Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
746
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Mr Trump s'agite

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
03/04/2020 | 09:02

Le bilan hebdomadaire est pour l'heure négatif sur les places financières, à cause de la grosse chute de mercredi. La dernière séance de la semaine s'annonce incertaine, avec l'arrivée des statistiques mensuelles sur l'emploi aux Etats-Unis, forcément très dégradées et le franchissement du cap symbolique du million d'infectés par le coronavirus dans le monde.

Les données remontées par l'Université Johns Hopkins montrent l'implacable progression du coronavirus dans le monde, avec un peu plus d'un million de personnes contaminées, et sans doute beaucoup plus puisqu'il s'agit de cas détectés. Un quart de ces infections concerne désormais les Etats-Unis, deuxième foyer derrière l'Europe mais avec de bonnes chances de devenir le premier à terme. Je donne régulièrement le lien de Johns Hopkins mais d'autres synthèses existent, comme Worldometers à l'échelle mondiale ou corona-data pour la Suisse et le site officiel des autorités pour la France.

C'était déjà visible ces derniers jours mais c'est désormais avéré : Donald Trump cherche à reprendre le leadership après ses prestations catastrophiques dans les premières semaines d'expansion de la pandémie. Le Président américain utilise une partie de son énergie à démontrer qu'il est actif dans la lutte contre le coronavirus. Notamment, il interpelle, sermonne et brocarde en place publique les entreprises industrielles qui n'en font pas assez pour l'intérêt national. General Motors, Medtronic ou 3M Company en ont fait les frais, même si elles n'avaient pas attendu les gesticulations présidentielles pour agir.

Donald Trump a aussi utilisé son pouvoir pour faire en sorte que l'Arabie Saoudite et la Russie discutent à nouveau de quotas de production pétrolière. Avec un certain succès manifestement, puisque des rumeurs circulent sur une réunion en urgence de l'Opep+. Mais le Président des Etats-Unis a encore cédé à son péché mignon, la déclaration à l'emporte-pièce, en évoquant sur Twitter un accord russo-saoudien sur une baisse de production "d'au moins 10 millions de barils par jour". Mais pour les experts, atteindre un tel niveau de réduction est impossible. Sauf à faire participer d'autres producteurs, notamment le Canada, le Brésil et… les Etats-Unis. Personne ne voit les Américains se soumettre à des quotas, et la Maison Blanche sans doute encore moins que les autres. Cela explique qu'après la flambée de la veille, l'or noir recule ce matin. Je rappelle ici que le compartiment pétrolier et gazier est stratégique pour l'économie américaine et plus généralement pour le monde entier puisqu'il est le secteur économique qui draine, et de loin, le plus d'investissement, donc le plus de retombées économiques.

Pour finir, une anecdote. La petite histoire rattrape la grande pour Donald Trump. C'est à lire dans le New York Times pour les anglophones. La Trump Organization, l'empire privé de Donald, opère notamment des hôtels et des golfs. Autant dire des activités qui sont sévèrement ébranlées actuellement par les politiques de confinement. Par conséquent, le groupe, comme le reste de son secteur, doit parer au plus pressé. Le NYT a appris qu'il est en train de négocier des reports d'échéances sur ses lignes de crédit et d'autres obligations financières. En particulier auprès de la Deutsche Bank, l'incontournable créancière de la galaxie Trump.

Le CAC40 perd 0,4%, en apesanteur sur les 4200 points peu après l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

Le PMI chinois des services de Caixin et Markit s'est établi à 43 points dans sa version finale en mars, un peu mieux que les 39,6 points de la version flash, mais toujours en zone de contraction. Les PMI finaux des services sont aussi attendus en Europe (en matinée) et aux Etats-Unis (à 15h45 pour Markit et à 16h00 pour l'ISM). Les ventes de détail de la zone euro sont programmées à 11h00. Le gros morceau de la journée, ce sont les chiffres mensuels du marché du travail aux Etats-Unis (14h30), forcément en nette dégradation.

L'euro se négocie 1,0851 USD. L'once d'or est stable à 1604 USD. Le pétrole consolide après son rebond, à 29,06 USD le Brent et 24,34 USD le WTI. La dette américaine à 10 ans affiche un rendement de 0,59%. Le Bitcoin reste ferme à 6828 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ABB : Julius Bär passe de conserver à acheter en visant 21,50 CHF.
  • Akzo Nobel : Berenberg passe de vendre à acheter avec un objectif de cours ajusté de 75 à 70 EUR.
  • Amadeus : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 67 à 60 EUR.
  • Anheuser-Busch Inbev : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 50 à 43 EUR.
  • Bouygues : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 36,80 à 33,80 EUR.
  • Colruyt : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 48 EUR.
  • Crédit agricole : J.P. Morgan réduit son objectif de cours de 12,50 à 11 EUR.
  • Derwent London : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 4174 GBp.
  • Deutsche Börse : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 175 à 155 EUR.
  • Dometic : Handelsbanken passe de vendre à conserver en visant 42 SEK.
  • DSV : Handelsbanken passe d'acheter à vendre en visant 575 DKK.
  • Euronext : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 88 à 83 EUR.
  • Europcar : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre en visant 1,60 EUR.
  • Merlin : Goldman Sachs passe de vendre à neutre en visant 7,70 EUR.
  • MoneySupermarket : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 415 à 395 GBp.
  • Nichols : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 1200 GBp.
  • Norma : Baader Helvea passe d'accumuler à acheter en visant 28 EUR.
  • Pets at Home : HSBC passe de conserver à acheter en visant 270 GBp.
  • Rolls-Royce : AlphaValue passe d'acheter à vendre avec un objectif de cours réduit de 443 à 267 GBp.
  • Securitas : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 85 à 70 SEK.
  • Segro : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 913 GBp.
  • Société Générale : J.P. Morgan réduit son objectif de cours de 32 à 28 EUR.
  • Solvay : MainFirst passe d'acheter à conserver en visant 71 EUR.
  • WPP : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 1228 à 1043 GBp.

L’actualité des sociétés

L'autorité de tutelle du secteur de l'assurance a recommandé aux entreprises de suspendre dividendes et rachats d'actions. Sanofi sera en mesure de produire des millions de doses d'hydroxychloroquine si les résultats des essais cliniques en cours confirment l'efficacité de ce médicament contre le Covid-19, a déclaré son directeur général, Paul Hudson. Unibail-Rodamco-Westfield a placé 1,4 Md€ d'obligations. Michelin est en train de relancer graduellement la production de trois usines françaises, malgré les réticences de syndicats, après avoir mis en place des protocoles sanitaires renforcés. Total et Apache Corporation ont réalisé une nouvelle découverte "significative" sur le prospect Sapakara West-1 du Bloc 58, situé au large du Suriname. Les caisses régionales de Crédit Agricole réagissent après la décision de Crédit Agricole de ne pas verser de dividende. Ils renoncent à leurs dividendes : BNP Paribas, Electricité de France, Accor, Plastiques du Val-de-Loire, Lanson-BCC. Les sociétés qui communiquent sur les conséquences du Covid-19 (résultats et/ou assemblée générale) : Air Liquide, Rémy Cointreau, Interparfums, Aperam, Tarkett, Carmila, Société Française de Casinos, Korian, CapelliX-Fab, SRP Groupe. NXP Semiconductors prend près de 10% de Kalray pour 8 M€. Philagro France et Nichino Europe évaluent à leur tour les produits de bio contrôle d'Amoeba. Navya renforce sa direction. Don't Nod fait le point sur ses développements. Biosynex va faire don de 1 000 thermomètres Thermoflash, 1000 chambres d'inhalation et 50 000 masques chirurgicaux aux Hôpitaux du Grand Est. Integragen, VisiomedCofidur, Agripower ont publié leurs comptes.

Daimler a signé une ligne de crédit de 12 Mds€. Tesla a livré 88.400 véhicules au 1er trimestre, un nombre proche des attentes (89 000) qui a rassuré le marché puisque le titre prenait 10% hors séance. Facebook lance un service de "fact-checking" en Italie pour les informations concernant le coronavirus. Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan Chase, reprend son poste après une opération du cœur. Straumann va réduire ses coûts. General Electric suspend la moitié des salariés de sa division de production de moteurs d'avions, Walt Disney en fait autant sur les employés de ses activités aux Etats-Unis. General Motors et Honda vont développer ensemble deux nouveaux véhicules électriques. La Maison Blanche a mis un gros coup de pression sur 3M Company pour s'assurer que les masques produits par la firme américaine dans le monde soient orientés vers les Etats-Unis. ThyssenKrupp réduit sa production et met des salariés en chômage partiel. Beiersdorf abandonne ses prévisions 2020. Nissan va fermer son usine Vietnam pour 15 jours.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
3M COMPANY -0.24%156.44 Cours en différé.-11.33%
ABBOTT LABORATORIES 3.06%94.92 Cours en différé.9.28%
ACCOR -3.24%25.35 Cours en temps réel.-39.28%
AIR LIQUIDE 1.37%122.1 Cours en temps réel.-3.25%
AKZO NOBEL N.V. -2.70%73.6 Cours en différé.-18.80%
AMADEUS IT GROUP, S.A. -2.96%46.94 Cours en clôture.-35.52%
AMOÉBA 2.35%3.48 Cours en temps réel.562.86%
ANHEUSER-BUSCH INBEV -3.38%41.91 Cours en différé.-42.36%
BNP PARIBAS -4.27%32.255 Cours en temps réel.-38.95%
BOUYGUES -0.69%27.54 Cours en temps réel.-27.30%
CAC 40 -1.59%4695.44 Cours en temps réel.-20.19%
CAPELLI 5.88%23.4 Cours en temps réel.-24.03%
CARMILA 0.00%Cours en clôture.0.00%
COFIDUR 5.38%274 Cours en temps réel.-8.05%
CREST NICHOLSON HOLDINGS PLC -0.75%265.2 Cours en différé.-38.58%
CRÉDIT AGRICOLE SA -2.15%7.824 Cours en temps réel.-39.47%
DAIMLER AG -4.76%33.38 Cours en différé.-32.39%
DEUTSCHE BÖRSE AG -1.37%147.9 Cours en différé.5.53%
DOMETIC GROUP AB 0.29%82.44 Cours en différé.-12.60%
DON'T NOD ENTERTAINMENT 1.64%15.5 Cours en temps réel.-2.39%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.43%7.956 Cours en temps réel.-19.86%
EURONEXT N.V. 0.67%82.9 Cours en temps réel.14.11%
EUROPCAR MOBILITY GROUP -4.50%1.548 Cours en temps réel.-64.28%
FACEBOOK -0.16%225.09 Cours en différé.9.67%
GENERAL ELECTRIC COMPANY -3.10%6.57 Cours en différé.-41.13%
INTERPARFUMS 2.35%32.7 Cours en temps réel.-11.62%
JPMORGAN CHASE & CO. -2.55%97.31 Cours en différé.-30.19%
KALRAY 0.00%17.15 Cours en temps réel.-19.86%
KORIAN 0.50%32.36 Cours en temps réel.-22.81%
MEDTRONIC PLC 0.45%98.58 Cours en différé.-13.11%
MICHELIN SCA -3.53%90.86 Cours en temps réel.-16.72%
MONEYSUPERMARKET.COM GROUP PLC -0.58%342.6 Cours en différé.3.63%
NAVYA -1.52%0.714 Cours en temps réel.-28.60%
PETS AT HOME GROUP PLC -5.31%228.2 Cours en différé.-18.38%
PLASTIQUES DU VAL-DE-LOIRE -5.51%3.77 Cours en temps réel.-45.52%
ROLLS-ROYCE HOLDINGS PLC -14.86%271.6 Cours en différé.-60.25%
RÉMY COINTREAU -3.44%106.8 Cours en temps réel.-2.47%
SANOFI SA -1.11%87.53 Cours en temps réel.-2.33%
SEGRO PLC -1.27%837.2 Cours en différé.-6.42%
SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE CASINOS 0.75%1.35 Cours en temps réel.-15.09%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -4.92%13.232 Cours en temps réel.-57.34%
SOLVAY -6.11%68.48 Cours en différé.-33.71%
SRP GROUPE S.A. 0.20%1.012 Cours en temps réel.-22.03%
STRAUMANN HOLDING AG -2.31%778 Cours en différé.-18.14%
TARKETT -3.84%9.26 Cours en temps réel.-35.69%
THYSSENKRUPP AG -3.13%6.06 Cours en différé.-49.67%
TOTAL S.A. -2.03%33.625 Cours en temps réel.-31.66%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE -6.47%47.7 Cours en différé.-66.09%
WPP GROUP -2.95%611.6 Cours en différé.-42.65%
X-FAB SILICON FOUNDRIES SE -0.16%3.04 Cours en temps réel.-27.10%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
meradob - Il y a 1 mois arrow option
Merci pour l’open. Toujours du bon boulot, félicitations.
La hausse du pétrole hier, phénoménale j’avais acheté chez IG entre 13 et 14 heures sur la rumeur et revendu immédiatement après le up.
  
2
Sansdents - Il y a 1 mois arrow option
C'est la fin pour l'impérialisme yankee....
3
1
XroussettX - Il y a 1 mois arrow option
TRUMP agite les bras et brasse du vent. Il voit surtout son intérêt personnel, tenter de sauver ses entreprises au détriment des Américains. Son récent soutien aux mesures de confinement et de soutien au secteur de la santé, ne sont que destinées à se faire réélire.
3
1
XroussettX - Il y a 1 mois arrow option
TRUMP brasse de l'air, peut-être devrait-il aller dans les hôpitaux pour ventiler les patients du Corona.
4
1
chelonephe - Il y a 1 mois arrow option
dommage de l ego de tremp,il fait partie de ceux qui pourrait faire avancer le monde
  
3
  • Publier
    loader