Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Ubisoft Entertainment    UBI   FR0000054470

UBISOFT ENTERTAINMENT

(UBI)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Zynga est-il à vendre ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
10/10/2018 | 10:48

Parlons un peu de Zynga ce matin. L'action de la société californienne a flambé de plus de 12% hier à 4,36 USD, après que le créateur de FarmVille eut été, dit-on, approché en vue d'un rachat. Zynga, qui tient son nom du bouledogue de son fondateur, lequel illustre d'ailleurs le logo de l'entreprise, pèse 3,7 milliards de dollars en bourse. L'information a été obtenue par Bloomberg auprès d'une source bien informée qui a fait état d'approches (au pluriel) préliminaires d'autres groupes du secteur.

Dans l'article de l'agence de presse, on ne retrouve pas de prétendants cités, du moins pas directement. Les noms d'Ubisoft et d'Activision Blizzard sont mentionnés pour illustrer ces grands groupes qui sont en concurrence avec des acteurs plus petits, davantage tournés vers le jeu mobile ou, en l'occurrence, le jeu "social". Activision Blizzard avait, en 2016, racheté King (le papa de Candy Crush). Quant à Ubi, il s'était fait chiper Gameloft par Vivendi. Mais le groupe de Montreuil "n'a pas vraiment besoin d'aller surpayer à l'extérieur ce qu'il pourrait déjà faire en interne", souligne un bon connaisseur du dossier. Alors n'allez pas croire que nous lançons une rumeur.
 
Mais jetons quand même un oeil sur les grands traits de l'Américain avec l'appui d'un spécialiste. "Je pense que Zynga est un actif intéressant", avance l'analyste Tim O'Shea, de Jefferies, qui pense que la liste des acquéreurs potentiels dépasse le simple cadre des rivaux : groupes médias, technologiques voire des entreprises de paris en ligne pourraient trouver de l'intérêt à récupérer Zynga. "Les jeux vidéo sont le média qui affiche la plus forte croissance et le jeu mobile est le plus dynamique au sein du jeu vidéo", rappelle-t-il, en ajoutant que Zynga est sur la bonne voie pour améliorer ses résultats avec une formule assez simple : faire progresser mécaniquement les marges en laissant les coûts inchangés et en augmentant les revenus. Bizarrement, cela fonctionne assez bien. Les multiples de valorisation sont sur la pente ascendante depuis 2015 mais restent raisonnables, estime O'Shea, qui cite les opérations King, Supercell, Big Fish ou Gram Games comme étalons à ses propos.
 
No comment
 
Quant à savoir si Zynga est effectivement en vente, l'analyste a sa petite idée, même si la société ne veut pas commenter. En mai dernier, lors d'une conférence justement organisée par Jefferies, le management avait expliqué qu'il n'y avait pas d'intention de vendre la société, mais que le conseil s'intéresserait à toute approche. En mai toujours, le fondateur Mark Pincus (l'homme au bouledogue) avait converti ses actions à super-droits de vote en actions ordinaires. Plus récemment, le groupe a amendé le régime des compensations à verser en cas de changement de contrôle. Deux événements qui constituent des indicateurs allant plutôt dans le sens du démarrage d'un processus de vente. Jefferies recommande d'acheter le titre, qu'il valorise 5,25 USD par action, ce qui aboutirait à une capitalisation de 4,5 milliards de dollars environ, hors actions à émettre. La moyenne des objectifs actuels est de 4,84 USD (fourchette 3,70 à 6 USD), avec 50% d'avis positifs, 37,5% de neutres et 12,5% de négatifs.
 
Pour illustrer le poids de Zynga, nous avons dressé le tableau ci-dessous qui porte sur les anticipations 2019 (ou 2019/2020 à cause de l'exercice décalé d'Ubisoft). Le groupe français dispose d'une assise très solide et affiche de belles marges, bien plus élevées que l'Américain. Sa stratégie reste conservatrice avec de grands studios internes et une croissance presqu'exclusivement organique, concentrée sur la création et la montée en puissance de marques propres. Une gestion prudente qui porte ses fruits, puisque l'action Ubisoft a été multipliée par 18 depuis la fin 2011, date de l'arrivée en bourse de Zynga, dont le titre a dans le même temps été... divisé par 2.
 

Cliquer pour agrandir
 
Chez Ubisoft, on n'a pas souhaité réagir, enfin pas directement, malgré la publication en milieu de semaine d'un article d'opinion sur Bloomberg concernant une hypothétique opération du Français sur l'Américain. Nous vous laissons interpréter à votre convenance la position de l'équipe de relations investisseurs du groupe :

 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACTIVISION BLIZZARD -1.83%44.6 Cours en différé.-4.23%
UBISOFT ENTERTAINMENT -2.67%67.1 Cours en temps réel.-2.19%
VIVENDI 5.63%24.01 Cours en temps réel.12.83%
ZYNGA INC 1.00%5.03 Cours en différé.23.16%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur UBISOFT ENTERTAINMENT
15/02UBISOFT : Jefferies abaisse son objectif de cours
CF
15/02AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Airbus, Amundi, Kering, Ubisoft, Pernod Ricard, Pharm..
15/02UBISOFT PREND LA TÊTE DU SBF 120 : la confirmation des objectifs annuels saluée
AO
15/02Les valeurs à suivre vendredi 15 février 2019 à Paris -
AO
15/02BOURSE DE PARIS : Rien ne va plus
15/02BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
15/02UBISOFT ENTERTAINMENT : A suivre aujourd'hui
AO
15/02EN DIRECT DES MARCHES : EDF, Vivendi, Air France KLM, Lagardère, Facebook, Am..
15/02CBS manque le consensus au quatrième trimestre
RE
14/02UBISOFT : objectifs confirmés malgré un effet de base défavorable au 3e trimestr..
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UBISOFT ENTERTAINMENT
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2019 2 072 M
EBIT 2019 435 M
Résultat net 2019 320 M
Dette 2019 258 M
Rendement 2019 -
PER 2019 24,73
PER 2020 22,85
VE / CA 2019 3,73x
VE / CA 2020 3,25x
Capitalisation 7 478 M
Graphique UBISOFT ENTERTAINMENT
Durée : Période :
Ubisoft Entertainment : Graphique analyse technique Ubisoft Entertainment | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique UBISOFT ENTERTAINMENT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 16
Objectif de cours Moyen 83,6 €
Ecart / Objectif Moyen 25%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Yves Marie Remy Guillemot Chairman & Chief Executive Officer
Claude Michel Marcel Guillemot Director & Executive Vice President-Operations
Frédérick Duguet Chief Financial Officer
Michel Jean Yves Guillemot Director, Executive VP-Strategy & Finance
Gérard Jean Louis Guillemot Director, Executive VP-Publishing & Marketing
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
UBISOFT ENTERTAINMENT-2.19%8 446
HASBRO10.46%10 930
TAKE-TWO INTERACTIVE SOFTWARE-9.38%10 558
BANDAI NAMCO HOLDINGS INC1.88%9 795
MATTEL69.27%4 770
CD PROJEKT SA22.56%4 576