Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Française
Date de naissance : 18/03/1961
Principales sociétés : Lagardère SCA
Biographie : Arnaud Lagardère, fils de Jean-Luc Lagardère est une des figures du milieu des affaires.

En...

Amber Capital veut renverser le conseil de surveillance de Lagardère

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
26/03/2020 | 07:49

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le fonds Amber Capital, devenu récemment le premier actionnaire de Lagardère avec un peu plus de 15% du capital, veut radicalement transformer la gouvernance du groupe de distribution spécialisée et de médias.

Amber a dévoilé jeudi matin dans un communiqué le projet des résolutions qu'il compte soumettre au vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale de Lagardère, censée se tenir le 5 mai prochain. Ces résolutions proposeront la révocation de huit membres du conseil de surveillance de Lagardère et leur remplacement par des candidats proposés par Amber.

En revanche, le fonds a indiqué qu'il voterait en faveur de la nomination au conseil de surveillance de l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, et de Guillaume Pepy, ancien PDG de la SNCF, récemment cooptés.

Les huit membres du conseil de surveillance visés par Amber sont Jamal Benomar, Yves Guillemot, Soumia Malinbaum, Gilles Petit, Aline Sylla-Walbaum, Susan L. Tolson et Patrick Valroff. Amber propose de les remplacer par Laurence Bret Stern, Yann Duchesne, Stephan Haimo, Enrico Letta, Valérie Ohannessian, Elena Pisonero, Patrick Sayer et Brigitte Taittinger-Jouyet.

"Le Conseil, 'émanation des actionnaires' chargé du contrôle permanent de la gestion de la société, est en effet le seul contre-pouvoir à la direction au sein d'une société en commandite par actions. Son remplacement intégral est donc la condition sine qua non pour amorcer un véritable tournant dans l'organisation, la structuration et la stratégie de l'entreprise, dont les effets profiteront aux parties prenantes", explique Amber dans un communiqué publié sur le site internet strongerlagardere.com.

Amber critique depuis plusieurs mois déjà la gouvernance de Lagardère, et notamment son statut de société en commandite par actions, qu'il juge responsable de la sous-performance financière de la société dirigée par Arnaud Lagardère.

-Olivier Pinaud, L'Agefi. ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LAGARDÈRE 1.24%12.25 Cours en temps réel.-37.73%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.