Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Un marché branché sur courant alternatif

18/11/2022 | 09:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Les investisseurs ont tellement attendu des signes de réduction de l'inflation aux Etats-Unis et de relance économique en Chine qu'ils ont presque l'air déçus maintenant qu'ils les ont obtenus. C'est un peu comme le Beaujolais nouveau : il y a beaucoup de battage médiatique autour mais quand il arrive, tout le monde est un peu déçu. Il en résulte une semaine boursière un peu étrange, légèrement baissière même à l'ouverture de la dernière séance hebdomadaire.

Les variations des indices boursiers ont été assez contenues hier, avec une baisse allant de -0,5% pour le CAC40 en France à une gain atteignant de 0,23% pour le DAX. Aux Etats-Unis, le Dow Jones a terminé à l'équilibre pendant que S&P 500 et le Nasdaq 100 perdaient un peu de terrain. Pas si mal au regard d'un début de séance nettement plus négatif. Mais pas de quoi tirer de grandes conclusions, sinon que le rebond qui s'est amorcé la semaine précédente ne s'est pas transformé en raz-de-marée haussier. La série de statistiques laissant entrevoir une politique monétaire plus souple a été contrebalancée par les nombreux contrefeux allumés par des membres de la banque centrale américaine, qui ont martelé tout la semaine durant qu'il ne faut arrêter de prendre des vessies pour des lanternes en croyant que c'est le retour de la fiesta latina sur les actifs à risque. Le message était relativement simple : il est trop tôt pour affirmer que l'inflation a été mise en coupe réglée. De ce que je lis çà et là, plusieurs économistes chevronnés pensent que la Fed infléchira réellement sa position quand le marché du travail montrera des signes d'affaiblissement, ce qui n'est pas encore du tout le cas.

On est donc dans un entredeux boursier, d'autant que le réveil chinois qui était censé être le second réacteur de la fusée a quelques ratés. La remontée des cas de coronavirus dans plusieurs zones urbaines a l'air d'avoir annulé l'effet positif de l'annonce d'une politique sanitaire plus souple. En parallèle, les performances de la seconde économie mondiale sont toujours quelconques. Même les mesures de soutien au secteur immobilier ont l'air d'avoir perdu de leur influence sur le moral des investisseurs. Je lis sur l'agenda Reuters qu'il doit y avoir une allocution de Jerome Powell, le patron de la Fed, aujourd'hui en marge d'un événement de la Fed de Chicago. Mais je n'en ai pas trouvé trace ailleurs, ni sur le calendrier de la banque centrale, ni sur celui de sa représentation régionale, ni dans les autres calendriers macroéconomiques que je compulse habituellement. Faute de confirmation je ne m'étends pas plus dessus, mais vous savez bien que si JayJay parle, c'est probablement lui qui tient le pinceau de la couleur des indices ce soir.

On retiendra aussi ce matin que les réductions d'effectifs continuent chez les stars de la technologie, que ce soit via un processus traditionnel chez Amazon ou dans la fureur et les cris chez Twitter. Si vous être à l'aise avec l'anglais, je vous conseille aussi chaudement de lire les documents liés à la mise en faillite de la plateforme crypto FTX, qui montrent l'envers du décor et la vacuité du contrôle interne. Le nouveau PDG du groupe, en charge de gérer la faillite, s'appelle John J. Ray III. C'est le gars qui avait pris en charge la faillite d'Enron. Enron, que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, est tout en haut du palmarès des arnaques les plus incroyables de l'histoire du capitalisme. Et bien John a expliqué que jamais, au cours de sa carrière, il "n'a vu un tel échec des contrôles de l'entreprise et une telle absence d'informations financières fiables". Au Royaume-Uni, le gouvernement a dévoilé hier un budget de crise alors que le pays devrait connaître cette année son plus brutal décrochage du niveau de vie depuis des lustres. La situation britannique a été aggravée par le Brexit, ou du moins par l'impréparation et les mensonges entourant le Brexit. Le mensonge est souvent plus plausible, plus tentant pour la raison que la réalité, car le menteur possède le grand avantage de savoir à l'avance ce que le public souhaite entendre ou s'attend à entendre, disait Hannah Arendt. Une réflexion qui s'applique à beaucoup d'autres pans de notre société actuelle. Je termine en soulignant que Christine Lagarde, la patronne de la Banque centrale européenne, interviendra lors d'un événement public à 9h30 ce matin. Ce qui n'a évidemment aucun rapport avec la réflexion précitée !

Pas de grosses convictions en Asie ce matin, où le Japon clôture non loin de l'équilibre, comme l'Australie et la Corée. Le marché indien est plutôt baissier à mi-parcours. Quant à la Chine, elle rebondit mollement après deux séances de contraction, même si son compartiment technologique s'agite à nouveau. Les indicateurs avancés laissent entrevoir une ouverture en hausse en Europe. Le CAC40 gagne 0,7% à 6623 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice des indicateurs avancés et les ventes dans l'immobilier ancien seront publiés à 16h00. Tout l'agenda macro ici. Ce matin, le Japon a fait état d'une inflation annuelle de 3,6%, légèrement supérieure aux attentes et sur un niveau record sur les 40 dernières années.

L'euro reste ferme à 1,0365 USD. L'once d'or se stabilise à 1761 USD. Le pétrole reste sous pression, avec un Brent de Mer du Nord à 90,25 USD le baril et un brut léger américain WTI à 82,32 USD. Le rendement de la dette américaine sur 10 ans remonte à 3,77%. Le bitcoin est revenu autour de 16 800 USD, en légère hausse.

Les principaux changements de recommandations

  • Aker Carbon Capture : SEB Equities passe de conserver à acheter en visant 18 NOK.
  • AutoStore : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 21 à 24 NOK.
  • Bakkavor : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 90,10 GBp.
  • Burberry : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 1900 à 2100 GBp.
  • Continental : Exane BNP Paribas passe de surperformance à neutre en visant 65 EUR.
  • HAL Trust : Oddo BHF passe de neutre à surperformance en visant 150 EUR.
  • Knorr-Bremse : Oddo BHF passe de neutre à surperformance en visant 63 EUR.
  • Kuehne + Nagel : UBS reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 263 à 255 CHF.
  • Legrand : Oddo BHF passe de surperformance à neutre en visant 84 EUR.
  • Michelin : Exane BNP Paribas passe de neutre à sousperformance en visant 25 EUR.
  • MTU Aero Engines : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 245 à 250 EUR.
  • NFON : Berenberg reste à l'achat avec un objectif réduit de 15 à 9 EUR.
  • Premier Foods : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 120 à 130 GBp.
  • SAP : Jefferies passe de neutre à sousperformance en visant 90 EUR.
  • Scor : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 17,50 EUR.
  • Société Générale : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 33 EUR.
  • TotalEnergies : AlphaValue passe d'alléger à accumuler en visant 66,40 EUR.
  • Unibail : Coleman Sachs passe de neutre à vendre en visant 39 EUR.
  • Verbund : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 92,90 EUR.
  • Virgin Money : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 258 à 197 GBp.

En France

Annonces importantes (et moins importantes)

  • Teleperformance se retire du segment le plus offensant de son activité de modération de contenu.
  • La Commission européenne approuve Enjaymo de Sanofi pour le traitement de l'anémie hémolytique.
  • Moody's relève la perspective de la note de crédit "Ba2" de Renault de "négative" à "stable".
  • Airbus investit dans le groupe de solutions climatiques Carbon Engineering.
  • Vivendi a fixé à vendredi une date limite pour des propositions de rachat d'Editis, selon Les Echos. Par ailleurs, Canal+ serait en négociations exclusives pour le rachat d'OCS à Orange.
  • La Française des Jeux obtient une décision de justice favorable dans le dossier SOFICOMA.
  • Wendel envisage de céder la société d'emballage autrichienne Constantia pour 2 Mds€, selon Bloomberg.
  • Sopra Steria va racheter des unités opérationnelles de la société belge Assua.
  • Le trafic annuel de passagers d'Aéroports de Paris a augmenté en octobre.
  • Fnac Darty étudie ses voies de recours après une décision de justice défavorable liée à la cession de Comet en 2012.
  • TFF Group prend le contrôle de la société Goulard.
  • Nouveau report pour la vente de l'Olympique Lyonnais.
  • Photosol (Rubis) fait l'acquisition des actifs de Mobexi.
  • Voltalia commence à installer des panneaux solaires sur les toits des magasins Auchan en Hongrie.
  • Groupe Guillin rachète la société irlandaise Celtic Sales.
  • Acheter-Louer tire une dernière tranche d'OCEANE.
  • Lenovo et pixitmedia (Kalray) lancent sur le marché une puissante solution hyperconvergée pour l’industrie des médias et du divertissement.
  • Autres publications : Bastide, Esso, Abionyx, Jacques Bogart, Parrot, Emova, Colas

Dans le monde

Résultats d'entreprises

  • The Gap : le titre gagne plus de 7% hors séance après de bons trimestriels.
  • General Motors : le constructeur a relevé sa prévision de cash-flow libre pour sa division automobile en 2022.

Annonces importantes (et moins importantes)

  • Merck KGaA va relancer le processus de vente de son activité pigments, valorisée 1 Md$.
  • Credit Suisse Wealth Management se concentre sur les marchés de croissance et les clients ultra-riches.
  • Face à la crise économique, Amazon licencie à son tour.
  • Boeing va réorganiser sa branche de défense en quatre divisions.
  • Eni et Sonatrach s'associent pour développer le solaire en Algérie.
  • Hasbro envisage la vente partielle de l'activité TV et cinéma d'eOne.
  • Advanced Micro Devices et Analog Devices résolvent le contentieux en matière de brevets.
  • Temenos franchit la barre des 850 clients sur sa plateforme bancaire numérique.
  • Volkswagen, BMW et Mercedes à nouveau sur la sellette pour la mesure des émissions de leurs véhicules.
  • Siemens Energy va fournir des turbines à gaz pour la centrale de chauffage urbain d'EnBW.
  • Holcim engage un cadre de Nestlé comme nouveau directeur financier.
  • Principales publications du jour : com, Li Auto, Foot Locker, Bekaert, TotalEnergies EP Gabon... Tout l'agenda ici.

Lectures


© Zonebourse.com 2022
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABIONYX PHARMA -3.17%1.83 Cours en temps réel.6.27%
ACHETER-LOUER.FR -11.61%0.0335 Cours en temps réel.157.69%
ADVANCED MICRO DEVICES, INC. -3.91%72.45 Cours en différé.16.41%
AIRBUS SE -0.94%115.52 Cours en temps réel.4.05%
AKER CARBON CAPTURE ASA 2.59%14.465 Cours en temps réel.25.13%
AMAZON.COM, INC. -1.65%100.55 Cours en différé.19.70%
ANALOG DEVICES, INC. -1.11%168.93 Cours en différé.4.15%
AUTOSTORE HOLDINGS LTD. 0.31%22.82 Cours en temps réel.27.31%
AÉROPORTS DE PARIS -0.69%144.2 Cours en temps réel.15.18%
BAKKAVOR GROUP PLC -0.85%116 Cours en différé.20.71%
BASTIDE LE CONFORT MÉDICAL 0.00%32.4 Cours en temps réel.-11.96%
BEKAERT NV -1.27%38.92 Cours en temps réel.7.28%
BMW AG -1.57%91.48 Cours en différé.9.71%
BOEING -0.71%209.67 Cours en différé.10.86%
BURBERRY GROUP PLC 1.11%2460 Cours en différé.21.18%
COLAS 0.00%118 Cours en temps réel.0.85%
COMCAST CORPORATION -0.91%39.24 Cours en différé.13.24%
CREDIT SUISSE GROUP AG -1.90%3.149 Cours en différé.13.93%
EMOVA GROUP -2.71%1.075 Cours en temps réel.27.37%
ENI SPA -0.85%14.17 Cours en différé.6.65%
ESSO (THAILAND) 0.00%9.4 Cours en clôture.-25.40%
FNAC DARTY 0.24%33.9 Cours en temps réel.-1.57%
FOOT LOCKER, INC. -3.50%42.44 Cours en différé.12.30%
GENERAL MOTORS COMPANY -4.37%36.29 Cours en différé.7.88%
GROUPE GUILLIN -0.43%23.05 Cours en temps réel.5.98%
HAL TRUST -1.88%125.4 Cours en temps réel.4.50%
HASBRO, INC. 0.56%58.94 Cours en différé.-3.39%
HOLCIM LTD 0.48%54.6 Cours en différé.14.04%
JACQUES BOGART -0.50%7.96 Cours en temps réel.-14.59%
KALRAY -3.13%20.1 Cours en temps réel.15.92%
KNORR-BREMSE AG -0.63%60.24 Cours en différé.18.03%
KUEHNE + NAGEL INTERNATIONAL AG -0.05%217.2 Cours en différé.0.93%
LA FRANÇAISE DES JEUX -0.10%40.76 Cours en temps réel.8.46%
LEGRAND -0.55%82.5 Cours en temps réel.10.26%
LI AUTO INC. -1.84%24.51 Cours en différé.20.15%
MERCEDES-BENZ GROUP AG -1.67%67.72 Cours en différé.10.29%
MERCK KGAA 1.65%193.55 Cours en différé.6.99%
MICHELIN (CGDE) -1.00%28.62 Cours en temps réel.10.14%
MTU AERO ENGINES AG 0.18%227.7 Cours en différé.12.61%
NESTLÉ S.A. 1.50%111.18 Cours en différé.3.77%
NFON AG 0.28%7.08 Cours en différé.13.83%
OLYMPIQUE LYONNAIS GROUPE -0.34%2.97 Cours en temps réel.0.00%
ORANGE 0.73%9.616 Cours en temps réel.3.61%
PARROT -1.88%4.71 Cours en temps réel.8.53%
PREMIER FOODS PLC 1.62%112.6 Cours en différé.3.68%
RENAULT -4.12%36.63 Cours en temps réel.17.12%
RUBIS -0.97%25.58 Cours en temps réel.3.98%
SANOFI 0.27%89.79 Cours en temps réel.-0.06%
SAP SE 2.19%107.1 Cours en différé.11.11%
SCOR SE 0.14%22.03 Cours en temps réel.2.51%
SIEMENS ENERGY AG 0.58%19.005 Cours en différé.8.14%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0.06%26.615 Cours en temps réel.13.35%
SOPRA STERIA GROUP -0.53%151.2 Cours en temps réel.7.08%
TELEPERFORMANCE SE 0.12%254.2 Cours en temps réel.14.14%
TEMENOS AG 0.09%65.34 Cours en différé.28.77%
TFF GROUP 0.75%40.4 Cours en temps réel.-0.74%
THE GAP, INC. -0.98%13.07 Cours en différé.17.02%
TOTALENERGIES EP GABON 0.32%158.5 Cours en temps réel.0.32%
TOTALENERGIES SE -1.21%57.91 Cours en temps réel.-1.26%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE 0.18%59.59 Cours en temps réel.22.54%
VERBUND AG -0.13%77.6 Cours en différé.-1.34%
VIRGIN MONEY UK PLC -0.18%194 Cours en différé.6.53%
VIVENDI SE 0.44%9.95 Cours en temps réel.11.62%
VOLKSWAGEN AG 0.14%126.26 Cours en différé.8.45%
VOLTALIA SA -3.02%17.34 Cours en temps réel.1.64%
WENDEL -1.05%98.7 Cours en temps réel.13.19%
Plus d'actualités
Semaine charnière (enfin, normalement)
Semaine charnière (enfin, normalement)
L'appétit grandit
L'appétit grandit
La banque centrale du Canada a-t-elle montré la voie ?
La banque centrale du Canada a-t-elle montré la voie ?