Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Wall Street revient dans la danse avec une pointe d'optimisme

19/01/2021 | 09:07
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La semaine boursière démarre formellement aujourd'hui, après un weekend à rallonge aux Etats-Unis pour cause de lundi férié. A la veille de la passation de pouvoir présidentielle aux Etats-Unis, la popularité de fin de mandat de Donald Trump est descendue au niveau de celle de George W. Bush ou de Jimmy Carter, ce qui n'est pas peu dire. Il est aussi question ce matin de résultats d'entreprises et de pari stupide.

Les marchés américains étaient clos hier pour un jour férié, alors, forcément, cela se ressent sur l'actualité boursière et financière. Pendant ce temps, l'Europe a temporisé avec des indices qui ont légèrement progressé lundi. Le CAC40 s'est offert un gain de 0,1%, en fêtant au passage l'arrivée de Stellantis, qui a achevé sa première séance sur une hausse remarquable de 4,4%. Pour les profanes, il s'agit du holding de droit néerlandais qui chapeaute désormais Peugeot et Fiat Chrysler, nouveau poids lourd de l'automobile mondiale qui suscite manifestement l'intérêt des investisseurs.

Aux États-Unis, les regards sont rivés sur les préparatifs de la passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden, qui aura lieu mercredi à Washington. Le président sortant va quitter la scène politique sur un échec cuisant, qui paraissait encore hautement improbable il y a un an. Son taux de popularité n'a jamais été aussi bas, à 34%, selon le dernier sondage Gallup publié hier. Il se retrouve en queue de peloton des présidents des Etats-Unis de l'après-guerre, en compagnie de George W. Bush et de Jimmy Carter (qui ont tous deux essuyé des récessions sévères en fin de mandat), juste devant Harry Truman (32%). Barack Obama a quitté le bureau ovale sur un "approval rating" de 59%.

La semaine sera aussi marquée par une densification de l'agenda des résultats 2020 des sociétés, avec quelques valeurs emblématiques comme Bank of America, Netflix, Rio Tinto, Goldman Sachs, Procter & Gamble, ASML et Intel. L'attention se portera évidemment sur les perspectives annuelles, qui permettront de prendre le pouls de l'économie à l'heure où les investisseurs hésitent sur la conduite à tenir. Faut-il rester prudemment défensif ? Poursuivre l'offensive dans les titres décotés ? Les valeurs cycliques ? Les prévisions des entreprises permettront d'apporter quelques éléments de réponse. Mais laissez-moi vous raconter une anecdote à ce sujet.

J'ai parmi mes connaissances un ami qui adepte du "pari financier stupide". Le terme est de lui. Comme son nom l'indique, il s'agit de prendre une position en début d'année à la croisée des chemins entre un ticket de loto, une pulsion, une décision irrationnelle et une vague intuition. Selon ses règles du jeu, il ne peut y avoir qu'un seul de ces paris au milieu de choix bien plus rationnels. "Et toi, c'est quoi ton pari stupide de 2021 ?", m'a-t-il lancé au coin d'un comptoir pas plus tard que la semaine dernière (les communes viticoles offrent encore de menus plaisir comme celui de pouvoir s'accouder à un comptoir, mais chut !). "Euh…" fis-je en guise de première réponse, fort peu convaincante, avant d'enchaîner "je crois que j'investirai dans une compagnie aérienne". Notez que j'aurai pu dire "dans un croisiériste".

Est-il stupide d'investir dans la reprise du trafic aérien ? Le sujet reste actualité, même si une action comme Ryanair est déjà revenue dans sa zone pré-pandémique. Un sondage mené récemment par Morgan Stanley auprès de ses clients investisseurs montre que l'hypothèse d'une nette amélioration de la situation sur le front du coronavirus au printemps arrive en seconde position des "bonnes surprises possibles" pour 2021 et que dans ce scénario, les compagnies aériennes constitueraient un must-have. Bon évidemment, cela reste une prédiction. Mais Bank of America (vous constatez que je me suis un peu documenté, entre deux comptoirs) souligne de son côté que les actions du secteur montent quand les indicateurs PMI sont dans une dynamique positive et que les incertitudes globales ont tendance à reculer, ce qui est le cas actuellement. Vous seriez surpris du nombre d'avis positifs de professionnels sur certains dossiers. Les chouchous actuels des analystes sont, dans l'ordre, International Consolidated Airlines (la maison-mère de British Airways et Iberia), Ryanair, easyJet et Wizz Air. Le dossier le moins apprécié est Deutsche Lufthansa, précédé d'Air France-KLM. Alors, pari stupide ou pas ? Réponse dans un an. A sa demande, je tairai le pari stupide de mon ami pour 2021, serment de comptoir oblige. Mais je peux vous donner celui de 2020 : c'était Tesla.  

Le CAC40 gagnait environ 0,5% peu après les premiers échanges.

Les temps forts économiques du jour

L'inflation allemande de décembre et les immatriculations de véhicules neufs dans l'Union européenne seront annoncées à 8h00. Suivra à 11h00 l'indice ZEW de confiance des milieux d'affaires en Allemagne.

L'euro reste faible à 1,2095 USD. L'once d'or stagne à 1838 USD. Le pétrole s'assagit à 55 USD le baril de Brent et à 52,23 USD le baril WTI. Légère remontée du rendement du 10 ans américain à 1,11%. Le Bitcoin recule légèrement à 36 564 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ASML : Barclays reste à surpondérer avec un objectif relevé de 475 à 525 EUR.
  • Banco BPM : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 1,90 EUR.
  • CaixaBank : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 2,75 EUR.
  • Covivio : Barclays passe de surpondérer à souspondérer en visant 64 EUR.
  • CTS Eventim : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours relevé à 58 EUR.
  • Delivery Hero : Crédit Suisse reste à surperformance avec un objectif relevé de 124 à 170 EUR.
  • EssilorLuxottica : Société Générale passe de conserver à vendre en visant 116 EUR.
  • FinecoBank : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 14,50 à 15,50 EUR.
  • Flutter : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 10 400 à 14 300 GBp.
  • John Wood : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 383 GBp.
  • Legrand : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 68 à 76 EUR.
  • Nestlé : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 120 à 119 CHF.
  • Pandora : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 680 DKK.
  • Reckitt Benckiser : Goldman Sachs reste neutre avec un objectif de cours ajusté de 6850 à 6500 GBp.
  • Sandvik : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 267 SEK.
  • Software : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 45 à 44 EUR.
  • Subsea 7 : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 95 NOK.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Le fonds activiste Bluebell entre au capital de Danone et réclame le départ d'Emmanuel Faber, selon Challenges.
  • Le Monde détaille le projet de scission d'Engie en deux entités.
  • Total a émis 3 Mds€ d'obligations hybrides à 7 et 12 ans.
  • Des nominations chez Vinci.
  • Bruno Le Maire presse Veolia et Suez de renouer le dialogue. Par ailleurs, Suez renforce sa présence en Espagne par l'acquisition d'intérêts minoritaires dans sa co-entreprise de gestion de l'eau aux Îles Canaries.
  • Groupe ADP affiche un trafic en baisse de 60,4% en 2020.
  • Harper Mates devient directeur associé chez Wendel.
  • GTT reçoit sa première commande 2021 de Samsung Heavy Industries pour la conception des cuves d'un nouveau méthanier.
  • Séché Environnement acquiert Spill Tech en Afrique du Sud.
  • Ekinops et Nexicom Systems signent un accord de distribution pour le Canada.
  • Predilife étend sa technologie au cancer du col de l'utérus.
  • Ipsos rachète le croate Fistnet, spécialiste de l'audience.
  • Lisi Aerospace prolonge ses accords avec Boeing.
  • Sensorion publie des données précliniques qui démontrent le potentiel de SENS-401.
  • Biophytis lorgne la bourse américaine.
  • Transgene et BioInvent reçoivent l'approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides.
  • Christeyns s'équipe chez Sidetrade.
  • Energisme lève 6,07 M€ par placement privé à 5,03 EUR l'action.
  • John Anis accède à la présidence des Etablissements Maurel & Prom.
  • Nacon et creā-ture Studios collaborent sur l’édition et la distribution du jeu "Session: Skateboarding Sim Game".
  • Eurobio Scientific complète sa gamme de tests COVID-19 avec un test antigénique rapide.
  • Navya lance le premier service de navette autonome en Israël.
  • Prologue obtient une subvention pour ses travaux de recherche dans l'informatique quantique à visée médicale.
  • Les Constructeurs Du Bois vont construire un second écoquartier intergénérationnel dans la région du Grand Est.
  • Fnac Darty, Alstom, Sword, Paragon ID, Bourse Direct, Gensight, HF Company, Arcure et Theranexus ont présenté leurs comptes et/ou leurs perspectives.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Les ventes de voitures neuves en Europe ont chuté de 24,3% en 2020 et ont baissé de 3,7% en décembre
  • ThyssenKrupp envisage de scinder sa division acier et de l'introduire en bourse au lieu de la vendre à l'entreprise sidérurgique britannique Liberty Steel Group, selon Bloomberg.
  • Logitech brille encore au T3 2020/2021 (octobre à décembre), avec des ventes en hausse de 85%.
  • Rio Tinto prévoit une production 2021 voisine de celle de 2020.
  • Air Canada reprendra l'exploitation commerciale du 737 MAX de The Boeing Company le 1er février 2021.
  • Tesla a démarré hier les livraisons de sa Model Y produite à Shanghai, Selon l'agence Chine Nouvelle.
  • Mobilisation au Canada pour sauver le pipeline Keystone XL de TC Energy, que Joe Biden pourrait rapidement enterrer.
  • CPE propose de racheter Bingo Industries pour 2,29 MdsAUD, soit 3,50 AUD par action.
  • TeamViewer s'offre Xaleon.
  • Lonza cède deux sites d'encapsulage à Nextpharma.
  • Romande Energie rachète JM Lambelet.
  • Aryzta décide d'annuler sa cotation secondaire à Dublin par mesure d'économie.
  • Selon les informations obtenues par Bloomberg, CVC Capital négocierait le rachat de Birkenstock pour 5 Mds$.
  • Dans l'énergie belge, l'outsider Essent.be serait à vendre, selon L'Echo.

Ça publie aujourd'hui. Bank of America, Netflix, BHP Group, Rio Tinto, Goldman Sachs, Experian, Lindt, Logitech

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR CANADA -0.04%25.1 Cours en différé.10.23%
AIR FRANCE-KLM 1.23%5.578 Cours en temps réel.8.95%
ALSTOM -0.60%41.34 Cours en temps réel.-11.31%
ARYZTA AG -3.58%0.78 Cours en différé.14.37%
ASML HOLDING N.V. -2.02%465.35 Cours en temps réel.17.05%
BANCO BPM S.P.A. -1.89%2.124 Cours en différé.17.48%
BANK OF AMERICA CORPORATION -3.40%34.71 Cours en différé.14.52%
BINGO INDUSTRIES LIMITED -1.23%3.21 Cours en clôture.31.56%
BIOPHYTIS 4.77%1.406 Cours en temps réel.52.66%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.09%46087.54 Cours en temps réel.59.91%
CAIXABANK, S.A. -3.26%2.407 Cours en différé.14.56%
CTS EVENTIM AG & CO. KGAA -0.09%56.4 Cours en différé.3.68%
DANONE S.A -3.49%56.46 Cours en temps réel.5.02%
DELIVERY HERO SE -2.54%105.7 Cours en différé.-16.77%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG 1.78%12.285 Cours en différé.13.59%
EASYJET PLC 1.48%985.6 Cours en différé.18.75%
EKINOPS -2.37%6.58 Cours en temps réel.-3.38%
ENERGISME S.A. 0.30%6.6 Cours en temps réel.11.11%
ESSILORLUXOTTICA 0.07%135 Cours en temps réel.5.84%
EUROBIO SCIENTIFIC -0.26%18.9 Cours en temps réel.11.50%
FINECOBANK S.P.A. -0.88%14.57 Cours en différé.8.73%
FNAC DARTY -1.57%50.25 Cours en temps réel.-4.65%
GENSIGHT BIOLOGICS S.A. -2.93%8.61 Cours en temps réel.20.76%
GOLDMAN SACHS BDC, INC. 1.33%18.22 Cours en différé.-4.71%
GROUPE ADP -0.85%105.2 Cours en temps réel.-0.85%
GTT - GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ -2.59%69.6 Cours en temps réel.-12.12%
IPSOS SA 1.58%32.05 Cours en temps réel.16.12%
JOHN WOOD GROUP -3.52%299.1 Cours en différé.-3.58%
LEGRAND SA -1.18%71.92 Cours en temps réel.-1.48%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. -1.54%97.02 Cours en différé.12.92%
LONZA GROUP AG -1.71%573.8 Cours en différé.0.88%
NACON -2.53%7.7 Cours en temps réel.-3.39%
NAVYA -5.68%2.99 Cours en temps réel.-23.14%
NETFLIX, INC. -1.44%538.85 Cours en différé.-0.35%
PARAGON ID 0.76%26.6 Cours en temps réel.-2.21%
PROLOGUE -0.72%0.413 Cours en temps réel.18.68%
ROMANDE ENERGIE HOLDING SA -1.18%1255 Cours en différé.11.06%
RYANAIR HOLDINGS PLC 0.39%16.595 Cours en temps réel.2.09%
SENSORION -0.93%2.12 Cours en temps réel.41.33%
SIDETRADE S.A -2.86%136 Cours en temps réel.15.25%
SOFTWARE -2.28%36.84 Cours en différé.10.50%
SUBSEA 7 S.A. -1.85%90.38 Cours en temps réel.2.89%
SUEZ SA 0.52%17.25 Cours en temps réel.6.35%
THERANEXUS 0.00%10.6 Cours en temps réel.-43.16%
THYSSENKRUPP AG -1.89%11.155 Cours en différé.37.31%
TOTAL SE -2.74%38.375 Cours en temps réel.8.71%
VEOLIA ENVIRONNEMENT -4.28%22.35 Cours en temps réel.11.69%
VINCI SA -2.14%86.04 Cours en temps réel.5.75%
WENDEL -1.41%94.7 Cours en temps réel.-3.32%
WIZZ AIR HOLDINGS PLC 0.19%5310 Cours en différé.16.35%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader