Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

La 2e vague fond sur les Etats-Unis

19/11/2020 | 09:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Les bonnes nouvelles sur le front vaccinal ont été assombries aux Etats-Unis par la poursuite de l'augmentation des cas de contamination au coronavirus, alors que Thanksgiving et la période des achats de fin d'année se rapprochent. Wall Street ne sait trop sur quel pied danser entre privilégier les bonnes vieilles recettes et miser sur la disparition de la pandémie dans les mois qui viennent.

La séance boursière de la veille illustre très bien les difficultés de positionnement actuelles. Les bourses européennes ont terminé en hausse, tandis que Wall Street piquait du nez. Les investisseurs ont un problème de temporalité. Ils savent que des vaccins seront disponibles dans les semaines qui viennent, mais ils ne savent pas quand ils permettront un réel retour à la normale. Cela se traduit sur les marchés par un joyeux méli-mélo. Hier par exemple, les actions à fort effet de levier comme les pétrolières ou les croisiéristes ont lourdement chuté à Wall Street, mais les compagnies aériennes ont tenu le choc et l'automobile a progressé. En Europe, même engouement pour l'automobile, mais aussi pour les financières, hormis les foncières qui se sont fait attaquer.

Difficile de trouver une logique là-dedans, hormis peut-être un élément. La rotation sectorielle pourrait avoir gagné en subtilité. Le 9 novembre à l'annonce des premiers résultats positifs du vaccin de Pfizer et BioNTech, l'objectif était de ramasser toutes les actions qui avaient été étrillées en 2020, pour bénéficier de leur effet de levier. Sans distinction. Dans cette seconde phase, dix jours après, les investisseurs ont tendance à davantage séparer le bon grain de l'ivraie, pour limiter leurs risques. Une sorte de voyage vers la qualité, pour reprendre une terminologie anglo-saxonne, qui consisterait à miser sur les acteurs décotés les plus solides et les valeurs cycliques moins dépendantes de la thématique Covid. Bon, mon explication ne vaut pas pour les compagnies aériennes, dont le cours a été soutenu par les annonces de hausse de réservation des low-costs européennes. Mais il faut toujours une exception qui confirme la règle, et en l'occurrence elle m'arrange bien.

Bref, les investisseurs ont toujours un problème de calendrier : ils ne savent pas de quoi les prochains mois seront faits. Aux Etats-Unis par exemple, ils se rendent bien compte que les vaccins ne permettront pas d'éviter la seconde vague, même si les premières doses sont injectées dès la mi-décembre. New York vient d'ailleurs de refermer ses écoles. Dans cet environnement toujours mouvant, se profile le télescopage d'une situation sanitaire en dégradation et les grandes manœuvres de fin d'année : Thanksgiving (dans une semaine), les achats de Noël et les festivités de fin décembre elles-mêmes.

Le CAC40 a démarré la séance en baisse de 0,8% à 5467 points. La situation sanitaire sur le vieux continent a tendance à s'améliorer, pendant que les gouvernements planchent sur un assouplissement des mesures coercitives pour éviter que la troisième vague ne fasse les gros titres au printemps, avant que la vaccination n'ait pu commencer à porter ses fruits. Enfin si elle porte ses fruits, puisque les derniers chiffres montrent qu'une partie de la population est toujours sceptique vis-à-vis des vaccins. Mais c'est une autre histoire dont nous aurons probablement à reparler dans les semaines à venir.

Les temps forts économiques du jour

Deux horaires à suivre cet après-midi aux Etats-Unis, à 14h30 d'abord avec les inscriptions hebdomadaires au chômage et l'indice de la Fed de Philadelphie, puis à 16h00 avec les chiffres de l'immobilier ancien et l'indice des indicateurs avancés.

L'euro se négocie 1,1843 USD. L'once d'or recule légèrement à 1868 USD. Le pétrole se stabilise à 41,46 USD pour le WTI et à 44,10 USD pour le Brent. Le T-Bond affiche un rendement de 0,85 % sur 10 ans. Le Bitcoin s'échange 17 831 USD pièce.

Les principaux changements de recommandations

  • Amplifon : Stifel passe d'acheter à conserver en visant 38 EUR.
  • Barry Callebaut : Barclays reprend le suivi à pondération en ligne en visant 2056 CHF.
  • Chr. Hansen : Barclays reprend le suivi à souspondérer en visant 484 DKK.
  • Dassault Systèmes : HSBC relève son objectif de cours de 135 à 155 EUR.
  • Dermapharm : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 60 EUR.
  • EasyJet : Liberum passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 500 à 1300 GBp.
  • Glanbia : Barclays reprend le suivi à surpondérer en visant 11 EUR.
  • Kerry Group : Barclays reprend le suivi à surpondérer en visant 133 EUR.
  • Moncler : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 37,50 à 39,50 EUR.
  • Reckitt Benckiser : Jefferies passe de conserver à sousperformance en visant 5845 GBp.
  • Rexel : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 12,50 EUR.
  • Soitec : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 100 à 124 EUR.
  • Solaria Energia : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 24 EUR.
  • Vonovia : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 66 EUR.
  • WM Morrison : Goldman Sachs passe de vendre à acheter en visant 215 GBp.
  • Zalando : DZ Bank reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 82 à 85 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Résultats des sociétés

  • Bouygues : le groupe a redressé la barre au T3, avec notamment un résultat opérationnel courant en hausse de 22 % 813 M€. Les perspectives sont revues en hausse pour le second semestre.
  • CNP Assurances : les revenus sur neuf mois ont reculé de 25,7 % à 18,6 Mds€, le bénéfice net limite sa contraction à 7 %, 918 M€.
  • Jacquet Metals : sur neuf mois, le chiffre d'affaires dépasse légèrement 1 Md€ en baisse de 17,5 %, pour un Ebitda de 32 M€. "Les conditions de marché restent difficiles et le Groupe n'anticipe pas d'amélioration significative dans les mois à venir", indique le management.
  • Mediawan : les revenus sur neuf mois sont en baisse de 25 % à 180,3 M€. Cela s'explique par la situation sanitaire. L'entreprise a toutefois accéléré les tournages et la post-production sur le second semestre, pour limiter le décalage sur 2021.
  • Pharmagest : le groupe a enregistré une vive croissance de son activité au T3, qui permet de porter les revenus sur neuf mois à 122,27 M€, en hausse de 9 %. Le management espère maintenir sur l'année le niveau de croissance constatée à la fin du mois de septembre. Les perspectives restent favorables et la société dispose de ressources nécessaires pour saisir les opportunités de croissance.
  • Soitec : le chiffre d'affaires semestriel est stable à 254 M€, avec une marge d'Ebitda de la division électronique en légère hausse, à 30,4 %. Les objectifs annuels sont confirmés. La société revoit en hausse ses prévisions d'investissement, à environ 135 M€. Le chiffre d'affaires de l'exercice 2021/2022 est désormais attendu à 800 M€ (consensus 789 M€).
  • Vallourec : les revenus du T3 reculent de 32 % à 716 M€, mais le résultat brut d'exploitation tient le choc à 71 M€, soit une marge de 9,9 %. La société a généré un flux de trésorerie positif de 35 M€ sur la période. Le management cherche toujours à conclure une opération de conversion d'une partie de sa dette en actions. Le groupe va supprimer un millier d'emplois, dont 350 en France.

Annonces importantes

  • Jean-Marie Tritant prend la présidence du directoire d'Unibail à la place de Christophe Cuvillier.
  • Les syndicats de Renault indiquent que l'accord de suppression de 2500 postes a été validé.
  • Les assemblées générales de Peugeot et Fiat Chrysler visant à approuver l'opération de fusion qui donnera naissance à Stellantis se tiendront le 4 janvier 2021.
  • Airbus, Leonardo et BAE Systems proposent leur Eurofighter pour l'appel d'offres de l'armée suisse.
  • La France a commandé à Dassault Aviation 7 avions de surveillance et d'intervention maritime.
  • La Commission européenne approuve le vaccin antigrippe recombinant quadrivalent Supemtek de Sanofi chez l'adulte à partir de 18 ans.
  • Vinci émet sa première obligation verte de 500 M€ d'échéance 2028 avec un coupon 0 %.
  • Ubisoft place 600 M€ d'obligations 2027 avec un coupon de 0,878 %.
  • Biocorp lève 4,2 M€ par placement privé à 27,50 EUR.
  • Delta Drone tire 1 M€ sur son ORNAN.
  • Verneuil Finance signe le projet de traité d’apport en vue du rapprochement avec Camahëal Finance.
  • Medtronic lance le retrait obligatoire à 7 EUR des actions Medicrea.
  • Lexibook lance un Mini Home Cinéma Haute Définition.
  • Theranexus obtient le feu vert de la FDA sur le développement préclinique de BBDF-01.
  • Carbios produit les premières bouteilles transparentes à partir de déchets textiles recyclés par voie enzymatique.
  • Kalray lance une augmentation de capital réservée de 5,2 M€ "afin de préparer sa prochaine génération de microprocesseurs". Le prix était de 18,12 EUR l'action.
  • Crédit Agricole Immobilier et Nexity signent la VEFA du Campus de l'Aqueduc à Gentilly.
  • SpineGuard obtient une prolongation de six mois de sa période d'observation, tandis que le PDG espère déployer un plan de sauvegarde avant la fin de l'année.
  • Verimatrix sort une nouvelle version de sa solution Forensic Watermarking.
  • Riber reçoit une commande pour une double machine MBE de recherche en Europe.

Dans le monde

Résultats des sociétés

  • Nvidia : réaction mitigée post-séance (-2%) malgré les résultats trimestriels record.
  • ThyssenKrupp : en marge de ses trimestriels, l'aciériste allemand annonce la suppression de 5000 emplois supplémentaires.

Annonces importantes

  • La FAA autorise la reprise des vols du B737MAX de The Boeing Company, après 20 mois d'immobilisation.
  • Starbucks a prévu de relever les salaires de ses employés aux États-Unis d'au moins 10 %, selon des documents obtenus par Reuters.
  • Les compagnies aériennes américaines appellent une nouvelle fois le congrès à l'aide.
  • L'ancien patron de Wirecard, Markus Braun, passe sur le gril des députés allemands aujourd'hui.
  • Google renforce son offre de services bancaires, Google Pay, avec notamment la faculté d'ouvrir un compte courant directement dans l'application dès l'année prochaine aux États-Unis.
  • Goldman Sachs procède à une seconde série de licenciements en trois mois.
  • Selon le Financial Times, Cineworld pourrait entamer une procédure collective au Royaume-Uni pour survivre à la crise.
  • Apple va verser 113 M$ pour un litige sur le ralentissement de l'iPhone. Dans un autre registre, le groupe divise par deux la redevance réclamée au petit développeur pour faire partie de son écosystème d'application.
  • Muddy Waters attaque Joyy, estimant que YY Live est "un écosystème de mirages".
  • Affirm postule à une entrée en bourse aux Etats-Unis.
  • Sika se développe dans le Golfe Persique.
  • ABB Ltd dévoile ses nouveaux objectifs de moyen terme.

Ça publie aujourd'hui. Intuit, Netease, Knorr-Bremse, Bouygues, CNP Assurances, Kingfisher, Halma, Altice Europe, Colas, Cofinimmo, ThyssenKrupp, Royal Mail, Brunello Cucinelli

Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -0.75%92.55 Cours en temps réel.3.09%
ALPHABET INC. -0.19%1727.62 Cours en différé.-1.43%
ALTICE EUROPE N.V. 0.04%5.336 Cours en temps réel.0.15%
AMPLIFON S.P.A. -0.47%34 Cours en différé.-0.12%
BARRY CALLEBAUT AG 0.00%2042 Cours en différé.-2.95%
BIOCORP -2.03%29 Cours en temps réel.-1.36%
BOUYGUES -2.13%34.52 Cours en temps réel.2.59%
BRUNELLO CUCINELLI S.P.A. -1.95%34.18 Cours en différé.-4.26%
CARBIOS -3.43%50.7 Cours en temps réel.28.03%
CNP ASSURANCES 0.66%13.8 Cours en temps réel.4.70%
CRÉDIT AGRICOLE SA -2.35%10.175 Cours en temps réel.-1.41%
DASSAULT SYSTÈMES SE -0.73%162.75 Cours en temps réel.-2.05%
DELTA DRONE -0.71%0.0278 Cours en temps réel.5.70%
DERMAPHARM HOLDING SE -0.57%59.7 Cours en différé.4.81%
EASYJET PLC 0.90%832 Cours en différé.0.24%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. -4.35%12.57 Cours en différé.-14.26%
GLANBIA PLC 0.59%10.21 Cours en temps réel.-1.64%
GOLDMAN SACHS BDC, INC. -1.08%18.31 Cours en différé.-4.24%
INTUIT INC. 1.50%371.01 Cours en différé.-2.33%
JOYY INC. 0.08%90.08 Cours en différé.12.63%
KALRAY S.A. -0.81%36.7 Cours en temps réel.22.33%
KERRY GROUP PLC -0.26%114.2 Cours en temps réel.-3.63%
KNORR-BREMSE AG -1.33%114.44 Cours en différé.2.47%
LEONARDO S.P.A. -0.91%5.86 Cours en différé.-0.85%
LEXIBOOK LINGUISTIQUE ELECTRONIC SYSTEM -0.70%1.415 Cours en temps réel.3.66%
MEDIAWAN 0.00%Cours en clôture.10.15%
MEDICREA INTERNATIONAL 0.00%Cours en clôture.134.69%
MEDTRONIC PLC -0.82%116.81 Cours en différé.-0.28%
MONCLER S.P.A. -0.90%47.35 Cours en différé.-5.56%
NETEASE, INC., 0.30%105.08 Cours en différé.9.72%
PEUGEOT SA -4.21%21.85 Cours en temps réel.-2.32%
PFIZER INC. -0.14%36.7 Cours en différé.-0.30%
PHARMAGEST INTERACTIVE 0.51%117.6 Cours en temps réel.5.57%
RENAULT -3.84%34.07 Cours en temps réel.-4.73%
ROYAL MAIL PLC 2.17%387.3 Cours en différé.14.45%
SANOFI 0.69%81.53 Cours en temps réel.3.60%
SIKA AG -2.43%244.7 Cours en différé.1.20%
SOITEC -2.80%169.9 Cours en temps réel.6.65%
SOLARIA ENERGIA Y MEDIO AMBIENTE -3.35%25.94 Cours en différé.9.73%
SPINEGUARD -9.45%1.245 Cours en temps réel.-4.23%
THERANEXUS 8.27%21.6 Cours en temps réel.15.82%
THYSSENKRUPP AG -2.25%9.228 Cours en différé.13.59%
UBISOFT ENTERTAINMENT -1.37%83.54 Cours en temps réel.5.96%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE -1.64%62.5 Cours en temps réel.-3.22%
VALLOUREC -3.09%27.585 Cours en temps réel.3.14%
VINCI SA -2.08%84.72 Cours en temps réel.4.13%
VONOVIA SE -1.41%55.96 Cours en différé.-6.36%
WIRECARD AG -44.85%0.6 Cours en différé.92.93%
ZALANDO SE -4.05%93.24 Cours en différé.2.39%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader