Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
284
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Droits de douane à 25%, Washington met sa menace à exécution

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
10/05/2019 | 09:04

Depuis 06h01 ce matin heure de Paris, 00h01 heure de la côte Est, les produits chinois importés aux Etats-Unis qui subissaient jusqu'ici une surtaxe de 10% voient ce taux porté à 25%. Washington a mis à exécution sa menace, faute d'avoir obtenu des engagements suffisants de Pékin lors de la première des deux journées de négociations organisées jeudi et vendredi. Les protagonistes jurent qu'ils veulent toujours parvenir à un accord.

Chose promise, chose due. Les Etats-Unis veulent montrer à la Chine leur détermination dans les négociations commerciales en cours. Alors que le vice-Premier ministre Liu He est à Washington depuis hier pour reprendre les discussions, la taxation sur l'enveloppe de produits chinois importés est passée de 10 à 25%. La Chine a aussitôt indiqué "regretter" cette décision, tout en prévoyant des mesures de rétorsion. Cela n'empêche pas les tractations de reprendre aujourd'hui, ni Donald Trump de s'être brièvement réjoui d'avoir reçu une "belle" lettre de son homologue Xi Jinping, avec qui il pourrait discuter par téléphone.
 
La séance boursière promet d'être agitée, même si les deux parties ont réaffirmé leur souhait de parvenir à un accord. Jusqu'à la semaine dernière, l'optimisme dominait, mais Pékin aurait subitement cherché à amender plusieurs éléments que Washington tenait pour acquis, provoquant la colère de Donald Trump et par ricochet la décision de durcir le ton. Impossible de savoir quelle orientation vont prendre les débats, ni dans quels délais il est envisageable d'en savoir plus. La volatilité se renforce logiquement sur les marchés financiers, qui risquent de subir l'une de leurs pires semaines depuis la fin 2018. 

En préouverture, les indicateurs avancés américains restent positionnés dans le rouge, mais l'Europe se tient mieux, après il faut le dire une baisse bien plus marquée en clôture hier. En Asie, les réactions sont singulières : les places chinoises ont accusé le coup après l'annonce américaine, puis elles se sont nettement redressées. Le CAC40 gagne 0,9% à 5360 points peu après l'ouverture. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
En Europe, la balance commerciale allemande (8h00) sera suivie de la production industrielle française et des chiffres trimestriels de l'emploi dans l'hexagone (8h45). Au Royaume-Uni, la croissance mensuelle est prévue à 10h30. Aux Etats-Unis, les chiffres de l'inflation sont attendus à 14h30. Deux interventions de banquiers centraux de la Fed sont programmées durant des conférences, à 14h30 et à 16h00.
 
L'euro est remonté à 1,1230 USD. L'or fait du surplace à 1284 USD. Côté pétrole, légère hausse pour le Brent, à 70,56 USD et pour le WTI, à 62 USD. Le taux de l'obligation d'Etat américaine à 10 ans est à 2,448%. Tout va bien pour le Bitcoin, qui poursuit son ascension et atteint 6262 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Alpha Bank : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 1,20 EUR.
  • ArcelorMittal : J.P. Morgan reste surpondérer mais réduit de 23 à 20 EUR son objectif de cours. Macquarie reste à surperformance avec un objectif de cours réduit de 25 à 24 EUR.
  • Continental : Goldman Sachs reste l'achat avec un objectif de cours réduit de 165 à 157 EUR.
  • Dormakaba : HSBC passe de conserver à alléger avec un objectif de 635 CHF.
  • Eurobank : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 1 EUR.
  • Ferrari : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 115 à 125 EUR.
  • Groupe ADP : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre avec un objectif de cours réduit de 210 à 160 EUR.
  • Iliad : Bofa ML passe de neutre à achat avec un objectif relevé de 125 à 152 EUR.
  • LafargeHolcim : Credit Suisse reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 64 à 70 CHF.
  • Michelin : Goldman Sachs passe de neutre à achat avec un objectif de cours relevé de 116 à 135 EUR.
  • Piraeus Bank : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 1,30 EUR.
  • SGS : UBS reste neutre mais relève son objectif de 2300 à 25000 CHF.
  • Tod's : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours abaissé de 42 à 40 EUR.
  • Total : Berenberg reste à l'achat avec un objectif relevé de 58,50 à 60 EUR.
  • Xing : Berenberg passe de conserver à vendre malgré un objectif ajusté de 290 à 300 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Kering va payer 1,25 milliard d'euros au fisc italien pour solder leur contentieux sur l'optimisation fiscale de Gucci. Tripoli suspend les activités de Total en Libye. Le trafic d'Air France-KLM s'est envolé de 9,5% en avril 2019 par rapport à avril 2018, grâce à des capacités en hausse de 8,8%. Mais ces chiffres sont tronqués par les 8 jours de grève accumulés un an avant. LafargeHolcim a cédé ses activités aux Philippines pour 2,15 milliards de dollars. Sopra Steria a été retenu par sept banques du réseau Sparda en Allemagne pour la transformation de leur système d'information et va prendre 51% de leur captive informatique. Bercy ne prendra aucune décision concernant la privatisation de Groupe ADP durant "le délai de la procédure" après que le Conseil constitutionnel a validé une proposition de référendum d'initiative partagée. Horizontal Software en contentieux avec le fonds EHGO sur ses OCEANE. Derichebourg acquiert cinq petites sociétés. Ymagis nomme un manager de transition pour accompagner sa restructuration financière. Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire sans poursuite d’activité à l’encontre de Cellnovo. Natixis, Altice Europe, Maisons du Monde, Keyrus, SRP Groupe, Altarea Cogedim ont publié leurs comptes.
 
Les banques HSBC, Barclays, Royal Bank of Scotland et UBS vont prochainement écoper d'amende de la Commission européenne pour manipulation du marché des changes en dollars, a appris Reuters. L'un des cofondateurs de Facebook prône une scission en trois entités. Uber fixe le prix de son IPO à 45 USD l'action, au bas de la fourchette 44 à 50 USD prévue. Anheuser Busch InBev dépose officiellement le dossier d'entrée en bourse de ses activités asiatiques à Hong Kong. Le patron de Symantec démissionne contre toute attente. Vale en pertes après le coût des effets de la catastrophe au Brésil.
 
Ça publie. Linde, Marriott, Telefonica, Deutsche Post, JD.Com, Atlantia, Viacom
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM 0.11%9.12 Cours en temps réel.-3.90%
ALPHA BANK SA 0.00%1.719 Cours en différé.52.36%
ALTAREA COGEDIM 0.32%186.4 Cours en temps réel.12.06%
ALTICE EUROPE N.V. 1.20%4.23 Cours en différé.146.03%
ANHEUSER BUSCH INBEV NV -1.52%1395.31 Cours en clôture.46.34%
ARCELORMITTAL -4.78%14.066 Cours en différé.-18.57%
ATLANTIA SPA 2.04%21.51 Cours en clôture.14.89%
BARCLAYS PLC 1.55%150.48 Cours en différé.-1.67%
BITCOIN - EURO 0.87%9299.224 Cours en clôture.174.45%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 1.13%10262.338 Cours en clôture.165.10%
CAC 40 0.68%5659.08 Cours en temps réel.18.70%
CELLNOVO -10.49%0.128 Cours en temps réel.-90.20%
CONTINENTAL AG -0.47%122.34 Cours en différé.1.80%
DERICHEBOURG 2.93%3.448 Cours en temps réel.-16.21%
DEUTSCHE POST AG -0.33%30.25 Cours en différé.26.93%
DORMAKABA -0.23%642 Cours en différé.8.43%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 1.63%4.6031 Cours en différé.1.70%
EUROBANK ERGASIAS SA 3.16%0.85 Cours en différé.53.70%
FACEBOOK 1.06%190.14 Cours en différé.43.52%
FERRARI -0.04%139.55 Cours en clôture.60.00%
GROUPE ADP 0.25%160.4 Cours en temps réel.-3.32%
HORIZONTAL SOFTWARE 5.26%1 Cours en temps réel.0.50%
HSBC HOLDINGS PLC 1.05%616 Cours en différé.-5.77%
ILIAD 3.24%80.24 Cours en temps réel.-36.63%
JD.COM 0.03%31.05 Cours en différé.48.30%
KERING 0.06%462.65 Cours en temps réel.12.33%
KEYRUS 1.29%3.14 Cours en temps réel.-31.87%
LAFARGEHOLCIM 0.48%49.77 Cours en différé.20.72%
LAFARGEHOLCIM 0.85%45.25 Cours en temps réel.25.23%
LINDE PLC 0.82%194.24 Cours en différé.23.47%
MAISONS DU MONDE -1.15%15.45 Cours en temps réel.-6.46%
MARRIOTT INTERNATIONAL -0.49%129.55 Cours en différé.19.92%
MICHELIN 1.17%103.65 Cours en temps réel.18.17%
NATIXIS 3.65%3.857 Cours en temps réel.-9.66%
PIRAEUS BANK SA 0.45%3.094 Cours en différé.265.95%
ROYAL BANK OF SCOTLAND GROUP 1.71%208 Cours en différé.-5.63%
SGS 1.25%2503 Cours en différé.11.09%
SOPRA STERIA GROUP 0.44%115.2 Cours en temps réel.42.22%
SRP GROUPE -3.12%1.304 Cours en temps réel.-44.15%
SYMANTEC CORPORATION -0.17%23.98 Cours en différé.27.12%
TELEFONICA 0.45%6.754 Cours en clôture.-8.38%
TOD'S SPA 0.78%46.38 Cours en clôture.12.26%
TOTAL 0.30%48.165 Cours en temps réel.3.98%
UBS GROUP 1.41%11.5 Cours en différé.-7.64%
VALE -0.17%48.32 Cours en clôture.-4.12%
VIACOM -2.14%25.21 Cours en différé.0.23%
YMAGIS 3.32%1.245 Cours en temps réel.-12.36%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Sansdents - Il y a 4 mois arrow option
La meilleure chose qui puisse arriver à la Chine communiste et au monde est que la Chine laisse ce fou à lier qu'est Trump avec ses tweets à la noix et attende que le communiste Sanders soit triomphalement élu, ce qui est plus que certain.
Trump contrairement aux apparences n'a rien fait de ce qu'il avait promis il y a 2 ans: pas de plan de relance des investissements sur les infrastructures (télécom en particulier, et ensuite il va se plaindre que la Chine elle finance massivement ses infrastructures avec le succès que l'on sait: Huawei, 5G, Gafam Chinois, etc. et tous les secteurs sont idem: TGV, nucléaire, spatial, etc...).
Le déficit commercial et budgétaire US continue d'exploser et la croissance ne profite qu'aux très riches, à la finance comme en France, et pas aux électeurs blancs modestes qui ont voté Trump il y a 2 ans.
Ces personnes au chômage par millions depuis plus de 15 ans ne recherchent même plus d'emplois, et c'est idem en France.
L’espérance de vie diminue aux US avec des villes et des villages sous l'emprise de la drogue et la surmédication en opioïdes, des sectes en tout genre etc....

Donc La Chine comme la Russie et même l'Europe doivent fuir cet empire en déliquescence avancée, et même s'en protéger.
  
  
  • Publier
    loader