Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
297
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Les banques centrales à la manoeuvre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
09/09/2019 | 09:03

Les banques centrales reviennent sur le devant de la scène, si elles l'avaient jamais quitté, pour prolonger la remontée des actions vers leurs récents pics. Il sera question ce matin de la Fed, de la PBOC et de la BCE, mais aussi de Boris Johnson qui a subi, durant le weekend, une nouvelle défection. Le moral des investisseurs reste bon en dépit des incertitudes qui demeurent sur la dynamique économique.

Pour disposer de tous les outils nécessaires à la compréhension de cette nouvelle semaine boursière, il faut remonter à vendredi après la clôture des places européennes. Le président de la banque centrale américaine, Jerome Powell, a prononcé un discours, lors d'un événement organisé à Zurich, à la suite duquel les pronostics sont restés globalement inchangés sur les intentions de la Fed. L'outil FedWatch du CME montre une probabilité de baisse des taux de 92% à l'issue de la réunion de l'institution, les 17 et 18 septembre prochain. Powell a expliqué que la précédente baisse de taux décidée en juillet avait permis de soutenir l'économie et le moral des entrepreneurs, et que la banque centrale fera son possible pour continuer à apporter son soutien.
 
En Chine, la banque centrale a décidé d'abaisser d'un demi-point le taux de réserve obligatoire des dépôts en deux fois (15 octobre et 15 novembre), afin d'irriguer l'économie et, dit-elle, d'aider les petites entreprises. Une décision prise alors que l'export chinois a souffert en août, à cause du conflit commercial avec les Etats-Unis. Les financiers pensent que Pékin pourrait adopter d'autres mesures de soutien, ce qui contribue, ce matin à un début de semaine positif sur les marchés asiatiques.
 
Quant à la BCE, elle se réunit cette semaine et devrait annoncer, le 12 septembre, de nouvelles mesures pour redynamiser la zone euro, en tentant, autant que possible, de ne pas pénaliser les établissements bancaires, déjà confrontés à l'univers de taux bas, voire négatifs, qui les pénalise.
 
Pour terminer, un mot du Royaume-Uni où Boris Johnson a enregistré un énième revers, puisque sa ministre du travail, Amber Rudd, a démissionné pour s'opposer à la stratégie mise en place par le gouvernement sur le Brexit. Le Premier ministre, qui se rend aujourd'hui en Irlande pour évoquer la délicate question de la frontière avec l'Ulster, n'aurait pas infléchi sa position : son pays quittera l'UE le 31 octobre prochain, avec ou sans accord.
 
Le CAC40 démarre la séance en hausse de 0,1% à 5610 points.
 
Les temps forts économiques du jour
 
En Europe, la semaine démarre avec la balance commerciale allemande (8h00) et les données mensuelles de l'économie britannique (10h30). Aux États-Unis, la seule donnée disponible aujourd'hui est celle des crédits à la consommation (19h00). Dimanche, les chiffres du commerce extérieur chinois ont déçu, avec une légère contraction des exportations.
 
L'euro reprend un peu de terrain au dollar à 1,1028 USD. L'once d'or, malmenée en fin de semaine dernière, grappille 0,3% à 1509 USD. Les cours pétroliers sont en progression d'environ 0,5%, à 62,12 USD pour le Brent de mer du Nord et à 57,13 USD pour le brut léger américain WTI. L'obligation d'État américaine à 10 ans affiche un rendement de 1,564%, en progression. Le Bitcoin recule légèrement à 10 349 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Altice Europe : J.P. Morgan reprend le suivi avec une recommandation surperformance et un objectif de cours de 5,50 EUR.
  • Barry Callebaut : Morgan Stanley passe de souspondérer à pondération en ligne avec un objectif de cours relevé à 2000 CHF.
  • Kering : HSBC reste à l'achat avec un objectif de cours abaissé de 625 à 600 EUR.
  • Medicover : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 91 à 99 SEK.
  • Moncler : HSBC passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 42 à 43 EUR.
  • Morphosys : MainFirst débute le suivi à surperformance en visant 140 EUR.
  • Orange : J.P. Morgan abaisse sa recommandation de surperformance à neutre avec un objectif de cours réduit de 16,50 à 15 EUR.
  • Peugeot : AlphaValue reste accumulé avec un objectif de cours ajusté de 24,50 à 24,60 EUR.
  • Playtech : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 570 à 620 GBp.
  • Recordati : Goldman Sachs passe d'acheter à conserver en visant 42 EUR.
  • Salvatore Ferragamo : HSBC reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 19 à 18 EUR.
  • The Swatch Group : HSBC reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 355 à 330 CHF.
  • Tod's : HSBC reste à alléger avec un objectif de cours réduit de 36 à 31 EUR.
  • Verbund : HSBC passe d'acheter à conserver malgré un objectif de cours relevé de 52 à 56 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Bruno Le Maire pense que Renault doit d'abord songer à renforcer son alliance avec Nissan, avant de gérer un rapprochement avec Fiat Chrysler. Dans l'automobile toujours, le Salon de Francfort ouvrira cette semaine (le 12) dans un climat tendu pour l'automobile allemande et avec un nombre record de constructeurs absents (notamment les marques des groupes Renault, Peugeot, Toyota, Fiat Chrysler, mais aussi Volvo et Tesla). Le second réacteur nucléaire de la centrale chinoise de Taishan est entré en exploitation commerciale, ce qui réjouit Electricité de France, qui rencontre moins de déboires avec la technologie EPR en Chine qu'en France et en Finlande. Air France KLM et d'autres prétendants pourraient être intéressés par tout ou partie d'Aigle Azur. Pharnext satisfait de sa collaboration R&D avec GalapagosEuro Ressources a désigné Tidiane Barry comme directeur général, à la place de Benjamin Little qui a démissionné mais qui restera administrateur. Une première tranche d'OCA Europlasma a été tirée. Navya émet 20 M€ d'ORNANE. Delfingen et Abionyx (ex-Cerenis) ont publié leurs comptes, avant d'autres cette semaine
 
Hiroto Saikawa, le patron de Nissan mis en difficultés, ne démissionnera pas comme cela était pressenti, mais a confirmé qu'il souhaite passer la main, si bien que le comité des nominations du constructeur japonais doit se réunir aujourd'hui pour évoquer des candidats potentiels à sa succession. Mardi, Apple tient une conférence de rentrée pour présenter ses nouveaux produits et services, avec son lot de rumeurs habituelles. Boeing aurait rencontré des soucis lors des tests du B777X, aux dernières rumeurs, même si rien ne permet de penser que le premier vol d'essai, prévu au début de l'année 2020, sera remise en cause. Les pilotes de British Airways (International Consolidated Airlines) ont démarré une grève de 48h00 assez rare, pour revendiquer une revalorisation salariale. Le CEO de la Banque Cantonale de Genève, Blaise Goetschin, rejoint le comité d'Economisuisse. Permira et Advent auraient approché Symantec en vue d'un rachat à 16 Mds$, a appris le Wall Street Journal. De nouveaux éléments des "football leaks" publiés par le Spiegel montrent que le montant du nouveau contrat signé par la star du football Ronaldo avec Nike lui rapportera 162 M€. Le directeur général de Roche, Séverin Schwan, estime que son groupe est capable de générer une solide croissance avec son portefeuille détenu en propre, et qu'il n'a pas nécessairement besoin d'acquisitions. Ferrari présente aujourd'hui sa dernière-née, la F8 Spider. L'entrée en bourse de WeWork pourrait valoriser la société moins de 20 Mds$, alors que le management espérait plus, si bien que l'IPO pourrait être décalée à Wall Street. La ville de San Francisco a proposé à l'énergéticien PG&E de racheter les actifs la concernant pour 2,5 Mds$. Dean Foods va continuer son activité dans sa configuration actuelle, après avoir examiné plusieurs stratégies, dont une mise en vente.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABIONYX PHARMA SA -1.09%0.2715 Cours en temps réel.-44.59%
AIR FRANCE-KLM SA 0.82%11.01 Cours en différé.1.16%
ALTICE EUROPE 0.00%Cours en clôture.0.00%
APPLE INC. 2.66%236.21 Cours en différé.45.87%
BANQUE CANTONALE DE GENÈVE SA 0.25%198 Cours en différé.2.86%
BARRY CALLEBAUT 0.97%2076 Cours en différé.34.29%
BOEING COMPANY (THE) 1.06%374.92 Cours en différé.15.04%
CAC 40 1.73%5665.48 Cours en temps réel.17.72%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 1.28%5639 Cours en différé.17.75%
DEAN FOODS COMPANY 0.00%1.21 Cours en différé.-68.24%
DELFINGEN INDUSTRY 2.59%19.8 Cours en temps réel.2.59%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.45%9.428 Cours en temps réel.-31.68%
EURO RESSOURCES 1.00%3.04 Cours en temps réel.9.75%
EUROPLASMA -2.45%0.0159 Cours en temps réel.-74.35%
FERRARI 2.11%153.32 Cours en différé.54.18%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES 2.10%11.862 Cours en clôture.-8.39%
GALAPAGOS -1.43%141.65 Cours en différé.75.83%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, SA 8.20%498.9 Cours en différé.-19.27%
KERING 2.00%471.85 Cours en temps réel.14.64%
MEDICOVER AB (PUBL) -1.49%85.7 Cours en différé.18.69%
MONCLER 0.00%Cours en clôture.0.00%
MORPHOSYS 0.46%97.65 Cours en différé.9.78%
NAVYA 1.46%1.04 Cours en temps réel.-46.67%
NIKE, INC. 0.95%93.88 Cours en différé.26.63%
NISSAN MOTOR CO., LTD. 1.86%668.7 Cours en clôture.-21.89%
ORANGE 2.17%14.805 Cours en temps réel.4.59%
PEUGEOT 4.63%23.03 Cours en temps réel.23.52%
PHARNEXT 3.47%4.47 Cours en temps réel.-57.43%
PLAYTECH 2.49%407.5 Cours en différé.5.84%
RECORDATI 0.81%37.3 Cours en clôture.22.15%
RENAULT 5.12%53.4 Cours en temps réel.-2.11%
ROCHE HOLDING AG 0.71%289.3 Cours en différé.18.02%
SALVATORE FERRAGAMO 0.00%Cours en clôture.0.00%
SYMANTEC CORPORATION 0.30%23.56 Cours en différé.24.69%
TESLA 0.00%Cours en clôture.0.00%
THE SWATCH GROUP 2.38%262.8 Cours en différé.-10.46%
TOD'S S.P.A. -0.19%42.58 Cours en clôture.3.34%
TOYOTA MOTOR CORPORATION 2.27%7269 Cours en clôture.17.62%
VERBUND 0.00%Cours en clôture.0.00%
VOLVO 2.30%138 Cours en différé.16.34%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader