Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Saint-Gobain
  6. Actualités
  7. Synthèse
    SGO   FR0000125007

SAINT-GOBAIN

(SGO)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Saint-Gobain : Révisions de bénéfices

20/05/2021 | 10:42
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Récente addition au sein du fonds Europa One, le trois fois centenaire leader mondial des matériaux de construction surfe sur un momentum porteur depuis le début de l'année.

En effet, la récente inflation généralisée des matériaux de construction — qui elle-même découle d'une hausse ininterrompue du coût des matières premières, notamment le bois, le pétrole et l'acier — a entrainé de multiples révisions de résultats de la part des analystes.

zb_graphique_de_cours

Encouragés par la bonne tenue de la construction — tendance soutenue par des taux restés au plancher — autant dans les économies développées qu'émergentes, et par des gains de parts de marché aux Etats-Unis, ces derniers anticipent un profit après-taxes de €2.3 milliards l'an prochain. 

La capitalisation boursière du moment — €29 milliards — représente ainsi un multiple de x14 ce profit attendu, soit une valorisation inférieure à la moyenne du marché. A court-terme, les clients devraient être en mesure d'absorber les hausses de prix ; c'est à plus long terme que la demande risque de se rétracter si celles-ci se poursuivent.

Saint-Gobain conserve par ailleurs un appétit intact pour les opérations de croissance externe, en particulier depuis l'échec de la prise du contrôle du suisse Sika Il y a trois ans. En témoigne le rachat du spécialiste américain du plâtre Continental Building Products pour €1.1 milliard l'an passé, soit la plus grosse acquisition du groupe depuis 2008.

Ces dernières années, Saint-Gobain aura défendu bec et ongles son indépendance face à diverses velléités activistes : celle de Wendel, d'abord, qui s'y est cassé les dents ; puis celles, plus prospectives, de grands fonds activistes américains qui voyaient dans le groupe français une cible de choix, à la GE ou la ThyssenKrupp. 

Il est vrai que le groupe dirigé de longue date par Pierre-André de Chalendar exploite un portefeuille d'activités extrêmement vaste et diversifié, en demeure chapeauté par un appareil technocratique si typiquement français qu'il en serait presque suspect : conjugués l'un avec l'autre, ces deux facteurs font de Saint-Gobain un cocotier qui, sur le papier, ne demande qu'à être secoué. 

En pratique, s'il y a sans doute matière à optimiser cet immense ensemble consolidé ici ou là, M. de Chalendar n'a pas tort de souligner que son offre exhaustive représente un avantage compétitif majeur : en demande de proximité, les clients peuvent ainsi traiter avec un interlocuteur unique et bénéficier d'appréciables économies et autres synergies. 

Par ailleurs, intégré de la fabrication à la distribution sur tous les continents, Saint-Gobain peut grâce à cette ubiquité mutualiser sa propre structure de coûts et verrouiller les marchés qu'il contrôle. En pleine forme sur les marchés émergents, notamment en Inde, le groupe fait ainsi prévaloir moult opportunités de consolidation. 

Ces considérations mises à part, on saluera l'admirable stabilité des marges et des résultats tandis que la croissance reste elle parfaitement anémique. Le chiffre d'affaires n'a pas progressé d'un iota sur la dernier décennie — il a même diminué, de €40 milliards en 2010 à €38 milliards l'an passé. 

Parmi les progrès, le plus notable réside dans l'amélioration des cash-flows — principal objectif du plan de restructuration initié il y a quatre ans — notamment grâce à une gestion disciplinée du fonds de roulement et à la cession de quelques activités de niche mais trop capitalistiques.

Attention : si cette dynamique au niveau des cash-flows est encore plus prononcée en 2020, c'est parce que le repli de l'activité lié à la pandémie a permis de liquider un volume considérable de stocks non-réapprovisionnés. Il serait à ce titre dangereux d'extrapoler le cash-flow libre réalisé l'an passé, alimenté par un besoin en fonds de roulement qui diminue de €1.2 milliards.

En conséquence, sur une base annuelle, le groupe libère environ €500 millions de "free cash-flow" supplémentaire par rapport au dernier cycle, améliorant dans la foulée ses ratios de solvabilité et sa capacité d'autofinancement — précieuse lorsque la croissance dépend en premier chef des acquisitions.

Hypothèses de croissance exclues, et toutes choses égales par ailleurs, à son rythme de croisière Saint-Gobain semble désormais en mesure de générer environ €1.5 milliard de free cash-flow par an — dont au moins une moitié restera sans doute consacrée à la rémunération des actionnaires.

Rapportée à la capitalisation boursière du moment, cette capacité bénéficiaire "normalisée" représente un multiple de grosso modo x20 les profits — un multiple plafond faute de croissance. A nouveau : le principal attrait identifié par les analystes réside donc un momentum qui s'emballe grâce à la "réouverture" des économies et l'inflation du prix des matériaux, d'où les récentes révisions de consensus.

On ne perdra pas de vue les deux principaux risques : un retournement de tendance ou une hausse soudaine des taux de financement en réponse à l'inflation, susceptible d'entraîner une contraction de la demande dans un scénario qui ressemblerait à s'y méprendre au dernier haut de cycle de 2007-2008. 


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EUROPA ONE I -0.95%124.61 Cours en clôture.19.55%
EUROPA ONE R -0.95%162.95 Cours en clôture.19.08%
IOTA (IOT/BTC) -4.17%2.3E-5 Cours en temps réel.170.00%
IOTA (IOT/ETH) -0.50%0.000395 Cours en temps réel.6.20%
IOTA (IOT/EUR) 4.92%0.66086 Cours en temps réel.234.15%
IOTA (IOT/USD) 2.14%0.76564 Cours en temps réel.223.79%
SAINT-GOBAIN 1.48%56.31 Cours en temps réel.50.16%
SIKA AG 0.75%296.4 Cours en différé.22.58%
THYSSENKRUPP AG -0.62%8.368 Cours en différé.3.00%
WENDEL 0.97%114.7 Cours en temps réel.17.10%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SAINT-GOBAIN
15/06SAINT GOBAIN  : Déclaration de rachats d'actions effectués par la Compagnie de S..
PU
15/06Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
14/06BOURSE DE PARIS : Vous reprendrez bien un peu d'inflation ?
14/06Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 14 juin 2021
AO
14/06EN DIRECT DES MARCHES  : Orange, Saint-Gobain, Vivendi, OVH, Royal Dutch Shell, ..
14/06SAINT-GOBAIN  : annulation d'actions auto-détenues
CF
11/06SAINT GOBAIN  : annule 5,7 millions d'actions
PU
11/06Saint-Gobain rachète plus de 5 millions de ses actions
AW
11/06Les valeurs à suivre lundi 14 juin 2021 à la Bourse de Paris -
AO
11/06SAINT-GOBAIN  : annule 5,7 millions d'actions
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SAINT-GOBAIN
Plus de recommandations
Notations Surperformance©
  Aide  
Notes Fondamentales
Notation globale
Note Trading
Note Investissement
Croissance
Valorisation
Situation Financière
Rentabilité
Qualité des publications
Visibilité
PER
Potentiel
Rendement
Consensus
Révision BNA 7 jours
Révision BNA 4 mois
Révision BNA 1 an
Révision CA 4 mois
Révision CA 1 an
Notes Techniques
Timing Court Terme
Timing Moyen Terme
Timing Long Terme
RSI
Ecart Bollinger
Volumes Anormaux
Chiffres Clés
Capitalisation (EUR)
30 160 087 043
Capitalisation (USD)
35 930 530 192
Chiffre d'affaires (EUR)
38 128 000 000
Chiffre d'affaires (USD)
45 410 448 000
Nombre d'employés
167 552
CA / Employé (EUR)
227 559
CA / Employé (USD)
271 023
Flottant
90,3%
Capitalisation flottante (EUR)
27 237 160 598
Capitalisation flottante (USD)
32 448 368 594
Echange moy. 20 séances (EUR)
72 814 813
Echange moy. 20 séances (USD)
86 722 442
Capital Moyen Quotidien Echangé
0,24%
Evolution du Compte de Résultat
BNA & Dividende
Révisions de BNA
Révisions de CA
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 63,02 €
Dernier Cours de Cloture 56,31 €
Ecart / Objectif Haut 51,0%
Ecart / Objectif Moyen 11,9%
Ecart / Objectif Bas -18,3%
Evolution du consensus