Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
746
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

EN DIRECT DES MARCHES : Total, Hermès, L'Oréal, EssilorLuxottica, ArcelorMittal, Euronext, Lufthansa...

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
31/03/2020 | 11:06

Les entreprises poursuivent leur adaptation à la crise : Hermès bride son dividende, CNP y renonce et EssilorLuxottica n'a pas encore tranché. L'Oréal renonce à ses objectifs. Cela n'empêche pas ArcelorMittal de redémarrer des sites en France et JCDecaux de participer à un rachat en Chine. Euronext, en revanche, renonce à la Bourse de Madrid. Les principales actualités du jour en version synthétique.

Pas de recours aux mesures de compensation. Total ne sollicitera pas d'aides d'État, par "esprit de solidarité". "Il va de soi que le groupe Total ne sollicitera pas le soutien de l'État pour faire face aux difficultés économiques créées par le Covid-19", a fait savoir le groupe pétrolier. Concrètement, l'entreprise ne demandera pas le report de paiement de ses charges et ne fera pas passer des salariés au chômage partiel financé par l'État.

Pas de hausse du dividende. Hermès International n'augmentera pas son dividende et n'entend pas recourir au chômage partiel, tandis que ses dirigeants n'auront pas d'augmentation de salaire, en réponse à la crise actuelle. Le groupe va en outre faire un don de 20 M€ aux AP-HP. Le sellier avait prévu de verser 5 EUR de coupon au titre de 2019, mais il se contentera de maintenir son dividende à 4,55 EUR, le niveau de l'année précédente. Lui non plus ne sollicitera pas les aides publiques exceptionnelles.

L'Oréal rattrapée à son tour. L'Oréal reporte son assemblée générale 2020 au 30 juin prochain et estime que son chiffre d'affaires du premier trimestre devrait se contracter d'environ 5%. L'entreprise fait toutefois état d'une "reprise encourageante" en Chine, mais manque de visibilité pour confirmer ses objectifs antérieurs.

Du mouvement chez EssilorLuxottica. Paul du Saillant prend la direction générale d'Essilor au sein d'EssilorLuxottica, à la place de Laurent Vacherot, qui a fait valoir ses droits à la retraite. Par ailleurs, l'entreprise franco-italienne a décidé de reporter sa décision concernant la distribution d'un dividende à une date ultérieure.

UMG, c'est boucléVivendi a fait part ce matin de la finalisation de la vente de 10% du capital de sa filiale UMG à un groupe mené par le chinois Tencent, pour 3 Mds€. Par conséquent, la division est valorisée 30 Mds€. Vivendi a toujours l'intention de faire entrer sa filiale en bourse avant le début de l'année 2023. Les nouveaux actionnaires disposent par ailleurs d'une option pour acquérir 10% additionnels d'ici au 15 janvier 2021.

C'est la reprise. ArcelorMittal a relancé la production sur ses sites de Florange et de Montataire. "Les principaux leaders du secteur de l'emballage ont ainsi demandé à la direction du site de continuer à leur fournir l'acier nécessaire à la fabrication des boîtes de conserve, qui connaissent aujourd'hui une demande considérable et qui, dans le contexte actuel, ne peuvent souffrir aucune rupture logistique", a notamment précisé la direction de Florange. Pour autant, le groupe a aussi prévenu que son activité était fortement pénalisée par la situation actuelle.

Euronext renonce à Madrid. Euronext renonce à déposer une offre de rachat sur l'opérateur de la bourse de Madrid, Bolsas y Mercados Españoles. "Euronext estime que les conditions financières d'une offre potentiellement compétitive, en dépit de synergies potentielles significatives, ne serait pas compatible avec la création de valeur et le retour sur capital investi des actionnaires d'Euronext", a commenté l'entreprise, qui laisse ainsi le champ libre à SIX, l'opérateur de la bourse de Zurich, avec son offre à 2,84 Mds€.

Go East. JCDecaux prend part au consortium de rachat du chinois Clear Media Limited, le plus grand opérateur d’abribus publicitaires en République Populaire de Chine. Le groupe français vers récupérer 23% du capital pour environ 104 M€.

Genfit communiqueGenfit a verrouillé comme prévu fin février la base de données de sa phase III dans la NASH avec Elafibranor. "A ce stade, nous ne pensons pas que la situation liée au COVID-19 puisse engendrer un décalage significatif de la réception de ces commentaires", de la FDA sur l'essai, a indiqué le laboratoire, qui a suspendu ses autres essais cliniques dans l'attente d'une meilleure visibilité sur la situation sanitaire globale.

En bref en France. Le PDG de Groupe ADP évoque un manque à gagner d'1 Md€ cette année à cause du coronavirus. CNP Assurances renonce à son dividende. Hot (Altice Europe) renonce à l'opération Partner Communications. Vallourec organise son assemblée générale du 6 avril à huis clos, Kering reporte la sienne. Certis Europe teste les produits de biocontrôle d'Amoeba sur des vignobles. Solutions 30, Jacquet Metal, Rothschild2CRSI, Kinepolis, Carmat, Robertet, McPhy, Exel Industries ont fait un point sur les conséquences du coronavirus sur leur activité. Eyevance, le partenaire US de Nicox, lance Zerviate aux Etats-Unis. Augros, Actia, Neolife, Metabolic Explorer, Mecelec, Vranken-Pommery Monopole, Ecoslops, Methanor, UTI Group, AntalisHF Company ont publié leurs comptes.

Un vaccin début 2021. Johnson & Johnson a sélectionné un vaccin-candidat contre le Covid-19, qui sera testé sur des humains d'ici septembre et pourrait être prêt début 2021. Le vaccin expérimental, Ad26 SARS-CoV-2 utilise une technologie proche de celle qui avait permis de développer un candidat-vaccin contre Ebola. Cette annonce démontre une fois de plus qu'un vaccin ne peut être lancé en un claquement de doigt, contrairement à ce que certains laissent croire.

Test High-Yield. Aux États-Unis, Yum Brands veut rouvrir le marché des obligations à haut rendement en plaçant 500 M$ d'obligations notées B+. Une opération à surveiller puisqu'aucune dette junk n'a été émise depuis le 4 mars outre-Atlantique. Le marché des obligations d'entreprises de bonne qualité (investment grade, soit les sociétés notées BBB- ou mieux) a en revanche continué à fonctionner des deux côtés de l'Atlantique, avec plusieurs opérations réussies, notamment de la part d'entreprises françaises.

Au régime sec. Lufthansa a signé des accords de chômage partiel avec 27 000 de ses salariés. Cette mesure est financée par le plan de soutien de l'Etat allemand. Environ 700 des 763 appareils que compte le transporteur aérien sont cloués au sol. Les hauts dirigeants de l'entreprise ont en outre accepté de substantielles réductions de salaires.

RD Shell renonce à ses objectifs. Sans grande surprise il faut bien le dire, la compagnie pétrolière a renoncé à ses objectifs 2020 à cause du coronavirus de la chute du pétrole. Royal Dutch Shell devrait toutefois rester à l'abri du besoin, avec une trésorerie disponible qui avoisine 40 Mds$.

La distribution US dans le dur. Aux États-Unis, des salariés d'Amazon.com et d'Instacart débraient contre leurs conditions de travail actuelles. Par ailleurs, Kohl's, Macy's et Gap vont mettre à pied la majorité de leurs salariés.

En bref ailleurs. Virgin Australia a besoin de 863 M$ d'aide publique. Chez Walt Disney, l'équipe de direction accepte des réductions de salaire à cause du coronavirus, comme chez Fiat Chrysler. Todd Gibbons confirmé comme CEO de Bank of New York Mellon après avoir assuré l'intérim du poste. Pier 1 Imports renonce à une enchère pour ses actifs sous Chapter 11, faute de prétendants. BroadVision se place sous la protection de la loi sur les faillites. Ford et General Electric devraient produire environ 50 000 respirateurs sous 100 jours. Zalando avertit que ses résultats du premier trimestre 2020 seront nettement inférieurs aux attentes de la place et abandonne ses objectifs 2020. Aston Martin espère lever 536 M£ via une augmentation de capital. Le groupe publicitaire britannique WPP renonce à tout : son dividende, ses rachats d'actions et ses prévisions.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
2CRSI -5.26%3.42 Cours en temps réel.-31.60%
ACTIA GROUP 2.38%2.155 Cours en temps réel.-50.00%
ALTICE EUROPE N.V. -1.10%3.6 Cours en différé.-37.37%
AMAZON.COM, INC. 1.72%2442.37 Cours en différé.29.94%
AMOÉBA 2.35%3.48 Cours en temps réel.562.86%
ANTALIS 0.00%0.734 Cours en temps réel.-7.56%
ARCELORMITTAL -3.87%8.605 Cours en différé.-44.99%
ASTON MARTIN LAGONDA GLOBAL HOLDINGS PLC -5.73%55.15 Cours en différé.-89.39%
AUGROS COSMETIC PACKAGING 0.00%4.5 Cours en temps réel.-32.84%
BANK OF NEW YORK MELLON CORPORATION (THE) -1.12%37.17 Cours en différé.-26.15%
BOLSAS Y MERCADOS ESPAÑOLES, SOCIEDAD HOLDING DE MERCADOS Y SISTEMAS FINANCIEROS, S.A. 0.00%32.92 Cours en clôture.-4.25%
BROADVISION, INC. -0.34%4.4148 Cours en différé.69.15%
CAC 40 -1.59%4695.44 Cours en temps réel.-20.19%
CARMAT -0.74%20.2 Cours en temps réel.4.77%
CNP ASSURANCES -8.47%9.455 Cours en temps réel.-46.67%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG -6.43%9.142 Cours en différé.-44.29%
ECOSLOPS 2.56%8.82 Cours en temps réel.-22.63%
ESSILORLUXOTTICA -3.26%115.75 Cours en temps réel.-14.76%
EURONEXT N.V. 0.67%82.9 Cours en temps réel.14.11%
EXEL INDUSTRIES 0.00%42.1 Cours en temps réel.-9.66%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. -3.73%7.942 Cours en différé.-39.81%
FORD MOTOR COMPANY -2.39%5.71 Cours en différé.-38.60%
GENERAL ELECTRIC COMPANY -3.10%6.57 Cours en différé.-41.13%
GENFIT -3.35%4.792 Cours en temps réel.-72.85%
GROUPE ADP -1.00%93.65 Cours en temps réel.-46.82%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.16%747.8 Cours en temps réel.12.25%
JACQUET METAL SERVICE -3.29%11.16 Cours en temps réel.-27.63%
JCDECAUX SA -2.04%18.29 Cours en temps réel.-33.44%
KERING -2.36%469.6 Cours en temps réel.-19.75%
KINEPOLIS GROUP SA -2.37%37.15 Cours en différé.-37.25%
KOHL'S CORPORATION -4.47%19.22 Cours en différé.-62.28%
L'ORÉAL 0.65%261.9 Cours en temps réel.-0.80%
MACY'S -6.88%6.36 Cours en différé.-62.59%
MCPHY ENERGY -1.35%5.86 Cours en temps réel.57.74%
MECELEC COMPOSITES 0.00%1.85 Cours en temps réel.-10.19%
METABOLIC EXPLORER 1.02%1.48 Cours en temps réel.-3.90%
MÉTHANOR 0.95%5.3 Cours en temps réel.2.91%
NEOLIFE -0.41%0.244 Cours en temps réel.50.62%
NICOX 0.90%3.935 Cours en temps réel.-9.64%
PARTNER COMMUNICATIONS COMPANY LTD. 6.14%1453 Cours en différé.-5.47%
PIER 1 IMPORTS, INC. 12.61%0.1 Cours en différé.-98.44%
ROBERTET -0.74%933 Cours en temps réel.1.08%
ROTHSCHILD & CO -2.31%18.6 Cours en temps réel.-27.34%
ROYAL DUTCH SHELL PLC -4.82%14.182 Cours en différé.-45.80%
SINGAPORE TELECOMMUNICATIONS LIMITED -1.19%2.49 Cours en clôture.-25.00%
SOLUTIONS 30 SE 0.93%11.98 Cours en temps réel.20.28%
TENCENT HOLDINGS LIMITED 0.54%410.4 Cours en clôture.9.27%
TOTAL S.A. -2.03%33.625 Cours en temps réel.-31.66%
TOWNEBANK -3.43%18.86 Cours en différé.-32.21%
TRHF COMPANY LIMITED, INC. 0.00%1.8 Cours en différé.0.00%
VALLOUREC -4.00%32.72 Cours en temps réel.1,063.58%
VIVENDI SE -0.78%20.43 Cours en temps réel.-20.88%
VRANKEN-POMMERY MONOPOLE -0.75%13.25 Cours en temps réel.-33.42%
WALT DISNEY COMPANY (THE) 0.47%117.3 Cours en différé.-18.90%
WPP GROUP -2.95%611.6 Cours en différé.-42.65%
YUM BRANDS -1.23%89.73 Cours en différé.-9.81%
ZALANDO SE 0.60%60.84 Cours en différé.34.66%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
YAGOUBI - Il y a 1 mois arrow option
bonjour monsieur anthony bondain
je suis un étudiant en master banque finance j'ai besoin d'un aide sur une dissertation dans le cadre de :l'impact du COVID-19 sur les marchés financiers.(Opportunités, défaillances, potentiels conflits d'intérêt...
(type rachat d'actions avec la trésorerie puis effet d'aubaine avec demande de l'aide publique pour faire face aux dits pb de trésorerie liés à la baisse d'activité...)liens avec la théorie économique.
nationnalisation ? Nationnalisation des pertes et privatisation des profits ?
merci d'anvance monsieur
  
  
  • Publier
    loader