1. Accueil Zonebourse
  2. Indices
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. CAC 40
  6. Actualités
  7. Synthèse
    PX1   FR0003500008

CAC 40

(PX1)
Temps réel Euronext Paris  -  09:07 05/07/2022
5960.65 PTS   +0.10%
08:36CAC40 : biais positif avant les indices PMI
CF
08:01CAC 40 - C.TERME : En hausse de 0.5% à l'ouverture
04/07BOURSE DE PARIS : Paris monte de 0,40% après une séance calme
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Les marchés prudents, polarisés sur l'impact de l'inflation et la Fed

25/05/2022 | 10:33

Paris (awp/afp) - La prudence s'imposait mercredi sur les marchés, orientés a minima dans le vert en Europe mais plus mitigés en Asie, devant la dégradation des perspectives de croissance dans un contexte de conditions financières qui se resserrent pour lutter contre l'inflation galopante.

Après un rebond à l'ouverture, les Bourses européennes revenaient à des niveaux proches de leurs niveaux de mardi, vers 10h: Londres prenait 0,19%, Francfort grappillait 0,08% et Paris était à l'équilibre (+0,03%).

L'Asie a clôturé sur une note divergente. A Tokyo, l'indice vedette Nikkei a perdu 0,26% tandis que la Bourse de Shanghai a fini en hausse de 1,2%. La Bourse de Hong Kong évoluait légèrement dans le vert en fin de séance asiatique.

Les principaux indices américains ont également fini de manière variée mardi avec d'un côté un léger rebond technique du Dow Jones et de l'autre un fort recul du Nasdaq, à forte composition technologique, qui a lâché 2,35% après l'avertissement sur résultats de Snap, maison-mère du réseau social Snapchat.

Les investisseurs restent préoccupés par l'impact de l'inflation sur les perspectives économiques, la hausse des taux d'intérêt en cours aux Etats-Unis et en vue en Europe, sur fond de guerre qui se poursuit en Ukraine.

Une série d'indicateurs économiques montrant des signes de faiblesse, couplée à des révisions à la baisse des prévisions de certaines grandes entreprises, ont récemment tenu à distance les investisseurs qui craignent un retour en récession.

"Les investisseurs ont accepté le fait qu'il n'y aura pas de fin rapide à la guerre en Ukraine. Ils se sont également préparés à une inflation plus élevée pendant une période plus longue et à des hausses de taux plus rapides", note Jochen Stanzl, analyste chez CMC Markets.

L'inflation galopante a poussé la banque centrale américaine à normaliser sa politique monétaire depuis mars et de nouvelles hausses devraient être décidées lors des deux prochaines réunions, mi-juin et fin juillet.

Les investisseurs s'interrogent sur le rythme qui sera privilégié et estiment qu'une politique agressive de hausses de taux de la Fed pourrait être un facteur de risque pour les marchés.

Le responsable de l'antenne de la Fed à Atlanta, Raphael Bostic, a toutefois laissé entendre qu'une pause dans le relèvement des taux d'intérêt pourrait être pertinente en septembre si l'inflation commençait à reculer.

Le compte-rendu de la réunion du mois de mai de la Réserve Fédérale américaine, qui sera publié dans la soirée, "devrait confirmer le scénario de deux hausses de taux de 50 points de base chacune en juin et en juillet", affirme Christopher Dembik, responsable recherche et stratégie pour la Saxo Bank.

Alors que l'invasion en Ukraine par Moscou se poursuit, les États-Unis ont décidé de mettre fin, à partir de 00H01 mercredi heure de Washington, à une exemption permettant à Moscou de payer ses dettes en dollars, a annoncé mardi le Trésor américain, une décision qui pourrait précipiter le pays vers le défaut de paiement.

L'énergie sous les projecteurs

L'énergéticien britannique SSE rebondissait de 4,70% à 1.849 pence, porté par la publication d'un bénéfice net en hausse d'un tiers à 3 milliards de livres pour son exercice annuel décalé, après une chute de près de 8% la veille sur la perspective d'une taxe sur les profits exceptionnels du secteur envisagée par le gouvernement.

A quelques minutes de son assemblée générale (AG), où plusieurs petits actionnaires sont bien décidés à influencer l'orientation climatique du géant pétrolier, TotalEnergies prenait 1,53% à 53,25 euros après avoir annoncé avoir acquis 50% du producteur américain d'énergies renouvelables Clearway Energy Group auprès du fonds Global Infrastructure Partners (GIP).

A Francfort, le secteur énergie était bien orienté aussi avec EON (+1,76% à 9,95 euros) et RWE (+2,49% à 42,45 euros).

afp/ck


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.17%0.6857 Cours en différé.-6.16%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.03%1.21135 Cours en différé.-10.57%
CAC 40 0.11%5960.65 Cours en temps réel.-17.08%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.08%0.77819 Cours en différé.-1.91%
CDAX -0.38%1154.96 Cours en différé.-21.93%
CLEARWAY ENERGY, INC. 2.19%32.67 Cours en différé.-2.42%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.02%1.04314 Cours en différé.-8.25%
FTSE 100 0.89%7232.65 Cours en différé.-2.92%
HONG KONG HANG SENG 0.38%21910.23 Cours en différé.-6.57%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.20%0.012648 Cours en différé.-5.64%
NASDAQ COMPOSITE 0.90%11127.85 Cours en temps réel.-28.87%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.05%0.6209 Cours en différé.-9.21%
NIKKEI 225 1.03%26423.47 Cours en temps réel.-9.92%
RWE AG -0.84%36.61 Cours en différé.2.49%
SHANGHAI A INDEX 0.53%3569.06 Cours en temps réel.-6.43%
SHANGHAI STOCK EXCHANGE B SHARES INDEX 0.38%309.5387 Cours en temps réel.8.28%
SNAP INC. 0.30%13.17 Cours en différé.-72.00%
TOTALENERGIES SE -0.55%52.2 Cours en temps réel.17.48%
Toute l'actualité sur CAC 40
08:36CAC40 : biais positif avant les indices PMI
CF
04/07BOURSE DE PARIS : Paris monte de 0,40% après une séance calme
AW
04/07Les marchés boursiers en position d'attente avant la saison des résultats
AW
04/07BOURSE DE WALL STREET : L'Europe finit dans le vert sans Wall Street et à l'entame d'une s..
RE
04/07CAC40 : termine dans le vert dans des volumes réduits
CF
04/07TotalEnergies, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du lundi 4 juillet 2022
AO
04/07CapGemini, parmi les plus fortes baisses du CAC 40 à la clôture du lundi 4 juillet 2022..
AO
04/07BOURSE DE PARIS : CAC40 ne tient pas au contact des 6.000, le DAX perd 0,5%
CF
04/07CAC40 : rebond laborieux après balance commerciale allemande
CF
04/07MARCHÉS : répit sur les actions, tension sur les taux
AW
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice CAC 40
08:52Carrefour et louis delhaize vont bientôt mettre fin à leurs accords dans les achats
DJ
08:37BNP PARIBAS : JP Morgan maintient son opinion neutre
ZD
05/07EUROFINS SCIENTIFIC SE : Détachement de dividende final
FA
05/07VEOLIA ENVIRONNEMENT : Détachement de dividende final
FA
04/07Renault choisit l'allemand Callista comme repreneur de Fonderie de Bretagne
DJ
04/07FONDERIE DE BRETAGNE : Renault choisit le fonds allemand Callista pour repreneur
AW
04/07BOUYGUES : contrat de liquidité
GL
Plus d'actualités
Graphique CAC 40
Durée : Période :
CAC 40 : Graphique analyse technique CAC 40 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CAC 40
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Palmarès CAC 40
WORLDLINE36.43 Cours en temps réel.1.67%
ALSTOM22.56 Cours en temps réel.1.62%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE48.11 Cours en temps réel.1.33%
BNP PARIBAS45.86 Cours en temps réel.1.28%
VEOLIA ENVIRONNEMENT22.78 Cours en temps réel.1.11%
SANOFI98.01 Cours en temps réel.-0.34%
TOTALENERGIES SE52.14 Cours en temps réel.-0.55%
ORANGE11.232 Cours en temps réel.-0.60%
THALES117 Cours en temps réel.-1.02%
PUBLICIS GROUPE SA42.34 Cours en temps réel.-3.18%
Heatmap :