Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ORACLE CORPORATION

(ORCL)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les peintres noirs prisés comme jamais sur le marché de l'art

09/05/2021 | 06:46
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

NEW YORK (awp/afp) - Longtemps sous-estimés, voire ignorés, les peintres afro-américains ont désormais toute l'attention du marché de l'art, comme en témoignent les grandes enchères de printemps à New York, qui devraient voir tomber une série de records.

Il y a évidemment Jean-Michel Basquiat, premier peintre noir tête d'affiche des deux principales ventes de Christie's et Sotheby's, respectivement mardi et mercredi, avec chacune une toile estimée aux environ de 50 millions de dollars.

S'annoncent aussi Robert Colescott, qui devrait décupler son record actuel et dépasser peut-être les 10 millions de dollars, ainsi que Norman Lewis, Mark Bradford ou Kerry James Marshall, tous attendus au-delà du million.

Jamais autant d'artistes afro-américains n'avaient été conviés à ce qui reste l'événement biannuel phare du marché de l'art.

"Il y a une appréciation nouvelle et une hausse de la demande, qui se reflètent dans les prix", et dans la visibilité générale de ces peintres, dans les galeries et les musées, explique David Galperin, responsable des prestigieuses ventes de soirée de Sotheby's à New York.

"C'est une correction", résume le sculpteur afro-américain Sanford Biggers, dont la gigantesque statue "Oracle" vient d'être inaugurée au Rockefeller Center. "Pendant longtemps, le travail (des artistes noirs) a été négligé, alors qu'il était fantastique."

Le mouvement citoyen né après la mort de George Floyd a contribué à cette réévaluation, mais elle était déjà largement engagée auparavant, de l'avis général. "La percée date d'il y a cinq ans environ", estime Sherman Edmiston, président de la galerie Essie Green, spécialisée dans les peintres noirs, fondée en 1979. "Ça a été une vraie lutte."

Il attribue cette percée à une conjonction de facteurs, notamment l'émergence d'une génération de collectionneurs noirs, emmenée par des personnalités influentes.

Le rappeur et producteur Swizz Beatz est souvent considéré comme pionnier, mais P. Diddy, Jay-Z, Pharrell Williams et Kanye West sont aussi aujourd'hui des collectionneurs référencés.

"Le hip-hop était un phénomène culturel et ils ont montré la voie", souligne Sherman Edmiston. "Ils ont créé une tendance."

A cela s'est ajoutée la transformation du marché de l'art, qui a fait triompher la logique de l'investisseur et de l'argent sur celle du collectionneur.

A mesure que s'asséchait l'offre d'artistes traditionnels, quasiment tous blancs, les portefeuilles se sont tournés vers des créateurs afro-américains, à des prix attractifs. "C'est là que l'art noir a vraiment décollé", selon Sherman Edmiston.

Surchauffe ?

Avec leur influence croissante dans le milieu artistique, beaucoup de ces oeuvres y ont fait entrer des sujets qui y étaient quasiment absents jusque-là. Chacun à leur manière, Basquiat, Jacob Lawrence ou Kerry James Marshall ont ouvert une lucarne sur l'"African American Experience", l'existence des Noirs aux Etats-Unis.

"Une part importante de l'art que nous voyons aujourd'hui n'aurait pas pu exister sans ces artistes", considère Ana Maria Celis, responsable des ventes de soirée chez Christie's, qui mentionne notamment la peintre américaine Jordan Casteel, 32 ans, parmi les héritiers de ce mouvement.

Si les peintres noirs ne sauraient être considérés comme un ensemble homogène, plusieurs d'entre eux "veulent susciter une discussion potentiellement délicate" et, plus largement, "remettre en question ce que l'art devrait dire ou la façon de le faire", dit-elle.

Le public plébiscite ce nouveau courant d'expression et, depuis trois ans, les records s'enchaînent. L'accélération est telle que les prix atteignent régulièrement plusieurs fois l'estimation initiale, phénomène rare pour des enchères de ce niveau.

"Il y a un côté: si c'est (un artiste) noir, c'est génial", observe Sherman Edmiston. "Si c'est (un artiste) noir, j'achète. Mais il faut qu'il y ait une distinction" entre les oeuvres et les artistes, dit-il.

Pour lui, le marché est même en surchauffe. "C'est mon impression. Mais peut-être que je ne vois pas le potentiel futur, que je rate quelque chose," dit-il dans un sourire. "C'est même probable."

tu-lbc-pdh/cat/cjc/uh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ORACLE CORPORATION 0.62%77.56 Cours en différé.19.15%
S&P GSCI CORN INDEX -4.55%458.4107 Cours en différé.21.59%
SANFORD LIMITED -2.82%4.83 Cours en clôture.-7.65%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ORACLE CORPORATION
16/06ORACLE  : JPMorgan revalorise
AO
16/06ORACLE  : La valeur du jour à Wall Street - ORACLE lanterne rouge de l’indice S&..
AO
16/06Wall Street stable avant l'issue de la réunion de la Fed
AW
16/06Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mercredi 16 juin 2021
AO
16/06ORACLE  : les investissements supplémentaires dans le cloud vont peser sur les p..
AO
16/06BOURSE DE PARIS : Pour la Fed, l'importance d'être constante
16/06ORACLE  : progression de 29% du BPA au 4e trimestre
CF
16/06EN DIRECT DES MARCHES  : TotalEnergies, LVMH, Oracle, Credit Suisse, EQT, eBay, ..
15/06BOURSE DE PARIS : Aller plus haut, aller plus hauuuut
15/06EN DIRECT DES MARCHES  : Airbus, Safran, Vivendi, EDF, Casino, Equinor, Toyota, ..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ORACLE CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 40 292 M - 33 842 M
Résultat net 2021 12 879 M - 10 817 M
Dette nette 2021 32 374 M - 27 192 M
PER 2021 18,6x
Rendement 2021 1,33%
Capitalisation 224 Mrd 224 Mrd 188 Mrd
VE / CA 2021 6,35x
VE / CA 2022 6,22x
Nbr Employés 135 000
Flottant 60,3%
Graphique ORACLE CORPORATION
Durée : Période :
Oracle Corporation : Graphique analyse technique Oracle Corporation | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ORACLE CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 30
Objectif de cours Moyen 76,74 $
Dernier Cours de Cloture 77,56 $
Ecart / Objectif Haut 19,9%
Ecart / Objectif Moyen -1,06%
Ecart / Objectif Bas -61,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Safra Ada Catz Chief Executive Officer & Director
Lawrence Joseph Ellison Chairman & Chief Technology Officer
Michael J. Boskin Independent Director
Jeffrey S. Berg Independent Director
Naomi O. Seligman Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ORACLE CORPORATION19.15%222 263
SAP SE10.82%169 847
INTUIT INC.23.92%128 252
SERVICENOW, INC.-7.33%100 714
DOCUSIGN, INC.13.84%49 307
CONSTELLATION SOFTWARE INC.9.23%31 640