Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Infosys: bénéfice trimestriel en baisse de près de 30%

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/01/2019 | 15:32

Bombay (awp/afp) - Le groupe de services informatiques indien Infosys a annoncé vendredi une baisse de 29,6% de son bénéfice net au troisième trimestre de son exercice 2018-2019, une contre performance attribuée à une hausse des coûts, mais a relevé sa prévision de recettes pour l'année.

Au cours de la période allant d'octobre à décembre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 36,10 milliards de roupies (511,94 millions de dollars), contre 51,29 milliards de roupies au cours du même trimestre en 2017.

Le conseil d'administration du géant indien a approuvé en outre un rachat d'actions portant sur 82,60 milliards de roupies (1,184 milliard de dollars).

Autre point positif, "nous avons connu à nouveau un trimestre fort dans notre secteur numérique, avec une croissance de 33,1%, et de gros contrats d'une valeur de 1,57 milliard de dollars, ce qui nous rend confiants à l'orée de 2019", a fait valoir le patron de l'entreprise, Salil Parekh, cité dans un communiqué.

Du coup, Infosys a relevé sa prévision de hausse du chiffre d'affaires à un taux compris entre 8,5% et 9% pour l'exercice qui s'achève en mars, contre 8% auparavant.

Son concurrent Tata Consultancy Services, la première entreprise de services informatiques indienne, avait annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 24,1% au troisième trimestre, sous l'effet de la croissance de ses services bancaires et financiers et une demande accrue en Europe.

Le secteur des services informatiques, qui pèse 150 milliards de dollars et a été jadis un fleuron de l'industrie indienne, connaît des bouleversements à l'ère de l'automatisation, face aux difficultés de s'adapter aux nouvelles technologies et en raison des restrictions liées à l'obtention de visas.

afp/jh

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
22:33Engie va céder à un fonds ses dernières centrales à charbon en Europe (presse)
AW
21:50NISSAN MOTOR : Ghosn s'engage à rester au Japon en cas de libération
RE
21:46"Glass" et Shyamalan cassent tout au box-office nord-américain
AW
20:15La longue garde à vue de Ghosn destinée à le "faire craquer" (épouse)
AW
19:42NISSAN MOTOR : L'épouse de Carlos Ghosn, "très inquiète", a écrit à Macron
RE
18:52RENAULT : Une semaine décisive pour l'après-Ghosn
RE
18:49TIM : Le régulateur s'appose au projet de séparation du réseau
RE
18:07RENAULT-NISSAN : Paris dément avoir proposé une fusion à Tokyo
AW
16:37General Motors prévoit un plan de redressement douloureux au Brésil
RE
15:16NISSAN : Le comité spécial évoque une gouvernance médiocre
RE
Dernières actualités "Sociétés"
Publicité