Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Trump s'en prend encore à la Fed, Kudlow tente de rassurer

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/10/2018 | 19:12

(Actualisé avec nouveaux propos de Trump sur Powell)

par Howard Schneider et Jeff Mason

WASHINGTON, 11 octobre (Reuters) - Le président américain, Donald Trump, a critiqué publiquement la Réserve fédérale jeudi pour le deuxième jour consécutif, jugeant "ridicule" le relèvement des taux d'intérêt, qui complique le financement des déficits creusés par la politique fiscale et économique de son administration.

"Je paie des intérêts à un taux élevé à cause de notre Fed. Et j'aimerais que notre Fed ne soit pas aussi agressive (sur ses taux) parce que je crois qu'elle fait une grosse erreur", a-t-il dit dans un entretien à l'émission matinale "Fox & Friends" sur la chaîne Fox News.

La veille, le président américain avait déjà vertement critiqué la Fed à la suite d'une forte baisse à Wall Street, partiellement attribuée au cycle de relèvement des taux dans lequel la banque centrale est engagée, ainsi qu'à la récente envolée des rendements des obligations du Trésor américain.

Le principal conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, est rapidement intervenu pour affirmer sur la chaîne de télévision CNBC que la Fed restait indépendante et que le président n'avait pas l'intention de lui dicter sa politique.

Donald Trump a lui-même précisé à la presse qu'il ne tenterait pas d'évincer Jerome Powell, le successeur qu'il a choisi lui-même pour remplacer l'ancienne présidente Janet Yellen et qui suit largement la voie tracée par celle-ci.

Si plusieurs de ses prédécesseurs ont critiqué la Réserve fédérale et sa politique monétaire, le ton employé par le président américain à l'encontre de la banque centrale est particulièrement virulent.

Depuis mercredi, le président a employé successivement à son sujet les adjectifs "folle", "loco" ("folle" en espagnol) et "ridicule", tout en jugeant "trop agressive" la hausse des taux d'intérêt.

Un responsable de la Fed a déclaré que l'institution ne ferait aucun commentaire sur les propos du président.

A Bali, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a pris la défense de la Fed en soulignant l'importance de l'indépendance des banques centrales par rapport aux dirigeants politiques élus.

Elle a ajouté qu'elle "n'associerait pas" le nom du président de la Fed, Jerome Powell, avec le terme "folie".

La Fed a relevé son principal taux d'intérêt le mois dernier et les marchés financiers s'attendent à un nouveau relèvement en décembre, qui serait le quatrième de l'année. (Howard Schneider, Susan Heavey et Lisa Lambert David Lawder et Yawen Chen, Marc Angrand et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
08:05BioMérieux démarre doucement l'année mais confirme l'ensemble de ses objectifs 2019
DJ
07:06SEMI-CONDUCTEURS-STMicro-Retour à la croissance des revenus dès le T2 après un net recul au T1
RE
07:06Stm dit modérer ses plans d'investissement, avec un plan de capex pour 2019 désormais compris entre 1,1-1,2 milliard de dollars (contre 1,2-1,3 milliard initialement)
RE
07:06Stm a pour objectif en 2019 de "réaliser des performances supérieures à celles du marché que nous servons et d'assurer une rentabilité durable"
RE
07:05Stm anticipe pour 2019 un chiffre d'affaires net compris entre environ 9,45 et 9,85 milliards de dollars
RE
07:04Stm-marge brute de 39,4% au t1
RE
07:03STM-POINT MÉDIAN DES PRÉVISIONS POUR LE T2 : Chiffre d'affaires net en hausse d'environ 2,4% en variation séquentielle et marge brute d'environ 38,5 %
RE
07:03Stm_dividende en numéraire de 0,24 dollar par action ordinaire
RE
07:02Stmicroelectronics-chiffre d'affaires net à 2,08 milliards de dollars au t1; marge d'exploitation à 10,2 % ; résultat net à 178 millions de dollars
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 05h00 gmt (24/04)
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité