Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

BOLSAS Y MERCADOS ESPAÑOLES, SOCIEDAD HOLDING DE MERCADOS Y SISTEMAS FINANCIEROS, S.A.

(0N73)
  Rapport
SynthèseActualitésNotationsSociétéFinancesFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

L'Europe boursière démarre la semaine du mauvais pied, scrutant les taux

22/02/2021 | 13:13
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes ont démarré la semaine en baisse lundi, continuant à observer avec inquiétude la progression des taux sur le marché de la dette, signe d'une anticipation de hausse de l'inflation.

Vers 12H30, Paris perdait 0,56%, Francfort 0,59%, Londres 0,64% et Milan 0,76%. Les contrats à terme à Wall Street indiquaient une probable ouverture en baisse (-0,55% sur le Dow Jones, -1,37% sur le Nasdaq et -0,79% sur le S&P 500). Le SMI perdait 0,22%.

L'Asie de son côté a clôturé en ordre dispersé lundi: les indices Nikkei et Topix au Japon ont pris 0,5%, quand les indices de Shanghai et Hong Kong ont perdu 1,45% et 1,06%.

"Les risques induits par les excès budgétaires aux Etats-Unis font craindre un durcissement des conditions financières non souhaité en zone euro", signale Christopher Dembik, directeur associé pour Berenberg, à l'heure où Washington discute d'un plan de relance à 1.900 milliards de dollars.

L'inflation pourrait faire son retour dans le pays, et par effet d'entraînement en Europe, encourageant la Réserve fédérale américaine (Fed) à monter ses taux avant que les autres banques centrales lui emboîtent le pas, craignent les investisseurs.

La hausse des prix s'est établie à 1,3% en 2020 aux Etats-Unis, et devrait tourner autour des 2,25% en 2022, "ce qui n'a rien d'inquiétant", a toutefois noté vendredi Gita Gopinath, cheffe économiste du Fonds monétaire international (FMI).

Elle estime "peu probable" que l'inflation s'établisse de façon durable au-dessus de l'objectif de 2% annuels.

Dans le même ordre d'idées, les nouvelles encourageantes sur le front des vaccins contre le Covid-19, entre grande efficacité et prévention contre la contagion, signifient que "l'énorme aide budgétaire et monétaire sera plus dure à justifier" à l'avenir, selon Ipek Ozkardeskaya, analyste senior chez Swissquote Bank.

Les craintes d'inflation et de croissance se matérialisent sur le marché obligataire, où le rendement des emprunts à dix ans des principaux pays développés monte fortement depuis plusieurs séances. Le taux américain évolue à 1,38%, à ses plus hauts depuis un an, le taux français a atteint lundi -0,05%, au plus haut depuis juin dernier.

IAG porté par l'optimisme

Le groupe aérien britannique IAG (+2,56% à 170,00 pence) a confirmé de nouveaux financements qui vont augmenter ses liquidités à 2,45 milliards de livres.

L'action profitait aussi du fait que le Premier ministre Boris Johnson présente lundi son plan pour sortir l'Angleterre du confinement, dans l'espoir qu'il s'agisse du dernier.

La livre défavorise les exportateurs

La vigueur de la livre pénalisait le fabricant de spiritueux Diageo (-1,70% à 2.945,50 pence) et le groupe de luxe Burberry (-1,01% à 1821,00 pence).

Sanofi et Valneva reculent

Sanofi (-0,27% à 76,80 euros) a lancé un nouvel essai clinique dit de "phase 2" pour son principal candidat-vaccin contre le Covid-19 développé avec le britannique GSK, espérant le mettre à disposition au quatrième trimestre.

En attendant, le laboratoire va produire en France le vaccin contre le Covid-19 de son concurrent américain Johnson & Johnson au second semestre, comme il s'apprête également à le faire pour celui développé par Pfizer/BioNTech.

La biotech franco-autrichienne Valneva perdait 1,63% à 12,08 euros, malgré l'annonce lundi du lancement d'une étude sur l'homogénéité des lots cliniques de "phase trois" de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya.

Côté devises, pétrole et bitcoin

Vers 12H30 (11H30 GMT) le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril montait de 0,77% à Londres par rapport à la clôture de vendredi, à 62,62 dollars. Le baril américain de WTI pour le mois de mars de 0,88% à 59,78 dollars.

L'euro montait de 0,12% face au billet vert, à 1,2139 dollar pour un euro.

Le bitcoin évoluait autour de 55'067 dollars, après avoir atteint un nouveau record à plus de 58'000 dollars dimanche.

afp/fr


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BITCOIN (BTC/EUR) 0.41%50227 Cours en temps réel.113.08%
BITCOIN (BTC/USD) 0.22%56716 Cours en temps réel.98.34%
BOLSAS Y MERCADOS ESPAÑOLES, SOCIEDAD HOLDING DE MERCADOS Y SISTEMAS FINANCIEROS, S.A. 0.00%Cours en clôture.-3.96%
BRITISH POUND / AUSTRALIAN DOLLAR (GBP/AUD) 0.07%1.87778 Cours en différé.5.09%
BRITISH POUND / CANADIAN DOLLAR (GBP/CAD) -0.01%1.70424 Cours en différé.-2.28%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) 0.04%150.375 Cours en différé.6.77%
BRITISH POUND / NEW ZEALAND DOLLAR (GBP/NZD) 0.15%1.95512 Cours en différé.2.47%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) 0.01%1.22297 Cours en différé.1.11%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.05%1.3287 Cours en différé.-2.90%
BURBERRY GROUP PLC -0.84%1767.5 Cours en différé.-0.39%
CAC 40 -1.25%6795.75 Cours en temps réel.23.97%
DAX -1.35%15263.11 Cours en différé.12.78%
DIAGEO PLC -0.12%3841.5 Cours en différé.33.63%
DJ INDUSTRIAL 1.82%34639.79 Cours en différé.11.16%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.00%0.85004 Cours en différé.-4.61%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. 0.74%132.74 Cours en différé.-17.55%
LONDON BRENT OIL -0.79%70.06 Cours en différé.35.82%
NASDAQ 100 0.71%15990.761801 Cours en temps réel.23.20%
NASDAQ COMP. 0.83%15381.319749 Cours en temps réel.18.36%
NIKKEI 225 -0.65%27753.37 Cours en temps réel.1.79%
S&P 500 1.42%4577.1 Cours en différé.20.15%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.17%366.9844 Cours en différé.35.14%
SANOFI -1.92%84.19 Cours en temps réel.9.07%
SMI -0.73%12177.52 Cours en différé.14.60%
SWISSQUOTE GROUP HOLDING LTD -3.24%179.4 Cours en différé.115.83%
VALNEVA SE -1.22%27.62 Cours en temps réel.260.77%
WTI -0.78%66.92 Cours en différé.38.87%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BOLSAS Y MERCADOS ESPAÑOLES, SOCIEDAD HOLDING DE MERCADOS Y SISTEMAS FINANCIEROS, S.A.
10/03Il y a presque un an, le coronavirus faisait plonger les marchés
AW
22/02L'Europe boursière démarre la semaine du mauvais pied, scrutant les taux
AW
19/02MARCHÉS : éclaircie en Europe avant une ouverture attendue positive à Wall Street
AW
15/02Les marchés européens reprennent confiance alors que les vaccinations accélèrent
AW
28/01Résumé des principales informations économiques du jeudi 28 janvier 2021
AW
28/01Le patron de SIX envisage des rachats en Asie et aux Etats-Unis
AW
07/01Les marchés mondiaux ignorent les violences au Capitole, hésitent sur la Géorgie
AW
04/01Saint-Gobain va céder son activité de distribution aux Pays-Bas à BME
AW
2020La Bourse suisse veut rester indépendante, clame son patron
AW
2020Dinde, Black Friday et Devinette au programme
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BOLSAS Y MERCADOS ESPAÑOLES, SOCIEDAD HOLDING DE MERCADOS Y SISTEMAS FINANCIEROS, S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 - - -
Résultat net 2020 124 M - -
Tréso. nette 2020 245 M - -
PER 2020 21,0x
Rendement 2020 -
Capitalisation 2 754 M 3 226 M -
VE / CA 2020 -
VE / CA 2021 8 638 376x
Nbr Employés 774
Flottant 6,22%
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Javier Hernani Burzako Chief Executive Officer & Executive Director
Marta Bartolomé Yllera Chief Financial Officer
Jos Dijsselhof Non-Executive Chairman
Arturo Merino Head-Information Technology
Belén Romana García Independent Director