation, malgré l'augmentation de l'activité et la présence de coûts fixes. Le résultat d'exploitation atteint ainsi 10% du chiffre d'affaires, à 0,73 ME (0,4 ME en 2009).

Au final, le résultat net enregistre un bénéfice de 0,6 ME et 8% du chiffre d'affaires (0,1 ME et 1,8% de l'activité en 2009).

La trésorerie s'améliore de 0,7 ME, pour s'établir à 5,5 ME au 31 décembre 2010 (4,8 ME à fin 2009). Afin de continuer à limiter l'impact des variations du taux de change $/EUR, la société poursuit sa politique de couverture de change.

Les objectifs 2011-2012 sont notamment de conclure 2 accords stratégiques. "Notre situation financière particulièrement saine et solide nous permet d'envisager les deux années à venir avec une grande sérénité. La société est maintenant structurellement profitable et en croissance, elle peut donc envisager des accords structurants pour accroître la prévalence de son offre à travers l'augmentation de ses capacités commerciales ou de sa couverture géographique" inique Gaëlle Le Bel, Directeur Administratif et Financier de GenOway.

Analyse:

Positif: biotech qui confirme qu'elle est devenue rentable pour la deuxième année, avec amélioration sensible du chiffre d'affaire, du bénéfice, de la trésorerie et les 2 prochaines années vues sereinenement.

Neutre: En outre sur la période 2011 - 2012, la société souhaite enrichir de sa nouvelle plateforme de technologies grâce à trois licences majeures qui contribueront à la croissance de la société sur la période. GenOway entend également développer son activité sur le marché international et devrait aussi signer deux accords majeurs qui lui permettront d'accroître son activité. Ces investissements pourraient nécessiter une levée de capitaux.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Remarque d'un forumeur sur un autre sîte:
"A surveiller demain: ALGEN qui annonce des résultats meilleurs que prévu et une trésorerie qui représente plus de 30% de la capitalisation"
  
  
ludving - Il y a 8 ans arrow option
merci speed10 pour cette file
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Auj. à 11:02

La biotech Genoway cible l'Asie !

Désormais rentable (0,6million
d’euros de bénéfice net en
2010), la biotechGenOway va
intensifier sa présence à l’étranger,
où elle réalise la quasi-totalité de
ses ventes, lesquelles se sont établies
à 7,3 millions l’an dernier, en
hausse de 10 %. Aux Etats-Unis,
« nous devons renforcer nos positions
à Chicago et Boston notamment
», indique Alexandre Fraichard.
Il s’agit du premier marché
de ce spécialiste du développement
de rongeurs génétiquement
modifiés pour l’industrie dumédicament
et la recherche académique.
Cette jeune pousse, née en
2002 dans les laboratoires de Normale
Sup Lyon, est également
implantée en Allemagne – elle y a
d’ailleurs renouvelé un important
contrat avec l’Université de Francfort
–, en Suisse, en Grande-Bretagne
et un peu au Japon. Elle cible
maintenant « l’Italie et l’Asie. Nous
regardons aussi du côté de Singapour
et nous avons signé notre premièreaffaire
enCoréeduSud »,précise
le dirigeant.
Dans ce métier, où les acteurs
privés de plus de quatre ans d’existence,
se comptent sur les doigts
d’une seulemain(deux américains,
un australien, un allemand et
un français), Genoway propose des
lignées « à façon » et en catalogue.
Le sur-mesure représente 90 % de
sonactivitéenvaleur,sachantqu’un
tel service est facturé entre 60.000 et
100.000 euros et qu’un animal disponible
en catalogue coûte « entre
100 et 200 euros ». Depuis l’origine,
la start-up sous-traite l’élevage proprement
dit des souris et rats au
groupe Charles River.
Partenaire de référence
GenOway se concentre ainsi sur la
transgénèse avec l’objectif de maîtriser
« 6 à 8 souches contre 3
aujourd’hui. Et ainsi de satisfaire
entre 80 et 90 % de l’ensemble des
besoins scientifiques », précise
Alexandre Fraichard. L’enjeu est
d’obtenir « desmodèlesauplusproches
de l’homme pour que les traitements
soient les plus efficaces ». La
société participe depuis deux ans
aux programmes européens collaboratifs
« AtheroRemo » et «Myores
» dans les pathologies cardiovasculaires
et musculaires. Elle
figureparmi lespartenairesderéférence
du consortium « micro-
Path » avec l’espoir de développer,
à terme, des modèles fiables pour
l’arthérosclérose. De plus, elle a
récemmentenrichisonportefeuille
de technologies propriétaires en
achetant une licence à l’Université
Griffith Brisbane (Australie) qu’elle
rémunérera en lui versant des
royalties. « Nous voulons conclure
d’autres accords technologiques et
saisir d’éventuelles opportunités de
croissance externe pour accroître
notre taille. Si besoin en était, nous
pourrions faire appel au marché
financier », confie le patron.Même
s’il déplore pour l’heure la misère
du cours de Bourse valorisant la
société à 17,42millions.
MARIE-ANNICK DÉPAGNEUX
CORRESPONDANTE À LYON
La biotech GenOway cible l’Asie
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
ALGEN ouvre ce matin sur une note très positive, sûrement porté par le dossier sectoriel sur les biotechs, où ALGEN est donnée à l'achat spéculatif, obj 4 euros, justifié par la perspective d'une accélération de la croissance par rachat de technologie complémentaire ou signature de partenariats. Investir souligne que la tendance de fond est porteuse et que la société n'est valorisée que 0,5 fois ses ventes.
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Genoway se félicite qu'une enquête "indépendante" sur le degré de satisfaction de ses clients, révèle une note globale d'opinions favorables de 93 sur 100.

"Ce chiffre très élevé a été obtenu en effectuant la moyenne des notes acquises sur l'ensemble des principaux critères d'évaluation des services proposés par genOway", explique la société.
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
GenOway proche d'un accord avec une société US
PARIS, 8 juin (Reuters) - GenOway , qui développe des rongeurs génétiquement modifiés pour la recherche médicale, a annoncé être sur le point de conclure un accord de licence technologique avec une entreprise américaine.

Lors du forum des biotechnologies organisé par Reuters son PDG, Alexandre Fraichard a précisé que cet accord pourrait être finalisé "entre la semaine prochaine et dans trois mois".

"On est en phase assez avancée avec une société sur laquelle nous allons récupérer une technologie que l'on va intégrer à notre plate-forme et que l'on va pouvoir distribuer au niveau mondial dans notre domaine", a-t-il précisé.

D'autres discussions sur la même logique de transfert de technologies devraient aboutir à un nouvel accord avant la fin 2012, a-t-il ajouté.

Avec cette stratégie de partenariat, GenOway veut changer significativement de taille d'ici deux à trois ans.

"Cela veut dire essayer de doubler notre activité à l'horizon de trois ans", a précisé le PDG en observant que GenOway pèse 10 à 12 millions de dollars sur un marché des animaux génétiquement modifiés de 300 à 500 millions.

DE 30.000 À 110.000 EUROS LE LOT DE SOURIS

C'est dans ce contexte que la société a élaboré un plan stratégique à cinq ans avec en ligne de mire une part de marché de 20%.

"Ce n'est pas délirant si on regarde la structure du marché et si on se dit que l'on veut être un consolidateur de ce marché", observe Alexandre Fraichard.

L'entreprise lyonnaise, fondée en 1999, a trouvé une formule permettant de modifier le patrimoine génétique des rongeurs pour le rapprocher de celui de l'homme et permettre aux laboratoires de tester leurs futurs médicaments.

Cette modification a été réalisée à la demande des 120 clients de GenOway, afin de l'adapter aux besoins d'un anti-cancéreux, d'un anti-thrombotique ou de pathologies du système nerveux central.

Le lot de quatre à cinq souris est facturé en moyenne entre 60.000 et 80.000 euros, mais le prix peut varier entre 30.000 et 110.000 euros en fonction des caractéristiques requises.

Dix à 15 millions de rongeurs par an sont utilisés par les laboratoires pharmaceutiques dans le monde.

Après avoir dégagé son premier cash-flow positif en 2008 et son premier résultat net positif l'année suivante, GenOway a multiplié par six son bénéfice net à 600.000 euros en 2010 avec un chiffre daffaires en hausse de 11% à 7,34 millions d'euros, réalisées à 95% à l'international dont 60% aux Etats-Unis.

"La société est maintenant structurellement positive et elle le restera", a déclaré Alexandre Fraichard, précisant qu'elle n'allait pas pour autant "remultiplier" par six son résultat.

Les principaux concurrents de GenOway sont les sociétés américaines Artemis et Xenogen .

Le titre GenOway - introduit à 4,96 euros - gagnait 2,03% à 3,01 euros, faisant ressortir une capitalisation de 17,7 millions d'euros. Il progresse ainsi de 10,8% depuis le début de l'année, après un recul de 5,5% l'an dernier.

Le point sur le Forum Reuters du secteur des biotechnologies
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.1
AT du 23 mai

Tradingsat.com) - L'équipe d'analystes techniques de TradingSat.com propose de débuter la semaine par une prise de position spéculative sur une small cap dont le parcours boursier, indépensant du marché, n'est pas tourmenté par le dossier des dettes européennes: Genoway. Il s'agit d'une entreprise biotechnologique qui fabrique des modèles de souris et de rat génétiquement modifiés.

D'un point de vue graphique, cette action volatile, par moment très travaillé, propose un point d'entrée technique intéressant, en fin de consolidation à plat sous les 3 euros. On anticipera pour l'heure un réveil de la volatilité avec un retour sur les plus hauts du 3 mars à 3.28 euros, puis avec un ralliement des 3.50 euros. Un scénario conditionné à une augmentation substantielle des volumes de transactions.

L'équipe de Tradingsat.com propose donc aux investisseurs les plus actifs de miser sur ce scénario haussier en se positionnant à l'achat dès l'ouverture, en visant les 3.49 euros. Afin de protéger le capital engagé, il est vivement recommandé de placer un ordre stop sous les 2.82 euros.
1
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.52
Plus hauts de 2009 dépassés. Si c'est confirmé en clôture, des objectifs plus ambitieux peuvent être fixés après plus de 2 ans de consolidation horizontale!
1
  
gunthers - Il y a 8 ans arrow option
Merci Speed !!! ;-)
  
  
ludving - Il y a 8 ans arrow option
enfin une biotech rentable qui up
depuis le temps qu'on dit (surtout speed) que c'est une des seule biotech qui a fait ses preuves.
Ce up va la metre sous les projecteurs et en effet ça peut monter...
  
  
ludving - Il y a 8 ans arrow option
enfin une biotech rentable qui up
depuis le temps qu'on dit (surtout speed) que c'est une des seule biotech qui a fait ses preuves.
Ce up va la metre sous les projecteurs et en effet ça peut monter...
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.83
Ca décolle, enfin!
Il est temps que le marché reconnaisse les qualités de cette société de qualité!
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.34
(Tradingsat.com) - Le 23 mai, avec un bon sens de l'anticipation, l'équipe d'analystes techniques de Tradingsat.com proposait l'achat de Genoway au cours de 2.97 euros. Un trade qui permettait d'empocher un gain de plus de 17.50%. A la faveur d'un point d'entrée graphique de nouveau intéressant, les investisseurs les plus actifs n'hésiteront pas à se frotter de nouveau à l'action de cette entreprise biotechnologique spécialiste des modèles de souris et de rat génétiquement modifiés.

D'un point de vue graphique, le titre proposé, devenu ponctuellement très volatil et travaillé, dispose de nouveau d'un point d'entrée pertinent, au contact de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Un regain de volatilité est pour l'heure l'option privilégiée par notre équipe d'analystes qui vise une zone de prix proche des 4 euros (plus hauts de la séance du 20 juin).

L'équipe de Tradingsat.com propose donc aux investisseurs les plus actifs de miser sur ce scénario haussier en se positionnant à l'achat sur le titre Genoway, dès l'ouverture du marché, en visant les 3.99 euros. Afin de protéger le capital engagé, il est vivement recommandé de placer un ordre stop sous les 3.12 euros.
  
  
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.49
Réveil confirmé ce matin!
1
  
trypot - Il y a 8 ans arrow option
Bien vu pour le moment
  
  
Voir les 73 réponses précédentes
speed10 - Il y a 8 ans arrow option
Haussier Cours d'entrée : 3.3
(CercleFinance.com) - genOway et bluebird bio annoncent l'acquisition par genOway d'une licence mondiale pour la technologie RMCE (Remplacement Mediated Cassette Exchange), développée au MIT et destinée aux modèles de rongeurs génétiquement modifiés.

La technologie RMCE réunissant un système de recombinase à une modification génétique, permet l'introduction rapide et fiable d'une séquence d'ADN (gène, séquence mutée...) dans un locus spécifique.

Cette technologie consiste en un système de remplacement qui permet d'insérer une séquence dans un endroit choisi du génome ciblé pour ses qualités et son intérêt. Il est ensuite possible d'insérer un gène codant une protéine d'intérêt à cet endroit pour effectuer la modification génétique souhaitée.

genOway explique que cette technologie de rupture lui permet de réduire en moyenne de 25% le temps de développement d'un modèle pour ses clients et de gagner considérablement en robustesse et en fiabilité.

'En tant que leader dans le développement de modèles de rongeurs génétiquement modifiés hyper sophistiqués et fortement prédictifs, nous allons commercialiser cette technologie unique et permettre à tout scientifique à travers le monde, évoluant dans le milieu universitaire et biopharmaceutique, d'avoir accès à ce procédé', a ajouté Alexandre Fraichard, PDG de genOway.
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
>> Voir la suite
Graphique GENOWAY
Durée : Période :
genOway : Graphique analyse technique genOway | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique GENOWAY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
 
Recommandation moyenne -
Nombre d'Analystes
Objectif de cours Moyen
Dernier Cours de Cloture 1,72  
Ecart / Objectif Haut -
Ecart / Objectif Moyen -
Ecart / Objectif Bas -
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Christian Grenier Chairman & Chief Executive Officer
Alexandre Fraichard Chief Operating Officer & Director
Benjamin Bruneau Chief Financial Officer
Robert Léon Director
Andre Tartar Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
GENOWAY40.00%11
IQVIA HOLDINGS INC.1.72%30 495
LONZA GROUP11.86%30 215
CELLTRION, INC.--.--%19 914
SEATTLE GENETICS, INC.-3.35%18 926
INCYTE CORPORATION-12.88%16 385