Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
283
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Trump ne surtaxera pas le Mexique

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
10/06/2019 | 09:06

Le weekend a été plutôt riche en événements : le Mexique a proposé aux Etats-Unis suffisamment de garanties sur la migration pour que la Maison Blanche lève sa menace de surtaxer les échanges entre les deux pays. Pendant ce temps, les ministres des finances du G20 ne se sont pas trop mouillés sur le commerce, mais un peu plus sur la taxation des "niches fiscales" qui profitent aux multinationales. A Hong Kong, la population manifeste massivement. Et à Londres, Boris Johnson fait du Boris Johnson.

Nous nous étions quittés vendredi avec un niveau élevé d'incertitudes concernant les menaces des Etats-Unis envers le Mexique. Donald Trump avait toutefois laissé entendre que le différend pouvait être aplani avant l'entrée en vigueur de surtaxes douanières punitives. Et c'est ce qui s'est produit. Le Président américain a indiqué au cours du weekend que Mexico a pris les engagements nécessaires, sans toutefois les détailler. Il a dégainé son fameux "fake news" quand le New York Times a révélé que les mesures étaient en fait sur la table depuis des mois.
 
De leur côté, les ministres des finances et banquiers centraux des pays du G20, réunis en amont de la réunion de leurs dirigeants à la fin du mois à Fukuoka au Japon, ont pris acte d'une intensification des tensions commerciales, mais sans aller jusqu'à appeler la Chine et les Etats-Unis à solder leur contentieux. Apparemment, une telle mention aurait fait capoter la rédaction d'un communiqué final. Moins langue de bois, le communiqué aborde aussi la question des dispositifs fiscaux dont profitent les multinationales pour se soustraire à l'impôt, en profitant des largesses de certains Etats. Une législation commune à ce propos pourrait voir le jour dès l'année prochaine. C'est l'Irlande qui va être contente !
 
Dans le reste de l'actualité économique, environ un million de manifestants (selon les organisateurs) et 240 000 (selon la police) ont envahi les rues de Hong Kong, pour protester contre une nouvelle loi d'extradition vers la Chine, qui mettrait à mal les droits de la défense. Un compte-rendu très imagé est disponible par ici (merci à Heidi News pour la source). Au Royaume-Uni, Boris Johnson a affirmé dans le Sunday Times qu'il ne "paiera pas la facture du Brexit" s'il est nommé Premier ministre, tant que Bruxelles n'aura pas amélioré les termes de l'accord de divorce. Il a aussi pris d'autres positions plus radicales que Theresa May. Comme souvent, Boris promet beaucoup.
 
La Bourse de Paris ouvre en hausse de 0,3% à 5382 points pour le CAC40. L'indice parisien a repris exactement 3% la semaine dernière, après deux semaines consécutives à -2%.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Cette journée est fériée dans plusieurs pays, notamment l'Australie, la Suisse la France et l'Allemagne, mais elle n'est pas forcément chômée, à l'image d'une Bourse de Paris qui sera ouverte. Plus tôt ce matin, la Chine a annoncé une balance commerciale nettement plus bénéficiaire que prévu grâce à une hausse de l'export. La production industrielle italienne (10h00) précèdera les données mensuelles de l'économie britannique, notamment la production industrielle (10h30) et l'étude JOLTS sur les ouvertures de postes aux Etats-Unis (16h00).
 
L'euro est ferme à 1,1313 USD, tandis que l'once d'or a reflué après l'accord Etats-Unis / Mexique, à 1329 USD. Le baril de pétrole perd un peu de terrain ce matin, mais il avait nettement rebondi en fin de semaine dernière, avec un WTI à 54,28 USD et un Brent à 63,54 USD. L'obligation d'État américaine à 10 ans affiche un rendement de 2,117%, en hausse marquée. Après un week-end difficile, le Bitcoin repart en hausse à 7670 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Aegon : Citi passe de vendre à neutre.
  • Allianz : Citi passe de neutre à achat.
  • AXA : Citi classe le dossier dans sa liste de valeurs préférées du secteur et dans sa focus list européenne.
  • Eutelsat : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 29 à 25 EUR.
  • FirstGroup : HSBC passe de conserver à alléger en visant 90 GBp.
  • Kering : MainFirst reste à surperformance avec un objectif de cours réduit de 600 à 570 EUR.
  • Legrand : RBC Capital reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 56 à 59 EUR.
  • Metro Bank : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 1420 à 770 GBp.
  • Pirelli : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours ajusté de 6,18 à 6,13 EUR.
  • Prudential : Citi passe de neutre à achat.
  • Playtech : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 570 GBp.
  • Nokian Renkaat : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 30,70 à 31 EUR.
  • Rational AG : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 635 à 636 EUR.
  • Rémy Cointreau : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 125 à 130 EUR.
  • Saipem : Jefferies passe de sousperformance à conserver avec un objectif de cours relevé de 4,40 à 4,65 EUR.
  • Schneider Electric : RBC Capital reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 78 à 85 EUR.
  • Tecan : Berenberg restes à l'achat avec un objectif de cours relevé de 250 à 275 CHF.
 
L’actualité des sociétés
 
Le ton monte à nouveau d'un cran entre Renault et Nissan : le Français menace de bloquer la réforme de la gouvernance du Japonais faute d'une meilleure représentation dans les comités du conseil d'administration d'une société dont il détient 43% du capital. Bercy a confirmé que l'Etat est prêt à réduire sa part dans Renault pour favoriser une meilleure intégration des deux principaux membres de l'Alliance. Par ailleurs, l'agence Reuters croit savoir que le Fiat Chrysler et Renault cherchent à reprendre leurs discussions, ce qui pourrait passer par… une réduction de la part de Renault dans Nissan, pour emporter l'adhésion du Japonais au projet. Deux informations un peu contradictoires. Mediaset va créer une holding aux Pays-Bas pour y loger le groupe lui-même et sa filiale espagnole cotée séparément. Vivendi en détiendrait 7,7%.La cyberattaque qui a frappé Eurofins début juin était particulièrement élaborée, indique la société ce matin, après une première analyse forensique de la situation, forcément très partielle compte tenu du délai écoulé. Il ne semble pas que des données aient pu être transférées. L'impact financier pourrait être conséquent à cause de la désorganisation provoquée, mais il est trop tôt pour l'évaluer précisément. Sanofi a obtenu des résultats encourageants en phase III avec Soliqua dans le diabète. Kerlink et Access Networks signent un accord de distribution en Nouvelle-Zélande et dans les îles du Pacifique. Onxeo renouvelle sa ligne de financement en fonds propres avec Nice & Green, qui aboutirait à une dilution de 18%. Les dirigeants de Millet Innovation vont céder le bloc de contrôle à GTF à 20,20 EUR l'action. Oceasoft a obtenu de ses créanciers bancaires un décalage de ses échéances de remboursement. Terreis lance une OPRA à 34,62 EUR par action ordinaire et de 38,34 EUR par action de préférence post-dividendes. Avenir Telecom a publié ses comptes.
 
Raytheon va se marier avec les activités aéronautiques d'United Technologies pour créer un nouveau géant du secteur dont la capitalisation dépasserait 100 milliards de dollars. La Chine a convoqué des patrons de grandes entreprises technologiques, comme Microsoft, Dell et Samsung, pour les prévenir que des mesures de rétorsion pourraient être adoptées si Washington persiste dans son bannissement d'Huawei, selon le New York Times. American Airlines repousse du 19 août au 3 septembre le retour potentiel en ligne des B737MAX de Boeing. Greenpeace bloque le départ d'une plateforme de BP Plc depuis l'Ecosse vers la Mer du Nord. Aurora a signé un accord avec Fiat Chrysler pour développer des plates-formes de véhicules autonomes. Microsoft va tester un nouveau service de jeux vidéo en streaming à partir du mois d'octobre, a annoncé le groupe dimanche, quelques jours après une initiative identique de Google. Fosun serait en pole position pour le rachat des actifs de tour opérateur de Thomas Cook, selon Sky News. Uber se sépare de deux hauts dirigeants.
 
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AEGON N.V. -0.85%3.84 Cours en différé.-5.86%
ALLIANZ SE -0.80%210.3 Cours en différé.20.08%
ALPHABET -0.68%1231.63 Cours en différé.17.86%
AMERICAN AIRLINES GROUP -7.28%27.77 Cours en différé.-13.52%
AVENIR TELECOM S.A. -5.14%0.024 Cours en temps réel.-84.42%
AXA -0.64%22.59 Cours en temps réel.19.79%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.27%10233.412 Cours en clôture.169.50%
BOEING COMPANY (THE) -0.24%378.85 Cours en différé.17.76%
BP PLC 4.24%525.8 Cours en différé.5.78%
CAC 40 -0.94%5602.23 Cours en temps réel.19.28%
DELL TECHNOLOGIES INC 1.10%54.1 Cours en différé.9.49%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -2.19%436.8 Cours en temps réel.33.99%
EUTELSAT COMMUNICATIONS -0.69%17.245 Cours en temps réel.0.23%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES 0.16%12.582 Cours en clôture.-0.95%
FIRSTGROUP -0.15%129.4 Cours en différé.55.64%
KERING -1.14%463.25 Cours en temps réel.12.55%
KERLINK 0.86%1.17 Cours en temps réel.-67.32%
LEGRAND -1.17%66 Cours en temps réel.33.87%
MEDIASET 0.22%2.78 Cours en clôture.1.09%
METRO BANK PLC 3.57%290.2 Cours en différé.-82.86%
MEXICO IPC 0.38%42868.78 Cours en temps réel.2.47%
MICROSOFT CORPORATION -0.72%136.33 Cours en différé.34.22%
MILLET INNOVATION 0.00%19.7 Cours en temps réel.15.88%
NISSAN MOTOR CO LTD 0.34%713.5 Cours en clôture.-16.66%
NOKIAN RENKAAT OYJ 0.62%27.42 Cours en différé.1.60%
OCEASOFT 1.47%1.38 Cours en temps réel.53.33%
ONXEO 1.76%0.635 Cours en temps réel.-27.18%
PIRELLI & C. S.P.A. 0.71%5.7 Cours en clôture.0.89%
PLAYTECH -1.68%426.6 Cours en différé.10.81%
PRUDENTIAL -7.78%1660 Cours en clôture.0.00%
RATIONAL AG -0.82%664.5 Cours en différé.33.97%
RAYTHEON 2.69%204.06 Cours en différé.33.07%
RENAULT -1.53%57.11 Cours en temps réel.4.69%
RÉMY COINTREAU -1.92%127.2 Cours en temps réel.28.55%
SAIPEM 2.79%4.683 Cours en clôture.39.54%
SAMSUNG ELECTRONICS CO LTD Cours en clôture.
SANOFI -0.55%79.09 Cours en temps réel.4.53%
SCHNEIDER ELECTRIC SE -1.80%80.56 Cours en temps réel.34.90%
TECAN GROUP -0.92%235.8 Cours en différé.24.74%
TERREÏS 0.00%34.5 Cours en temps réel.-4.17%
THOMAS COOK INDIA LTD -1.06%149.4 Cours en clôture.-35.53%
UBER TECHNOLOGIES INC 3.55%34.43 Cours en différé.0.00%
UNITED TECHNOLOGIES CORPORATION 0.01%138.08 Cours en différé.29.68%
VIVENDI 0.08%25.08 Cours en temps réel.17.86%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader