Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Figeac Aéro    FGA   FR0011665280

FIGEAC AÉRO

(FGA)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Figeac Aéro : "Notre cours de Bourse actuel nous valorise comme une entreprise sans croissance"

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
8
08/02/2019 | 14:29

Figeac Aéro est devenu en 2018 le 1er sous-traitant aéronautique européen. Son fondateur, qui l’a créée en 1989 avec très peu de moyens, ne compte pas en rester là. Même si la stratégie a été infléchie il y a deux ans pour privilégier la génération de trésorerie, la croissance reste dans l’ADN de Figeac et les perspectives de développement immenses. Entretien avec son PDG, Jean-Claude Maillard.

Jean-Claude Maillard, votre objectif n°1 pour l’exercice clos à fin mars est d’atteindre des flux de trésorerie disponibles positifs. L'atteindrez-vous ? Pourquoi cette inflexion stratégique alors que Figeac a, depuis sa création, privilégié la croissance ?
De 1989 à 2016, nous avons effectivement privilégié la croissance, en réinvestissant tous nos bénéfices et en recourant à l’endettement. Mais depuis 2016, après avoir réalisé trois augmentations de capital à la suite de notre IPO, le flottant est monté à 25% et j’ai réalisé que je devais, pour maîtriser totalement l’avenir de mon groupe, générer durablement des flux de trésorerie disponibles positifs. Le pari sera atteint dès cette année. La croissance forte, proche de 20%, restera notre marque de fabrique, ainsi que notre marge d’EBITDA autour de 20%. Mais la priorité est aujourd’hui la génération de cash, avant de repartir vers une croissance plus volontariste.
 
Comment comptez-vous maintenir une telle croissance alors que le marché aéronautique n’a cessé de croître depuis bientôt 10 ans ?
La croissance de l’industrie aéronautique sur le moyen-long terme n’est absolument pas menacée. La croissance de la population aisée est suffisamment forte pour soutenir celle du trafic aérien, attendue à 4-5% par an. Cela n’empêche pas de traverser des phases de crises tous les dix ans, avant de repartir durablement. En Europe, l’absence de nouveau programme invite peut-être à la prudence sur le cycle, mais les nouveaux projets sont nombreux ailleurs dans le monde. Nous sommes encore tout-petits sur un marché mondial de la sous-traitance estimé à 30 milliards d’euros et qui croît plus vite que le trafic aérien. Notre terrain de jeu est donc mondial, d’où la multiplication de nos initiatives en Amérique, en Chine et au Moyen-Orient. Nous avons par exemple créé cette année une JV en Chine. Nous comptons en créer d’autres dans lesquelles nous serons majoritaires.
 

Attache de voilure pour Airbus A350 par Figeac Aero
 
Comment faites-vous pour croître aussi vite, aussi longtemps, sans traverser de crise de croissance ?
Dès notre création, nous avons appris à croître avec très peu de moyens financiers et très peu de savoir-faire. Or, depuis que nous sommes cotés en Bourse, nous avons davantage de moyens et de savoir-faire, donc cette croissance, qui constitue notre ADN, n’a pas de raison de s’arrêter. Elle va juste ralentir un peu dans les prochaines années car nous limiterons nos investissements à un peu plus de 60 M€ par an. Cette enveloppe d’investissements sera répartie de façon équilibrée entre la France, les pays low-cost et les deux gros marchés qui tireront la croissance de demain, à savoir les Etats-Unis et la Chine.
 
Vos dernières publications témoignent de votre étonnement, voire votre indignation, quant à la valorisation de Figeac en Bourse. Que constatez-vous, et comment y réagissez-vous ?
Notre cours de Bourse actuel nous valorise comme une entreprise sans croissance, dégageant 10% d’EBITDA et des flux de trésorerie nuls, alors que nous dégageons une croissance autour de 20%, avec 20% d’EBITDA et des free cash-flow positifs ! Les analystes financiers sont d’ailleurs en phase avec ce constat. Notre cours a été près de deux fois plus élevé dans le passé … La baisse des small et mid caps y est pour quelque chose, notre communication aussi. Je suis certain que cette situation va évoluer dans les prochaines semaines, voire les prochains mois, car nous ne sommes pas à notre place actuellement. C’est donc logiquement que nous venons de lancer un programme de rachat d’actions Figeac, profitant des aléas de marché actuels.
 
Portrait de Jean-Claude Maillard, président fondateur de Figeac Aéro
 
Ingénieur mécanique de formation, c’est il y a trente ans que Jean-Claude Maillard a pris son indépendance et fondé son affaire, devenue en 2018 numéro 1 européen de la sous-traitance aéronautique avec plus de 425 M€ de CA annuel. Lancé avec ses économies, seulement 120 000 francs à l’époque, "sans écouter personne", suivant son instinct. Ensuite, en "s’entourant de beaucoup de talents", il n’a cessé de faire grandir, à coups d’investissements dans des capacités de production des plus compétitives, un groupe qu’il contrôle encore à 75% avec sa famille. Indépendance, liberté, et franc-parler caractérisent ce dirigeant qui n’a pas fini de pousser les murs de son entreprise !
 
Propos recueillis par Raphaël Girault (l'auteur est actionnaire de la société Figeac Aero à titre personnel)
 
 

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
8
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
Bounty26
Le 08/02/2019 15:51
arrow option
idem pour latécoere
  
  
Toute l'actualité sur FIGEAC AÉRO
08/02FIGEAC AÉRO : "Notre cours de Bourse actuel nous valorise comme une entreprise s..
01/02FIGEAC AÉRO : Historic growth record over the first 9 months of the current fisc..
AN
31/01EN DIRECT DES MARCHES : Alstom, Vallourec, TechnipFMC, TF1, Scor, Tesla, Apple....
31/01BOURSE DE PARIS : La Fed passe en mode colombe
30/01Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris - Jeudi 31 janvier 2019
AO
30/01FIGEAC AERO : activité sur neuf mois solide
AO
30/01FIGEAC AÉRO : Record historique de croissance sur les 9 premiers mois de l’exerc..
AN
30/01BOURSE DE PARIS : Les 5000 points à portée
30/01EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Apple, Worldline, EDF, Société Générale, Alten,..
29/01FIGEAC AÉRO : Parution de la lettre aux actionnaires de figeac aéro
AN
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FIGEAC AÉRO
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2019 431 M
EBIT 2019 39,8 M
Résultat net 2019 28,4 M
Dette 2019 261 M
Rendement 2019 -
PER 2019 20,12
PER 2020 13,80
VE / CA 2019 1,58x
VE / CA 2020 1,30x
Capitalisation 420 M
Graphique FIGEAC AÉRO
Durée : Période :
Figeac Aéro : Graphique analyse technique Figeac Aéro | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FIGEAC AÉRO
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 3
Objectif de cours Moyen 18,0 €
Ecart / Objectif Moyen 37%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jean-Claude Maillard Chairman & Chief Executive Officer
Didier Roux Group Director-Operations
Joel Malleviale Group Director-Finance
Michel Petit Technical Director
Stéphane Rossi Director-Information Systems
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
FIGEAC AÉRO19.82%474
SAFRAN9.63%53 206
TRANSDIGM GROUP29.42%23 280
MTU AERO ENGINES23.80%11 499
HEICO CORP19.40%11 112
SPIRIT AEROSYSTEMS HOLDINGS, INC.32.76%10 093