Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
566
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Un moral à toute épreuve

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
05/02/2020 | 07:28

Les bourses mondiales se sont offertes une séance Champagne hier, en terminant sur de nets rebonds, qui ont même ramené certains indices sur des records. La toile de fond, pourtant, n'a guère changé. Les investisseurs misent sur une reprise économique rapide en Chine après que le coronavirus aura été jugulé.

Le décompte morbide des décès (490) et des contaminations (24 324) au coronavirus est toujours en phase d'ascension en Chine. Les entreprises, à l'image de Nike ou de Marubeni, signalent que les mesures de confinement décidées par les autorités vont grever leur activité. Pour autant, les investisseurs donnent l'impression d'avoir intégré le risque. Le scénario n'est pas sans rappeler celui de la guerre commerciale entre Pékin et Washington : circonspection, panique, accoutumance. Les résultats des entreprises, les mesures de relance annoncées par la PBOC et le fait que l'épidémie soit très largement cantonnée à la Chine n'y sont pas étrangers.

Hier, les indices ont flambé. A tel point que le tout puissant Nasdaq américain a touché un nouveau sommet, malgré la baisse d'Alphabet, avec la hausse irraisonnée de Tesla ou les rumeurs de rachat d'eBay. Cette capacité des places financières à s'affranchir des événements adverses est assez stupéfiante. Elle dure depuis la fin de la crise des subprimes et s'appuie sur le supercycle économique en cours et sur son moteur, les Etats-Unis. Rien ne dit que le coronavirus ne réservera pas de nouvelles mauvaises surprises, mais le sentiment est en train de changer.

La séance du jour sera marquée par une vague de publications de grandes entreprises emblématiques de leurs secteurs : BNP Paribas dans la banque européenne par exemple, Vodafone dans les télécoms, ABB et Siemens dans les équipements ou les laboratoires pharmaceutiques Merck, GlaxoSmithKline et Novo Nordisk.

Les indicateurs avancés sont baissiers tôt ce matin, après le copieux rebond de la veille.

Les temps forts économiques du jour

Les indices PMI des services de janvier seront publiés tout au long de la journée. La Chine a essuyé les plâtres avec un PMI Caixin de 51,8 points, en phase d'expansion mais légèrement en-deçà de la lecture attendue (52). Parmi les autres événements du jour, les ventes de détail européennes (11h00), un discours de Christine Lagarde (13h15), le sondage ADP sur l'emploi américain (14h15), l'ISM non manufacturier (16h00) et ses stocks pétroliers hebdomadaires américaines (16h30).

Pas d'évolution sur la paire euro / dollar à 1,1034 USD. L'once d'or se reprend un peu après son net recul de la veille à 1558 USD. Le pétrole rebondit de 1% à 50,10 USD pour le WTI et 54,54 USD pour le Brent. Le rendement du T-Bond ressort à 1,591% sur 10 ans. Le Bitcoin rebondit à 9229 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Bavarian Nordic : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 260 à 330 DKK.
  • EasyJet : Société Générale passe de vendre à conserver avec un objectif de cours de 1440 GBp.
  • Clariant : Research Partners démarre le suivi à l'achat en visant 28 CHF.
  • Micro Focus : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 1300 à 800 GBp.
  • MTU Aero : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 265 EUR.
  • Randstad : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 40 à 43 EUR.
  • Safran : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 150 à 156 EUR.
  • Sartorius Stedim Biotech : AlphaValue reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 139 à 141 EUR.
  • Tele2 : New Street Research passe de neutre à achat en visant 165 SEK.
  • Zurich Insurance : Morgan Stanley reste à pondération en ligne avec un objectif de cours relevé de 325 à 413 CHF.

L’actualité des sociétés

 Les actionnaires de Tiffany valident le projet de rachat par LVMH pour 14,7 Mds€. Bouygues Télécom signe avec Amazon Prime Video. L'Oréal entame des négociations avec Impala pour la cession de Roger & Gallet. Atos finalise le rachat de l'américain Maven Mawe. DBV Technologies a levé un montant brut de 139,8 M€ aux Etats-Unis et en France en émettant de nouvelles actions, qui serviront à préparer le lancement commercial de Viaskin Peanut, si le traitement venait à être approuvé. MND et Bartholet vont s'associer dans le transport par câble. Lectra fournit un nouvel équipement à Vilmers. L'américain United Fiber et Data déploie la solution FlexRate 600G d’Ekinops. Prologue, LNA Santé, Hexaom, Abionyx, Herige, Bénéteau, Crédit Agricole de Paris, M2i, O2i, Hopscotch, Ober, Figeac Aero, Altamir ont publié leurs comptes.

Bombardier négocierait la cession à Textron de sa branche aviation d'affaires, selon le Wall Street Journal. Intercontinental Exchange a démenti avoir approché eBay en vue d'un rachat pour plus de 30 Mds$. Walt Disney (en légère baisse post-clôture) publie de bons résultats et revendique 28,6 millions d'abonnés pour son nouveau service vidéo. Lourde perte pour Ford, dont le titre chute de plus de 9% après la clôture et déception pour Snap (-10%). Siemens rachète les 8,1% détenus par Iberdrola dans Siemens Gamesa pour 1,1 Md€, soit 20 EUR par action, contre un cours actuel de 15,78 EUR. Le conseil d'administration de Credit Suisse examine aujourd'hui les éventuelles conséquences des affaires d'espionnage et de filature. Google et Tinder (Match Group) sont visés par une enquête en Europe sur l'utilisation des données personnelles, a révélé la Commission de protection des données irlandaise. Macy's va fermer 125 magasins parmi les moins rentables et supprimer 2000 emplois. Nike avertit que le coronavirus va peser sur ses performances. Amazon.com franchit pour la première fois la barre des 1000 Mds$ de capitalisation. Le patron de Best Buy reste en poste après avoir été blanchi par une enquête interne sur son comportement.

Ça publie. Merck, Novo Nordisk, Costco Wholesale, GlaxoSmithKline, Siemens, Qualcomm, BNP Paribas, Vinci, Vodafone, ABB, General Motors, Unicredit ou Infineon.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBOTT LABORATORIES 3.75%79.44 Cours en différé.-11.85%
ABIONYX PHARMA SA 27.49%1.048 Cours en temps réel.143.92%
ALPHABET INC. 1.35%1117.03 Cours en différé.-17.72%
ALTAMIR -1.95%13.55 Cours en temps réel.-17.00%
AMAZON.COM, INC. 0.58%1918.83 Cours en différé.3.24%
ATOS SE -1.26%59.62 Cours en temps réel.-18.76%
BAVARIAN NORDIC A/S 16.26%124.4 Cours en différé.-30.99%
BEST BUY CO., INC -2.12%52.76 Cours en différé.-38.61%
BNP PARIBAS 0.68%26.045 Cours en temps réel.-51.03%
BOMBARDIER INC. -1.16%0.425 Cours en différé.-76.42%
BOUYGUES 4.02%25.35 Cours en temps réel.-35.67%
BÉNÉTEAU 0.09%5.65 Cours en temps réel.-47.88%
CAC 40 0.33%4220.96 Cours en temps réel.-26.46%
CLARIANT AG -0.48%15.515 Cours en différé.-24.70%
COSTCO WHOLESALE CORPORATION 1.64%291.48 Cours en différé.-2.43%
CREDIT SUISSE GROUP AG 2.01%7.714 Cours en différé.-38.95%
CRÉDIT AGRICOLE DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE -3.23%90 Cours en temps réel.-6.53%
DBV TECHNOLOGIES 1.39%7.28 Cours en temps réel.-63.42%
EASYJET PLC -5.40%494.3 Cours en différé.-63.10%
EBAY INC. 1.42%29.19 Cours en différé.-20.30%
EKINOPS 1.19%5.12 Cours en temps réel.-23.45%
ENEL DISTRIBUCION CHILE S.A. 0.00%1369 Cours en clôture.0.00%
FIGEAC AÉRO -3.53%4.1 Cours en temps réel.-54.30%
FORD MOTOR COMPANY -0.91%4.36 Cours en différé.-52.69%
GENERAL MOTORS COMPANY -5.56%18.19 Cours en différé.-47.38%
GLAXOSMITHKLINE -0.41%1493.2 Cours en différé.-15.72%
HERIGE -0.50%39.5 Cours en temps réel.-1.99%
HEXAOM -3.43%22.5 Cours en temps réel.-36.68%
HOPSCOTCH GROUPE -0.25%3.99 Cours en temps réel.-54.02%
IBERDROLA, S.A. 3.15%8.984 Cours en clôture.2.32%
INFINEON TECHNOLOGIES AG 2.07%13.14 Cours en différé.-36.61%
INTERCONTINENTAL EXCHANGE, INC. 2.31%81.14 Cours en différé.-14.31%
L'ORÉAL 2.01%238 Cours en temps réel.-11.63%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE 0.22%325.35 Cours en temps réel.-21.62%
M2I 2.21%2.78 Cours en temps réel.-50.55%
MACY'S 0.45%4.45 Cours en différé.-73.94%
MARUBENI CORPORATION -4.16%539 Cours en clôture.-2.69%
MATCH GROUP, INC. 0.94%62.19 Cours en différé.-24.97%
MERCK & CO., INC 4.16%76.87 Cours en différé.-18.86%
MICRO FOCUS INTERNATIONAL PLC 0.00%Cours en clôture.0.00%
MND GROUP (MONTAGNE ET NEIGE DÉVELOPPEMENT) 2.52%0.122 Cours en temps réel.-67.92%
MTU AERO ENGINES AG -5.80%112.9 Cours en différé.-52.93%
NIKE, INC. 1.15%80.14 Cours en différé.-21.79%
NOVO NORDISK A/S -1.58%408.35 Cours en différé.5.82%
O2I -0.27%0.748 Cours en temps réel.-46.04%
QUALCOMM 3.22%68.02 Cours en différé.-25.31%
RANDSTAD N.V. 2.47%30.31 Cours en différé.-45.67%
ROBERT HALF INTERNATIONAL, INC -0.89%37.83 Cours en différé.-40.22%
SAFRAN 2.45%68.6 Cours en temps réel.-51.35%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 3.77%184.6 Cours en temps réel.20.45%
SIEMENS AG 3.22%76.4 Cours en différé.-36.49%
SIEMENS GAMESA RENEWABLE ENERGY, S.A. 1.70%13.73 Cours en clôture.0.00%
SNAP INC. 0.54%11.27 Cours en différé.-31.35%
TELE2 AB (PUBL) 1.67%136.65 Cours en différé.-1.80%
TESLA, INC. -5.63%454.47 Cours en différé.15.11%
TEXTRON -1.45%24.5 Cours en différé.-40.20%
TIFFANY & CO. 0.33%129.77 Cours en différé.-3.22%
UNICREDIT S.P.A. -1.18%6.779 Cours en différé.-45.11%
VINCI -2.92%65.1 Cours en temps réel.-32.26%
VODAFONE GROUP PLC 0.64%110.3 Cours en différé.-26.19%
WALT DISNEY COMPANY (THE) 2.16%96.97 Cours en différé.-34.37%
ZURICH INSURANCE GROUP LTD 0.94%333.2 Cours en différé.-13.52%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader